Le dollar domine toujours largement l'euro dans les réserves de changes

 |   |  183  mots
L'euro a cédé du terrain face au dollar dans les réserves de changes officielles des plus grandes économies mondiales (hors Chine) au quatrième trimestre 2009, annonce ce mercredi le FMI.

C'est une bonne indication du poids de chaque monnaie dans l'économie mondiale. Selon des chiffres du Fonds monétaire international (FMI), au 31 décembre 2009, 62,1% des réserves officielles de changes des grands pays, à l'exception notable de la Chine, étaient libellées en dollars, contre 61,5% au 30 septembre, date où ce pourcentage était au plus bas depuis 1995.

La part de l'euro est descendue à 27,4%. Trois mois auparavant, elle avait atteint son plus haut niveau depuis la création de cette monnaie en 1999, à 27,8%.

Loin derrière, la part de la livre est restée stable à 4,3%, et celle du yen a reculé à 3% (contre 3,2% au 30 septembre). La part du franc suisse n'a pas évolué (0,1%) et celle de l'ensemble des "autres monnaies" a continué sa progression, à 3,1% (contre 3%).

Les statistiques du FMI, établies à partir des chiffres que lui transmettent ses Etats membres, couvrent 56,5% des réserves de changes connues. Celles-ci s'élevaient à 8.087 milliards de dollars au 31 décembre, soit 2,9% de plus qu'au 30 septembre.

Elles excluent entre autres la Chine, qui ne communique pas la répartition en devises de 2.399 milliards de dollars de réserves, les plus grandes au monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :