Chine : l'activité rebondit malgré le ralentissement en Europe

L'activité manufacturière en Chine a connu en novembre sa première expansion en 13 mois, selon un indice provisoire publié jeudi par la banque HSBC qui donne un nouveau signal de rebond de la croissance dans la deuxième économie mondiale, après sept trimestres de ralentissement.
Copyright Reuters

La Chine vit une embellie, malgré le ralentissement en Europe. Selon la banque HSBC, le pays aurait connu sa première croissance de l'activité manufacturière en... 13 mois. Un signal que l'activité repart. "Cela confirme que le rebond économique se renforce en cette fin d'année" a expliqué Qu Hongbin, le principal économiste de la banque britannique en Chine.

Première exapnsion de l'activité depuis octobre

Selon un communiqué de la banque, l'indice PMI provisoire pour le mois de novembre s'établit à 50,4, c'est à dire au dessus de la barre des 50 qui indique une expansion de l'activité. Alors qu'en octobre encore et durant les 12 mois qui ont précédé, l'activité était en contraction.

En cause notamment, le coup de frein à la croissance du commerce extérieur, tombée de plus de 20% en 2011 à 6,3% des dix premiers mois de cette année, suite au ralentissement en zone euro, encore son principal client avant le mois de novembre. Mais aussi au rééquilibrage de son économie en vue de se rendre moins dépendante des exportations. 

Un signe encourageant

C'est un signe encourageant pour le pays, alors que le PIB chinois à continué de ralentir au troisième trimestre à 7,4% en rythme annuel, son plus bas niveau depuis le 1er trimestre 2009. En 2011, l'économie chinoise avait encore affiché une croissance de 9,3%, après 10,4% en 2010.

Il faut toutefois rester prudent. Car le rebond "ne fait que commencer" et "la croissance économique mondiale reste fragile" estime Qu Hongbin qui plaide pour d'autres mesures d'assouplissement monétaire pour maintenir l'activité.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 22/11/2012 à 11:36
Signaler
La Chine produit souvent des pièces de très mauvaise qualité et je constate chaque jour qui passe la mauvaise conception de pièces qui cassent ou se dégradent. L'Europe va payer très cher cette mauvaise qualité achetée à bas prix car de petites pièce...

le 22/11/2012 à 11:51
Signaler
La Chine produit ce qu'on lui demande, il suffit d'un cahier des charges et d'y mettre le prix. On récolte ce qu'on a semé.

le 22/11/2012 à 14:28
Signaler
@ EIFFEL Je travaille dans la maintenance pétrolière , je confirme ton propos et pense que tu as encore beaucoup à découvrir....du simple jouet aux produits industriels il faut banir leur production. La qualité ce n'est pas leur truc mais quand tu me...

le 23/11/2012 à 9:36
Signaler
@ EIFFEL j'ai acheté récemment une clé démonte filtre à huile made in china (je savais pas en plus elle était chère) et elle s'est cassée au premier serrage et pour cause le manche en plastique n'était ni collé ni vissé ! juste assemblé pour durer un...

le 23/11/2012 à 12:42
Signaler
J'ai acheté un matelas gonflabe qui a duré à peine plus que la période de garantie.

le 23/11/2012 à 14:16
Signaler
Est-ce que ce rebond de l'activité chinoise est de même qualité ? :-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.