Etats-Unis : la croissance dans les services s'accélère

 |   |  247  mots
(Crédits : banniere étoilée)
Après les chiffres de l'emploi vendredi dernier, c'est l'indice ISM services qui vient attester de la reprise de l'activité outre-Atlantique. Il a touché en mars son plus haut niveau en près de quatre ans.

Nouvelle statistique encourageante aux Etats-Unis. Après les chiffres de l'emploi vendredi dernier (162.000 postes créés en mars, la meilleure performance depuis mars 2007), c'est l'indice ISM services qui vient attester de la reprise de l'activité outre-Atlantique. Celui est ressorti très nettement au-delà des attentes, grimpant à 55,4 en mars. Il touche ainsi son plus haut niveau depuis mai 2006.

En février, il s'était établi à 53. Les économistes s'attendaient à une accélération moins marquée de la croissance du secteur tertiaire américain, tablant sur un indice de 54. Rappelons d'un chiffre de 50 marque en effet la frontière entre une progression et une contraction de l'activité dans les services.

Le détail des résultats de l'enquête montre que le sous indice d'activité s'est établi à 60 contre 54,8 en février et que les prises de commandes ont bondi à 62,3 contre 55. Elles sont à leur niveau le plus élevé depuis août 2005. L'emploi s'est amélioré, le sous indice montant à 49,8 contre 48,6 en février. Il reste toutefois sous la barre des 50.

Par ailleurs, les promesses de ventes de logements ont bondi de 8,2% en février, là où les marchés les attendaient inchangées. En janvier, elles avaient chuté de 7,8%. Sur un an, les promesses de ventes sont en hausse de 17,3%. Mais selon la fédération nationale des agents immobiliers, cette forte hausse serait en grande partie le fruit de l'arrêt, le 30 avril prochain, d'un crédit d'impôt de 8.000 dollars accordés aux primo-accédants à la propriété.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :