Le pétrole repasse au-dessus des 75 dollars le baril

Les cours sont notamment portés par la baisse surprise des stocks américains de pétrole brut.

Les cours du baril de pétrole sont repassés au-dessus de la barre des 75 dollars ce jeudi sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). La hausse enregistrée en début de journée s'est renforcée après la publication d'un repli surprise des stocks américains de pétrole brut.

Vers 17h30, le baril de "light sweet crude" prenait ainsi 1,13 dollar à 75,80 dollars sur le Nymex. A Londres, le Brent de la mer du Nord progressait de 51 cents, à 78,68 dollars le baril.

Les réserves américaines de pétrole brut ont diminué de 1,9 million de barils la semaine dernière, alors que les analystes misaient au contraire sur une hausse d'un million de barils.

Les stocks d'essence ont reculé de 200.000 barils, contre une baisse escomptée de 800.000 barils. Enfin, les réserves de produits distillés, qui incluent le gazole et le fioul de chauffage, ont baissé de 400.000 barils. Les analystes s'attendaient à les voir progresser de 500.000 barils.

Par ailleurs, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a indiqué ce jeudi matin que la demande de pétrole que ses membres produisent sera inférieure aux attentes initiales cette année et l'an prochain en raison du ralentissement économique et d'une augmentation de l'offre des pays non membres.

Le cartel n'a en revanche pas touché à sa prévision de croissance de la demande mondiale d'or noir pour cette année et l'an prochain, tout en n'excluant pas que la fin des mesures de soutien à l'économie dans divers pays pèse sur la consommation dans les mois à venir.

"La demande pétrolière pourrait baisser d'ici la fin de l'année", indique le rapport rédigé par les économistes de l'organisation à son siège à Vienne. "En fait, l'impact du ralentissement de la reprise économique sur la demande pétrolière est déjà évident alors que la croissance de la consommation de pétrole ralentit et qu'elle est même devenue négative dans certaines parties du monde."

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.