Contre les émeutes en Angleterre ? Prenez un thé !

 |   |  307  mots
La vague de violences qui s'est propagée dans la nuit de mardi à mercredi dans le centre et le nord de l'Angleterre, ici à Liverpool, a épargné pour la première fois en cinq jours la capitale, Londres, où 16.000 policiers avaient été déployés dans la soirée
La vague de violences qui s'est propagée dans la nuit de mardi à mercredi dans le centre et le nord de l'Angleterre, ici à Liverpool, a épargné pour la première fois en cinq jours la capitale, Londres, où 16.000 policiers avaient été déployés dans la soirée (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les internautes et utilisateurs des réseaux sociaux (Twitter, Facebook) britanniques organisent leur propre mouvement de protestation contre les émeutes en buvant du thé à la maison.

"Il fallait une riposte" aux émeutes au Royaume-Uni "et la riposte est en cours", affirme le Premier ministre britannique David Cameron ce mercredi. Manifestement, celle-ci ne se traduit pas seulement par la mise à disposition des canons à eaux, elle passe également par une habitude bien anglaise : le thé.

Ainsi, Downing Street se réjouit dans un "tweet" que des habitants de Camden Town aient préparé du thé pour les policiers qui protégeaient leur rue samedi soir. Sur la photo en lien du "tweet", Philippa Morgan-Walker et son mari Jonny Walker (sic) servent du thé dans des verres posés sur les boucliers des policiers. Apparemment, certains de ces "gardiens de la paix" auraient travaillé pendant plus de trente heures.

"Opération tasse de thé"

Peut-être inspiré par cette initiative qui a touché de nombreux internautes, un certain Sam Pepper a lancé mardi soir Operation Cup of Tea ("opération tasse de thé") sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook . Plus de 220.000 personnes y participent déjà et de nombreuses photos de personnes le thé à la main ont été publiées sur le mur de l'évènement. "S'ils ont envie de se révolter, qu'ils se révoltent ! Mais cette page est faite pour tous ceux qui ne veulent pas le faire !", écrit le jeune homme sur la page de l'évènement. "Tous les jours, luttons tous ensemble contre les émeutes. Pour cela, vous avez juste besoin de publier une photo sur cette page avec une tasse de thé sympa chez vous !"

Certes, on voit mal comment "l'opération tasse de thé" pourrait dissuader les pilleurs ou éteindre les incendies. Cependant, cette manifestation pour le moins pacifique montre "la solidarité des Britanniques, et met en avant le fait que les violences sont les actes d'une minorité" estime l'internaute Sam Golden sur son "blog".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/08/2011 à 12:14 :
Finalement, les causes de la révolte des jeunes me semblent de plus en plus évidentes, compréhensibles .... et justifiées. Vivement la casse de la porcelaine des tasses de thé !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :