Bonne pêche pour le président autrichien Fischer

 |   |  172  mots
Le président social-démocrate sortant Heinz Fischer était aussi soutenu par le parti démocrate-chrétien ÖVP, membre de la grande coalition nationale, ainsi que par les Verts. Il a été très largement réélu ce dimanche avec 78% des voix.

En Autriche, le président social-démocrate Heinz Fischer, également soutenu par le parti démocrate-chrétien ÖVP, membre de la grande coalition nationale, ainsi que par les Verts, a été très largement réélu ce dimanche avec 78% des voix.

Sa rivale, Barbara Rosenkranz, candidate de l'extrême droite (mouvement très puissant dans le pays avec deux partis, le FPÖ de cette dernière et le BZÖ de l'ex-dirigeant Jorg Haider, décédé accidentelllement en 2009),  n'a obtenu que 16% des suffrages. Ses propos ambigüs sur la réhabilitation des néo-nazis ont soulevé une vague d'indignation.

Le troisième candidat, Rudolf Gehring, 61 ans, dirigeant du parti chrétien CPÖ, adversaire de l'avortement, emporte 6% des voix.

La particularité de ce scrutin, qui concernait 6,35 millions d'électeurs, était qu'il était ouvert pour la première fois aux jeunes de seulement 16 ans.

Mais le faible enjeu et la fermeture tôt dans la journée des bureaux de vente ont fait passer le taux de participation de 71,6% en 2004 à un peu moins de 50%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :