La Cour des comptes, Barclays, le Mexique et les rendez-vous du jour

La Cour des comptes donne lundi avec un audit très attendu des finances publiques le coup d'envoi d'une semaine qui verra le gouvernement Ayrault amender le budget 2012. Le président du conseil d'administration de Barclays, Marcus Agius, quitte son poste suite au scandale soulevé par la condamnation de son établissement pour manipulation de taux interbancaires Libor et Euribor. Enrique Peña Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) a remporté dimanche l'élection présidentielle mexicaine.
Copyright AFP

Le président de la Cour des comptes Didier Migaud est arrivé lundi peu avant 8h à Matignon pour remettre à Jean-Marc Ayrault son audit sur les finances publiques de la France. Une conférence de presse est prévue à 10h30. Ce "rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques" fait le bilan de la gestion de la majorité précédente et doit énoncer les conditions que la France devra remplir pour ramener, comme elle s'y est engagée, ses déficits publics à 4,5% du PIB cette année et 3% en 2013, dans une situation économique déprimée. Sitôt formé, le gouvernement Ayrault avait passé commande de cet audit à la Cour, conformément au voeu maintes fois exprimé par François Hollande au cours de la campagne présidentielle. Ses conclusions devaient lui permettre d'ajuster les curseurs de la dépense publique et les première mesures fiscales du quinquennat de François Hollande dans le "collectif budgétaire" qui révisera le budget 2012. Le chef du gouvernement dévoilera l'essentiel de ces mesures lors de son discours de politique générale mardi à la tribune de l'Assemblée. Puis le projet de loi de finances rectificative sera présenté mercredi en Conseil des ministres avant d'être débattu, à compter du 16 juillet, par le Parlement réuni en session extraordinaire.

Le président du conseil d'administration de Barclays, Marcus Agius, quitte son poste après les critiques du public et des politiques sur une manipulation de taux interbancaires Libor et Euribor par son établissement, a annoncé la banque britannique lundi dans un communiqué. "Les événements de la semaine dernière ont mis en évidence des comportements inacceptables au sein de la banque et ont porté un coup dévastateur à la réputation de Barclays", a estimé Marc Agius. A lire: "Le scandale du Libor dévaste la City"

Enrique Peña Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition) a remporté dimanche l'élection présidentielle mexicaine avec un score compris entre 37,93% et 38,55% des suffrages exprimés, a annoncé l'institut fédéral électoral (IFE) dans une première estimation officielle, un résultat immédiatement reconnu par le président sortant Felipe Calderon.

Les rendez-vous du jour

France

Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA): chiffres du marché automobile en juin + conférence de presse sur le thème "Marché français automobile au premier semestre 2012 et Parc automobile français au 1er janvier 2012" (09H00)

L'Agence France Trésor prévoit de lever entre 7 et 8,3 milliards d'euros à court terme (vers 15H00)

Chiffre d'affaires dans le commerce de détail et les services personnels en avril (12H00) - Insee

Zone euro

Chômage en mai

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.