Réforme de Wall Street : les républicains ne bloquent plus le débat

 |   |  192  mots
Le président de la Commission bancaire du Sénat, le démocrate Christopher Dodd a annoncé la reprise avec les républicains du débat sur la réforme de la législation financière soutenue par Barrack Obama.

Le débat sur la réforme de Wall Street défendue par Barack Obama va enfin se poursuivre. Le président de la Commission bancaire du Sénat, le démocrate Christopher Dodd a déclaré mercredi soir : "les républicains du Sénat vont au moins permettre au débat sur la question de ramener Wall Street à la responsabilité".

Cet accord est intervenu après les menaces du parti du président Barack Obama de tenir une session extraordinaire qui durerait toute la nuit si les républicains ne mettaient pas fin à leurs pratiques d'obstruction parlementaire. Selon un responsable républicain, les démocrates auraient accepté de renoncer à la création d'un fonds de 50 milliards de dollars destiné à liquider les entreprises en grande difficulté en l'échange de la promesse de cesser de bloquer la tenue du débat.

Après la réforme de la santé défendue également par le président américain, celle qui est négociée actuellement vise à tirer les leçons de la crise financière. Elle devrait être la plus importante en la matière depuis la  grande crise des années 1930.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :