L'OCDE s'inquiète d'un possible ralentissement de la croissance

 |   |  187  mots
La possibilité d'un ralentissement de la croissance économique dans les pays développés se renforce, selon l'OCDE, la reprise ayant peut-être atteint un pic aux Etats-Unis, au Japon et au Brésil.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a annoncé ce lundi que son indicateur composite avancé pour le mois de juillet pour la zone OCDE avait baissé pour le deuxième mois consécutif à 103,1 (-0,1 point). L'indicateur pour la France a reculé à 102,3 en juillet après 102,7, tandis que celui pour les Etats-Unis baissait pour le deuxième mois de suite à 102,5 (-0,2). L'indicateur pour le G7 a reculé de 0,2 point à 103,1.

"Les indicateurs composites avancés de l'OCDE, pour le mois de juillet 2010, montrent des signes plus clairs d'une modération dans le rythme de l'expansion par rapport à l'annonce faite le mois dernier", commente l'OCDE. "Des signes plus forts ont émergé au Japon, aux Etats-Unis et au Brésil montrant que l'expansion pouvait s'essouffler", poursuit l'organisation.

L'Allemagne et la Russie ont continué à croître mais l'OCDE précise que les indicateurs signalent que la reprise dans ces pays a peut-être également atteint un pic. Pour la France, le Canada, l'Italie, la Grande-Bretagne, la Chine et l'Inde, les indicateurs montrent des signes plus forts de ralentissement de la croissance économique que prévu auparavant, ajoute l'OCDE.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :