Le pétrole se replie après les stocks américains

La tendance haussière des cours du pétrole marque une pause ce mercredi après la hausse supérieure aux attentes des stocks pétroliers américains.

Le baril de pétrole repart légèrement à la baisse ce mercredi, au lendemain d'une forte hausse provoquée par un regain d'optimisme concernant les perspectives économiques et par le repli du dollar. Les cours sont repassés dans le rouge suite à la publication du rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) sur l'état des stocks pétroliers.

Vers 17 heures, le baril de "light sweet crude" reculait ainsi de 11 cents à 75,95 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent de la mer du nord perdait 32 cents, à 76,92 dollars le baril.

Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté beaucoup plus que prévu la semaine dernière, se renflouant de 2,3 millions de barils à 329 millions de barils. Les économistes attendaient en moyenne une progression bien moins importante, de 200.000 barils.

En revanche, les réserves d'essence ont baissé contre toute attente, diminuant de 1,3 million de barils là où les économistes avaient anticipé une augmentation de 1,3 million de barils. Les stocks de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, sont conformes aux attentes des économistes, avec un recul d'un million de barils.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/02/2010 à 11:07
Signaler
presque 20% de baisse depuis 2 mois, et rien ou presque à la pompe ! Une fois de plus l'ajustement des prix des produits pétroliers fonctionne à la hausse, pas à la baisse, on nous a pris par avance la taxe carbonne, et majorée svp !

à écrit le 04/02/2010 à 14:07
Signaler
Bonne nouvelle, maintenant tous le monde veut voir la répercution à la pompe, et c'est pas gagné ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.