L'excédent commercial japonais bondit en juillet

 |   |  188  mots
L'Archipel a enregistré un excédent commercial en hausse de 119% sur un an, il a été porté par l'augmentation des exportations notamment vers l'Asie et les pays émergents. Cependant, par rapport au mois de juin, les exportations sont en baisse.

Le Ministère des Finances a annoncé, ce mercredi avoir dégagé en juillet un excédent commercial qui a plus que doublé sur un an à 804,2 milliards de yens (7,55 milliards d'euros).

Cette performance est meilleure qu'attendu grâce aux exportations. Les économistes anticipaient un solde excédentaire presque deux fois moins élevé à 458,8 milliards de yens.

En juillet, les exportations japonaises ont progressé de 23,5% sur un an à 5.982,8 milliards de yens (54,3 milliards d'euros) grâce à la demande asiatique et particulièrement celle de la Chine qui a augmenté de presque 23%. Cependant, elles ont reculé par rapport au mois de juin puisqu'elles étaient en hausse de 27,7%.

La croissance des exportations japonaises en rythme annuel a ralenti pour le cinquième mois consécutif en juillet. De leur côté, les économistes s'attendent à ce que la vigueur du yen amplifie au cours des prochains mois l'impact de l'affaiblissement de la demande étrangère sur la balance commerciale de l'archipel.

De leur côté, les importations nippones, pour ce même mois, ont crû de 15,7% à 5.178,6 milliards de yens (47 milliards d'euros). Les commandes de l'Archipel ont notamment progressé de 14,4% en provenance de la Chine.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :