Le FMI donne son accord au plan d'aide à la Grèce

 |   |  212  mots

Sans surprise, le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé ce dimanche qu'il approuvait le prêt de 30 milliards d'euros sur trois ans à la Grèce. Les dirigenats du FMI avaient organisé ce dimanche une session extraordinaire afin d'étudier le principe d'un plan de sauvetage de la Grèce, en proie à une dette publique colossale et qui doit faire face à des échéance sur le marché obligataire.

Au total, le FMI et les pays de la zone euro se sont engagés auprès d'Athènes à verser un prêt avec intérêt de 110 milliards d'euros sur trois ans. En contrepartie, le gouvernement grec s'est engagé à mener un plan d'austérité sans précédent. Ce lundi, il doit ainsi détailler la réforme des retraites.

Mais le ministre des Finances George Papaconstantinou a assuré que si le plan d'austérité se révélait plus efficace que prévu, la saignée imposée aux Grecs, et notamment aux fonctionnaires serait revue à la baisse. "Si nous réduisons les déficits plus vite que ce qui nous est demandé, nous pouvons demander à négocier différemment. Pas tant sur les impôts indirects mais sur les salaires", a-t-il dit dans un entretien publié dimanche par le quotidien Vima.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :