Paris craint le veto américain à la reconnaissance de l'Etat palestinien

Le président français doit rencontrer ce mardi Mahmoud Abbas, chef de l'Autorité palestinienne, à New York. Ce dernier entend demander vendredi la reconnaissance de son Etat à l'Onu malgré l'opposition américaine qui ne relâche pas son soutien à Israël.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Intenses négociations à New York ce mardi à propos de la demande de reconnaissance d'un "Etat" palestinien par les Nations unis dans les frontières de 1967. Si Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne, compte en faire officiellement la demande le 23 septembre, il sait déjà qu'il se verra opposer le veto américain. En attendant, il doit s'entretenir ce mardi avec Nicolas Sarkozy à New York.

La France n'est pas aussi tranchée que Washington à propos de cette reconnaissance mais elle craint les conséquences de cette demande. Alain Juppé, qui a rencontré lundi le président palestinien, a estimé que le statu quo entre Israël et la Palestine n'était ni acceptable, ni tenable et comportait un risque d'explosion de violence. Le ministre français des Affaires étrangères a jugé que la démarche palestinienne, doublée de la menace de veto américain, était explosive. "Si les Etats-Unis opposent leur veto, rien ne se passera sauf la reprise des violences parce que la population palestinienne sera frustrée. Nous devons éviter une telle confrontation. Nous avons trois ou quatre jours pour trouver une solution", a-t-il prévenu.

Pour espérer intégrer l'organisation internationale, l'unanimité des cinq membres permanents du Conseil de sécurité est nécessaire avant le vote de l'Assemblée générale. Celle-ci doit rassembler une majorité des deux tiers. Le chef de l'Autorité palestinienne, misant sur l'image positive des révolutions arabes dans la région, table déjà sur 140 votes positifs sur les 193 membres de l'Organisation.

Pour y voir plus clair, le blog politique américain "Think progress" a établi une liste des pays membres permanents et provisoires du Conseil de sécurité des Nations Unies selon leur position diplomatique à cet égard. La France et la Grande-Bretagne, deux membres permanents, y sont identifiés comme "indécis", tout comme six autres Etats, membres provisoires de ce Conseil.

Chine et Russie "pour" la reconnaissance

La Chine et la Russie, eux aussi membres permanents du Conseil de sécurité, se sont déjà prononcés pour l'entrée de l' Etat palestinien à l'Onu. Membres provisoires, le Liban, L'Inde et l'Afrique du Sud vont dans le même sens. Quant à l'Allemagne, elle s'est déjà prononcée contre cette initiative.

Une résolution des Nations unies (la résolution 242) disposait que la reconnaissance d'un Etat Palestinien devait passer par une entente bilatérale entre Israéliens et Palestiniens. Mais les pourparlers pour tenter de mettre un terme au conflit qui les oppose depuis plus de soixante ans sont au point mort depuis la brève tentative lancée par Barack Obama en 2010.

Il y a 63 ans.... en novembre 1947, l'Onu adoptait le plan de partage de la Palestine... le conflit israélo-palestinien naissait

 

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 20/09/2011 à 18:00
Signaler
Ce sont pourtant les USA qui ont voulu la démocratie pour la Palestine. Par souci de cohérence, il serait absolument inadmissible que ces mêmes USA refusent le statut d'état à la Palestine. Un peu de cohérence serait bienvenue, messieurs les américai...

à écrit le 20/09/2011 à 15:33
Signaler
Et si, pour une fois, les pays non démocratiques avaient raison ? Il y a 30 ans que les Etats Unis soutiennent Israël qui bafoue impunément les décisions de l'ONU. Ce problème est une épine dans le pied de l'occident et tout le monde sait qu'Israël j...

à écrit le 20/09/2011 à 15:29
Signaler
Les palestiniens attendent depuis 1967, d'avoir un état à eux. Pendant ce temps, Israël s'étend avec toujours de nouvelles colonies à Jérusalem Est et dans les territoires palestiniens. Toute oppposition est farouchement réprimée y compris par une gu...

à écrit le 20/09/2011 à 14:50
Signaler
S'il n'y a avait pas d'embrouille dans la zone, l'Amérique ne pourra vendre ses armes et installer définitivement ses troupes aux pays voisins.

à écrit le 20/09/2011 à 14:04
Signaler
"Paris craint un veto américain" sur la reconnaissance de la Palestine...Sarkozy est vraiment un expert en prospective politique , il n'y a que lui pour penser une chose pareille. Moi, je "crains" ,qu'avec la taxe sur les mutuelles ,il y ait moins de...

le 21/09/2011 à 7:59
Signaler
excellent

à écrit le 20/09/2011 à 13:02
Signaler
Ce qui peut paraître curieux c'est que la spéculation se déchaîne sur l'UEM au moment où les palestiniens demandent la reconnaissance de leurs pays à l'ONU. Il n'a y a sans doute aucun lien, mais quand même. Idem pour le 11.09, la bourse plonge ou on...

à écrit le 20/09/2011 à 12:39
Signaler
Rami G Khouri écrit dans le "Daily star" de Beyrouth (reproduit et traduit par "courrier international" du 21 septembre 2011: je cite ""le partenaire américain qui ressemble plus à la marionnette d'un ventriloque qu'à un acteur indépendant,et à plus...

à écrit le 20/09/2011 à 12:30
Signaler
ce qu'il faudra faire c'est une révolution au niveau mondial, le monde entier est avec la naissance d'un état palestinien dont la capitale est ALQUDS CHARIF, le monde arabe entier main dans la main pourra mettre fin aux sionistes qui maltraitent nos ...

le 20/09/2011 à 13:18
Signaler
des fréres qui s entraident?? Ah bon? les Chiites qui font sauter des Sunnites et inversement c est une forme d'entraide? Arrêtez de tout idéaliser je suis sur que vous avez les meilleurs intentions du monde et que vous êtes quelqu un de bien mais la...

le 20/09/2011 à 13:18
Signaler
des fréres qui s entraident?? Ah bon? les Chiites qui font sauter des Sunnites et inversement c est une forme d'entraide? Arrêtez de tout idéaliser je suis sur que vous avez les meilleurs intentions du monde et que vous êtes quelqu un de bien mais la...

le 20/09/2011 à 13:18
Signaler
des fréres qui s entraident?? Ah bon? les Chiites qui font sauter des Sunnites et inversement c est une forme d'entraide? Arrêtez de tout idéaliser je suis sur que vous avez les meilleurs intentions du monde et que vous êtes quelqu un de bien mais la...

à écrit le 20/09/2011 à 12:27
Signaler
Quant on voit l'Allemagne s'opposer à une telle initiative avec le passé qu'ils ont ! ça force le respect et c'est une "grosse claque" pour ceux qui supportent cette initiative qui n'est d'autre qu'une "gigantesque arnaque" pour "pourrir" la vie des ...

le 21/09/2011 à 12:44
Signaler
L'Allemagne n'a pas d'autre choix que de s'opposer.

à écrit le 20/09/2011 à 11:40
Signaler
Arretze de raconter n'importe quoi ces sionistes

à écrit le 20/09/2011 à 11:37
Signaler
je suis pour un état palestinienne libre et dépendante et contre le massacre et la violence de la politique israélienne .

à écrit le 20/09/2011 à 10:56
Signaler
Sarkozy est en train de briser le lien historique de la France avec les Etats unis et s'allie ainsi avec des pays NON démocratique, comme la Russie et la Chine.c'est très grave, et cela menace l?équilibre des nations moderne et athees.se prend t-il p...

le 20/09/2011 à 12:30
Signaler
Exactement sauf que contrairement à Napoléon, c'est un empereur NU...il n'y a rien dèrrière.

le 20/09/2011 à 15:34
Signaler
Et si la Russie et la Chine avaient rsison pour une fois ?

à écrit le 20/09/2011 à 10:53
Signaler
le fiasco total de l'europe avec toutes ses consequences!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.