L'institut Ifo s'inquiète pour la croissance allemande et européenne

L'institut de conjoncture prévoit une contraction de 0,2% du PIB de la zone euro en 2012, et une croissance limitée à 0,4% outre-Rhin.
Copyright Reuters

La croissance allemande pourrait ralentir pendant les mois d'hiver et devrait atteindre seulement 0,4% sur l'ensemble de l'année prochaine, a déclaré ce mercredi l'institut Ifo, qui prévoit aussi une contraction de 0,2% du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro en 2012. En octobre, l'institut munichois avait tablé sur une croissance de 0,8% en Allemagne l'an prochain.

"La reprise en Allemagne ne va probablement pas continuer, l'économie devrait connaître un retournement pendant l'hiver", précise l'Ifo. "La perte de vitesse de l'économie mondiale et en particulier les nombreux programmes de consolidation (budgétaire) et d'économies dans la zone euro, conséquence de la crise de la dette souveraine, vont probablement peser de manière considérable sur les exportations."

Pour 2011, l'institut Ifo s'attend à une croissance de 3% en Allemagne et de 1,5% en zone euro. Il estime qu'une récession de l'économie allemande pourra être évitée si la crise de la dette européenne n'empire pas.

"En supposant que la crise de l'euro ne poursuit pas son aggravation, et en particulier que l'Italie sera en mesure de se financer d'elle-même sur le marché, l'Allemagne devrait être capable d'éviter une récession", écrit l'institut, qui s'attend à ce que la consommation des ménages soutienne malgré tout l'activité.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.