Les cours du pétrole pénalisés par la hausse des stocks et la baisse de l'euro

Les réserves de pétrole ont progressé de 7,3 millions de barils alors que le marché tablait sur 1,3 million.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Les cours du brut reculent ce mercredi. A la clôture, le baril de WTI américain s'échange contre 80,61 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 79,52 dollars.

Les cours réagissent à la forte augmentation des réserves de pétrole la semaine dernière. Elles ressortent en hausse de 7,3 millions de barils à 351,3 millions alors que les analystes s'attendaient à 1,3 million.

En revanche, les stocks d'essence ont baissé plus que prévu. Ils ont reculé de 2,7 millions de barils à 224,6 millions contre 1,3 millions attendus.

Même schéma pour les stocks de produits distillés qui ont baissé de 2,4 millions de barils 145,7 millions alors que le consensus tablait sur un recul de 1 million.

De plus, les cours du pétrole sont pénalisés par le raffermissement du dollar. L'euro évoluait à son plus bas niveau depuis dix mois, à moins de 1,34 dollar, à cause d'une éventuelle participation du Fonds monétaire international (FMI) pour résoudre la question d'une aide à la Grèce mais aussi de l'abaissement de la note du Portugal sur sa dette souveraine par Fitch.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.