Washington repousse l'épreuve de force sur le yuan chinois

 |   |  287  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La décision de reporter le document survient après l'annonce jeudi de la participation du président chinois Hu Jintao à un sommet sur le désarmement nucléaire à Washington les 12 et 13 avril prochains.

Le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner a annoncé samedi le report d'un rapport concernant la politique chinoise sur le yuan tout en s'engageant à tout faire pour inciter la Chine à laisser sa monnaie s'apprécier face au dollar.

Le Trésor devait adresser au Congrès le 15 avril son rapport semestriel sur les devises dans lequel il doit dire si oui ou non il considère que la Chine manipule le yuan.

La décision de reporter le document survient après l'annonce jeudi de la participation du président chinois Hu Jintao à un sommet sur le désarmement nucléaire à Washington les 12 et 13 avril prochains.

L'administration Obama cherche à s'assurer le soutien de la Chine en vue de l'adoption de nouvelles sanctions à l'encontre de l'Iran pour mettre un terme aux ambitions nucléaires de Téhéran et ne souhaite pas prendre le risque d'attiser les tensions avec Pékin sur sa politique monétaire.

Selon certains analystes, qualifier la Chine de pays manipulant sa devise après la visite de Hu Jintao aurait fait l'effet d'une "gifle".

Geithner, qui s'est dit persuadé vendredi que la Chine allait bientôt se rendre compte qu'un changement de politique monétaire était dans son intérêt, a fait valoir qu'il utiliserait la prochaine réunion du G20 et le sommet économique Chine-Etats Unis pour évoquer la question et tenter de faire infléchir Pékin.

"Je pense que ces rencontres sont la meilleure façon de promouvoir les intérêts américains aujourd'hui", a déclaré Geithner dans un communiqué publié samedi à la mi-journée.

Le département du Trésor n'a pas précisé quand le rapport serait finalement remis au Congrès.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :