Premier jour d'élection dans la joie en Egypte

 |   |  653  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Dix mois après la révolution, les affrontements meurtriers de la semaine dernière et l'incertitude politique qui voit le pouvoir de l'armée de plus en plus contesté n'ont pas découragé les électeurs. Ils ont été nombreux à se rendre aux urnes lundi.

En ce premier jour d?élections post-Moubarak, les Egyptiens ont répondu massivement présents. La première phase du scrutin parlementaire s?est ouverte sur fond de crise politique et après plusieurs jours de violences. Qui ont fait plus de quarante morts et des milliers de blessés la semaine dernière.

Malgré les inquiétudes, le scrutin s?est deroulé sans incident majeurs, même si des problèmes administratifs, et quelques violences ont été signalés. Dans la plupart des quartiers, les longues files de votants et les embouteillages monstres n?ont pas entamé l?enthousiasme des votants. "Je suis venue à 8h dès l?ouverture, j?ai voté à 11", raconte Magda, soixante ans qui montre fièrement son petit doigt tâché de bleu.

Pour elle, comme pour beaucoup de celles qui sont là, c?est la première fois. Dans ce quartier de la périphérie du Caire, où coexistent des familles aisées et des foyers plus populaires, plus d?un millier de femmes patientent. L?atmosphère est joyeuse et bon enfant. Quelques partis tentent une campagne de dernière minute : une voiture placardée d?affiches, des calendriers ou des chapeaux en cadeaux. Deux jeunes font la circulation vêtus d?un brassard aux couleurs d?un parti. Les plus organisés sont les militants à casquette jaune du parti de la Liberté de la Justice, émanant de la Confrérie des Frères musulmans.

 A la croisée des rues qui mènent au bureau de vote des hommes et à celui des femmes, ils ont installé un stand. Il est midi et deux voitures se font ouvrir les barrières qui bloquent les rues à grands coups de klaxons.

Les coffres s?ouvrent : distribution gratuite de sandwiches au "foul" et "tammeya", deux préparations à base de fèves. Nour se sert."C?est pour mes filles" explique-t-elle. "Ce sont des élections propres cette fois ci, personne ne m?a payé pour voter. Ok, je prends ces sandwichs, j?ai recu une casquette, mais j?ai deja voté", lance-t-elle malicieusement.

Le parti Liberté et Justice, comme la plupart des formations politiques les mieux placées, a tout fait pour que les élections aient lieu malgré la crise politique. L?armée a été très critiquée pour sa gestion de la transition et la répression violente de la contestation de ces derniers jours. La nomination d?un Premier Ministre, qui avait déjà servi sous Hosni Moubarak, n?a fait que braquer les manifestants excédés de voir l?armée s?accrocher au pouvoir.

Samedi dernier, Mohamed El Baradei, prix Nobel de la Paix et ancien dirigeant de l?Agence Internationale de l?Energie Atomique, avait proposé de prendre la tête d?un gouvernement de salut national.

Si l'ambiance était plutôt à la fête, lundi, certains votants tenaient aussi à rappeler la face sombre du printemps arabe. Comme cette jeune fille tout de noir vêtue, brandissant une pancarte où l?on pouvait lire : ?Chaque voix libre et éclairée est le rêve d?un martyr tombé pour le changement?.

?J?ai voté, mais ce n?est pas une raison pour oublier tous ceux qui sont tombés pour qu?on en arrive là aujourd?hui", affirmait-elle.

Un processus électoral qui devrait durer plus de six mois

La première phase de vote concerne un tiers des gouvernorats, dont Le Caire et Alexandrie, soit 17,5 millions de votants sur un total de 40 millions. A l?issue d?un processus extrêmement complexe, les électeurs égyptiens choisissent leurs représentants à l?Assemblée du peuple. Tous les gouvernorats auront voté le 11 janvier 2012. Ensuite les élections pour la chambre haute auront lieu, elles devraient s?achever en mars 2012. Une commission sera formée à partir de ces deux chambres pour rédiger une nouvelle constitution. L?élection presidentielle devrait avoir lieu a l?été 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :