La Croatie quasiment prête à intégrer l'Union européenne

 |   |  237  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
"La conclusion des négociations est désormais à portée de main" a déclaré ce mercredi le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, chargé de superviser le dossier de l'adhésion de la Croatie à l'Union Européenne.

La Croatie a fait un pas de plus mercredi vers une éventuelle adhésion à l'Union européenne en clôturant trois nouveaux chapitres de négociations portant sur des sujets tels que la police, les contrôles aux frontières, la politique extérieure et la délivrance des visas.

Les responsables de l'UE chargés de superviser le dossier de candidature ont toutefois prévenu l'Etat des Balkans que s'il souhaitait atteindre son objectif de boucler les négociations d'adhésion en 2011, il lui faudrait redoubler d'efforts dans sa lutte contre la corruption et montrer que ses réformes en matière de justice donnent des résultats.

"De toute évidence, la Croatie a fait des progrès significatifs pour répondre aux critères d'adhésion à l'Union européenne et nous pouvons dire, sans problème, que la conclusion des négociations est désormais à portée de main", a déclaré le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, chargé de superviser le dossier.

"Mais il est évident que d'autres efforts seront nécessaires", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

Le gouvernement croate dit mettre tout en oeuvre pour éradiquer la corruption et met notamment en avant ses efforts pour traduire en justice l'ancien Premier ministre Ivo Sanader, arrêté à Vienne le 10 décembre sur la base d'un mandat croate le soupçonnant d'être impliqué dans une affaire de corruption.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/12/2010 à 18:05 :
Nous avons assez d'ennuis avec les pays membres actuels pour envisager de nouvelles adhésions, sans oublier les difficultés avec le conseil des ministres, le parlement, la commission, la cedh mv.
a écrit le 24/12/2010 à 11:28 :
encore un dans le pétrin qui nous veut !!! c'est une farce !!! la belle Europe que voilà !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :