Zone euro : croissance ralentie du secteur manufacturier en mars

 |   |  421  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
La zone euro a connu une baisse de l'activité du secteur manufacturier en mars avec un indice PMI en recul et des prix en hausse. En revanche, en février, les chiffres du chômage se sont améliorés.

L'indice d'activité manufacturière descend à 57,5 en mars dans la zone euro, selon l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achat. Ce même indice PMI était évalué à 59 en février. Les prix à la production atteignent l'indice de 61,5. En février, il était à 60,8. Quand à la production, un "sous-indice" publié par Markit l'évalue à 58,5 contre 61,4 en février. Selon les pays, le secteur manufacturier ne connaît pas le même ralentissement.

L'Allemagne reste à un très haut niveau avec 60,9 en mars pour 62,7 en février, un chiffre jamais atteint auparavant.

En France, l'indice PMI baisse à 55,4, soit 0,3 points de moins qu'au mois passé. Malgré des commandent qui continuent, surtout à l'export, les prix pèsent sur les achats manufacturier. Un tiers des industriels constatent une inflation à la vente et 70% à l'achat. Des difficultés qui contrastent avec un début d'année plus positif dans le secteur.

Recul aussi pour la Grande-Bretagne et l'Italie. Dans le premier, la baisse des achats manufacturiers est même pire que prévu selon l'enquête Markit/CIPS. Au lieu d'un indice de 60,6, celui-ci s'y établit à 57,1 alors qu'il était à 60,9 en février. En Italie, l'indice descend à 56,2 en mars. Le secteur manufacturier avait connu au mois précédent son plus haut niveau depuis 2000 soit 59. Idem en Irlande qui avait connu son meilleur niveau depuis onze ans en février à 56,7 et voit son indice PMI baisser à 55,7. Le secteur est aussi affaibli en Grèce avec une demande ralentie. L'indice passe à 42,8 contre 45,4 lors des deux mois précédents. Les prix à la production y sont en recul.

L'Espagne est le seul pays de la zone euro à connaître une légère amélioration. L'indice des directeurs d'achat du secteur manufacturier atteint 51,6 pour 52,1 en février.

Taux de chômage en baisse en février

Avant ces mauvais résultats dans le secteur manufacturier en mars, la zone euro connaissait en février une embellie sur le plan de l'emploi. Le taux de chômage est redescendu sous la barre des 10% pour la première fois depuis un an au cours du moi de février. Selon Eurostat, 9,9% de la population active, soit 15,747 millions de personnes, étaient alors sans emploi. Entre janvier et février, le taux de chômage a baissé de 0,1 point avec 77.000 demandeurs d'emploi en moins.

Pour l'ensemble de l'Union européenne, le chiffre du chômage a aussi baissé passant de 9,6% en janvier à 9,5% en février. C'est en Espagne que le nombre de demandeurs d'emploi est le plus élevé (20,5%). Pays-Bas (4,3%) et Luxembourg (4,5%) connaissent la meilleure situation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :