Grande-Bretagne : plus d'un jeune sur cinq est au chômage

 |   |  145  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La hausse de 7,9% entre des inscriptions au chômage entre avril et juin et la plus forte jamais enregistrée depuis deux ans. Pour les jeunes, la barre symbolique des 20% vient d'être franchie.

La publication des inscriptions à l'assurance chômage en Grande-Bretagne est en nette hausse. Les chiffres du mois de juillet enregistrent leur plus forte augmentation depuis mai 2009, portant le taux de chômage à 4,9% contre 4,8% en juin, selon les chiffres de l'Office national de la statistique (ONS).

La Grande-Bretagne compte désormais 37.000 chômeurs de plus. Entre avril et juin, 2,49 millions de sans-emploi ont été enregistrés, portant le taux de chômage à 7,9% de la population active, contre 7,7% sur les trois mois achevés en mai, a détaillé dans un communiqué l'Office des statistiques nationales (ONS).

Les jeunes sont particulièrement touchés : le taux de chômage des personnes âgées de 16 à 24 ans a augmenté à 20,2%, contre 20% sur les trois mois précédents. Selon l'ONS, près de 950.000 jeunes sont à la recherche d'un emploi au Royaume-Uni (y compris ceux qui poursuivent des études à plein temps).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/08/2011 à 13:45 :
Malgré les déclarations la Grande-Bretagne poursuit son programme d'immigration massive supposée être celle des investisseurs du monde entier. Il y a des investisseurs plombiers, des investisseurs soudeurs, etc. on propose alors aux jeunes d'aller travailler quelques années aux USA... drôle de manoeuvre. Pas si drôle à vrai dire.
a écrit le 18/08/2011 à 12:38 :
Ils auraient du entrer dans l'EURO .... .;-) ....... désolé.
a écrit le 18/08/2011 à 8:04 :
quand on voit qu'avec ou sans diplome on est chomeur , que toutes les aides pour les entreprises au nom de l'emploi a quoi celà mene ( dette ) que les allegements de charges c'est ni plus ni moins que du travail au noir legalisé , il faut pas se surprendre de ce desastre annoncé , societée de consommation ou l'on est sommé d'etre con et sommé de consommer sans reflechir meme a credit , ce systeme on a vu ce qu'il a donné dans les années 20 et la suite fut une horreur encore plus violente , on danse autour de l'abime avec des politiciens qui ne sont responsables de rien , ah il faut pas quand meme pas gacher leurs belles vacances , que tout celà devient pathetique , quand a l'exploitation du mot Travail il montre au grand jour la souffrance sociale de ne pas avoir de revenu et de voir ceux qui en ont qui peuvent consommer a outrance , si demain plus personne ne peut consommer on verra de la violence generalisée , il faut un vrai changement et surtout de vrais boulot pas de l'assistanat d'entreprises au nom de l'emploi , enfin bien sur il faut de bons carnets de commandes remplies pour embaucher , mais en chine on consomme moins qu'on achete de dettes americaines ou europennes du fruit de son travail , quid de l'erreur du systeme?
a écrit le 17/08/2011 à 21:42 :
Quelle horreur. Et après on s'étonne qu'il y a des manifestations ! Le gouvernement fait tout pour aider les plus riches et en particulier les financiers (défense de la vente à découvert, des hedge funds et paradis fiscaux britanniques...), mais ne fait rien pour les classes moyennes !
Réponse de le 18/08/2011 à 7:37 :
La loi de la jungle se transposera de l'entreprise à la rue, c'est inévitable. Riches : vous devez construire des bunkers pour votre sécurité ...... un peu comme aux USA avec leurs villages grillagés.
Réponse de le 18/08/2011 à 10:31 :
Des villages grillagés cela ne sert à rien. Vous croyez que les nobles étaient protégés par leurs chateaux forts pendant la révolution ? Non, beaucoup ont fui à l'étranger. Et la Bastille, pourtant dotée de gros murs, a été démolie en une journée.
a écrit le 17/08/2011 à 14:31 :
Il est à craindre que cette situation dramatique concerne aussi la France et d'une façon générale toute l'Europe. L'avenir est loin d'être radieux. Surtout pour la jeunesse. Il eut fallu sauver nos industries des produits chinois en élevant des barrières douanières et ainsi préserver les emplois chez nous.
a écrit le 17/08/2011 à 14:08 :
C'était le pays révé que nous devions suivre (tout pour le tertiaire ,privatisation de l'éducation ,soins ,etc....).Mais ,la France doit bien etre dans le meme état de décomposition industrielle non !
a écrit le 17/08/2011 à 14:03 :
On ne peut qu'être désolé de telles statistiques d'autant plus que le système anglais est encore moins protecteur que le système français. la situation économique doit être encore plus dégradée que chez nous. J'espère que cela aménera les politiques de chez nous a ne pas trop louer le modèle anglais.
La GB a une répartion encore plus inégalitaire des richesses et des revenus que la France c'est ce qui peut expliquer (mais ne justifie pas)les dernières émeutes Mais c'est vrai que depuis 4 ans avec notre cher président, au niveau répartition des richesses et aides sociales nous sommes en voie de "GBisation" et vive le libéralisme!
a écrit le 17/08/2011 à 13:11 :
Et après, ils vont s'étonner qu'il y ait des mouvements sociaux et de la rebellion !!! Les politiques sont les grands responsables de cette situation, même s'ils veulent faire porter le chapeau à d'autres !!!!
Réponse de le 17/08/2011 à 14:02 :
Rien ne justifie de tels actes.
Des commentaires comme les vôtres ne font qu'inciter ces gens là à agir en toute impunité.
Réponse de le 18/08/2011 à 5:22 :
@ Redon: c'est vrai que pour certains, il vaut mieux crever la gueule ouverte en rampant toute sa vie que de remettre en cause un système qui de toute évidence ne fonctionne pas !!!
Réponse de le 20/08/2011 à 20:35 :
Vous plaisantez ?
Que le système ne fonctionne pas, soit.
Mais il y a un gouffre entre tout brûler, saccager, .. et protester contre un système.

A t on entendu un "porte parole" faire part de leurs revendications lors de ces émeutes ?
Bien sûr que non.
Il ne s'agit pas de protestations contre un système, mais de vol collectif spontané.

Décidément, nous ne sommes jamais d'accord vous et moi.
a écrit le 17/08/2011 à 12:08 :
Il n'y a pas si longtemps, la droite voulait envoyer nos jeunes bosser en Angleterre, ce fameux paradis. On avait des tas de reportages là-dessus où on voyait des tas de mômes super contents de devenir serveurs ou conducteurs de bus. Bizarement les journalistes n'ont pas été là quand ils sont revenus "une main devant, une main derrière".
Réponse de le 17/08/2011 à 12:38 :
on me paiera jamais assez cher pour que j aille bosser chez la fourbe "Albion"!! Ce qui est drole par contre c est que nos "amis" anglais continue a prodiguer conseils "avisés" et remarques incisives ...on a pas fini de rigoler
Réponse de le 17/08/2011 à 13:13 :
@ Fout : pour la main derrière, c'etait déjà trop tard :-) cela dit, quand on est en situation difficile, on fait tout pour s'en sortir, y compris les petits boulots.
Réponse de le 18/08/2011 à 13:52 :
Totalement d accord, d ailleur il est a rappeler que De Gaulle n en voulait pas dans l europe des ces......

Se rappeler aussi qu en 40, ce ne sont pas les Allemands qui on coulé les navires de guerre francais mais bien les anglais.....


Enfin c est le seul pays a avoir encore des "colonies" Mme la Reine touche des sous de la Nvelle Zelande, de l'Australie du Canada....

Si ce pays est unis pourquoi il y a une equipe de foot pour l Angleterre, une pour le Pays de Galles, une pour l Ecosse.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :