Fiscalité, déficits, changes ... bilan des positions arrêtées lors du G20 de Moscou

Le communiqué final du G20 confirme samedi l'engagement à ne pas pratiquer de dévaluation compétitive qui figurait dans le projet de texte rédigé à l'issue des négociations des ministres des Finances vendredi soir à Moscou.

3 mn

Les ministres des Finances et les gouverneurs de la BCE posent pour une photo de famille lors du G20 de Moscou. Copyright Reuters
Les ministres des Finances et les gouverneurs de la BCE posent pour une "photo de famille" lors du G20 de Moscou. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Ce samedi après-midi a pris fin la réunion de deux jours des membres du G20. Il s'étaient réunis à Moscou, en Russie, alors que ce pays assure la présidence du groupe en 2013. La Tribune vous propose de faire le tour des principales décisions auxquelles ce nouveau G20 a abouti. Les citations sont issues du communiqué final diffusé samedi 16 février 2013.

? Monnaies : "Nous ne fixerons pas de taux de change à des fins de compétitivité."

"Nous renouvelons nos engagements à progresser plus rapidement vers des systèmes de taux de change davantage déterminés par les marchés et vers la flexibilité des taux de change, afin que ceux-ci reflètent les fondamentaux, et à éviter les désalignements persistants de taux de change, et dans cette optique, à travailler en plus étroite collaboration les uns avec les autres de manière à croître ensemble. (...) Nous nous abstiendrons de procéder à des dévaluations compétitives. Nous ne fixerons pas de taux de change à des fins de compétitivité."

? Politique monétaire : soutenir la reprise économique est nécessaire

"La politique monétaire doit viser la stabilité des prix domestiques et continuer à soutenir la reprise économique, en conformité avec les mandats respectifs."

? Déficits : pas d'accord

Le G20 n'est pas parvenu à un accord sur la dette. "Les économies avancées élaboreront, d'ici le sommet de Saint-Pétersbourg des stratégies budgétaires de moyen terme crédibles (...). Des plans crédibles de consolidation budgétaire à moyen terme seront mis en place et exécutés en tenant compte des conditions économiques à court terme et des marges de man?uvre budgétaires là où elles existent" avance le communiqué.

? Situation économique : poursuivre les efforts pour plus de croissance

"Les risques les plus extrêmes qui pesaient sur l'économie mondiale se sont réduits et la situation s'est améliorée sur les marchés financiers. (...) Des risques importants persistent et la croissance mondiale est encore trop faible, avec un chômage élevé de façon inacceptable. (...) Il est nécessaire de poursuivre l'effort en cours pour construire une union économique et monétaire plus forte dans la zone euro et pour lever les incertitudes liées à la situation budgétaire aux Etats-Unis et au Japon, ainsi que de développer les sources internes de croissance dans les économies en excédent."

? Fiscalité : mesures en suspens jusqu'en juillet

"Nous sommes déterminés à définir des mesures pour répondre aux enjeux d'érosion des bases et de pratiques d'optimisation fiscale, à prendre des actions collectives nécessaires et nous attendons le plan d'action complet que l'OCDE nous présentera en juillet".

? Système bancaire : Bâle III doit être adoptée

"Nous demandons instamment à toutes les juridictions d'adopter la réforme de Bâle III aussi promptement que possible."

? Fonds Monétaire International (FMI) : engagement sur les quotes-parts

"Nous nous engageons, conjointement avec l'ensemble des membres du FMI, à obtenir un accord sur la formule des quotes-parts et à finaliser la quinzième revue générale des quotes-parts d'ici à janvier 2014. (...) Nous réaffirmons notre engagement à nous assurer que la distribution des quotes-parts reflète mieux les poids relatifs des membres du FMI dans l'économie mondiale".

Le prochain G20 se tiendra les 5 et 6 septembre 2013, en Russie à St Pétersbourg.

avec agences

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 24
à écrit le 18/02/2013 à 13:14
Signaler
Complètement creux Aucun plan d'actions

à écrit le 18/02/2013 à 10:21
Signaler
Possible d'avoir le compte rendu du dernier Bildelberg ?

à écrit le 18/02/2013 à 8:10
Signaler
Je viens de devaluer ma monnaie de 20% et suis d'accord pour que les autres n'en fassent pas autant. Banzai !

à écrit le 18/02/2013 à 8:07
Signaler
J'ai faim ...

à écrit le 18/02/2013 à 5:17
Signaler
on voit venir une europe du nord,laissant tomber le sud(dont la france) et s'accordant avec gb,eu,japon,coree,impuissante face a la chine et aux brics,en attendant leur consolidation,mais bof

à écrit le 17/02/2013 à 23:49
Signaler
Le G20, prendre une décision ??? Trop drôle !!!

à écrit le 17/02/2013 à 22:07
Signaler
le G20, cuvé 2013, conclu: « Les taux de change ne doivent pas servir à doper la compétitivité des États, mais la politique monétaire doit "continuer à soutenir la reprise économique" » Tout le reste c?est du bla bla les élites mondiales économique...

à écrit le 17/02/2013 à 11:37
Signaler
le G20 est une grande farce.... planétaire..... et l'europe se laisse duper tranquillement..... il faut dire qu'elle a déjà institué non pas la guerre de la monnaie mais la guerre du moins disant social à l'intérieur même de la zone euro et des 37....

le 17/02/2013 à 12:10
Signaler
exactement, les Japonais viennent de dévalués de 20% les américains de même avec leur QE, les chinois sont rentrés a L'OMC sans respecté aucun accords internationaux, et nous UE on reste avec notre monnaie surévaluée, avec des crises économiques et s...

le 17/02/2013 à 13:14
Signaler
Pierro. Ne vous laissez pas intoxiquer par des infos non vérifiables. La BCE, comme TOUTES les autres banques centrales, est AUSSI devenue une bad bank. Elle rachète des obligs d'états qui ne rembourseront jamais MAIS aussi des "contre-parties" banca...

le 17/02/2013 à 16:01
Signaler
@Yvan, je suis désolé mais je vois pas le lien avec mon commentaire. J'y parle de la valeur des monnaies les une vis a vis des autres, qui va avoir un impact sur la compétitivité mais aussi les importations exportations, et la suite logique logique é...

le 17/02/2013 à 16:04
Signaler
Et juste pour compléter la seule donnée pas vraiment vérifié concerne le Yuan et sa tendance a être sous estimer... pour le reste c'est pas super dur a trouver des sources sures comfirmant

à écrit le 17/02/2013 à 10:56
Signaler
La guerre des monnaies ...c'est comme la guerre des boutons ...c'est toujours le petit voyou le plus malin qui vous volera la fermeture éclair....!

à écrit le 17/02/2013 à 10:17
Signaler
la mondialisation c'est bon pour les Chinois qui raflent toutes les ressources financières de la planète ... les Européens eurent de plus en plus pauvres, ça commence dans le sud mais bientôt sera le nord la meilleure solution serait de quitté l'OMC ...

à écrit le 17/02/2013 à 10:11
Signaler
Etonnant que plus grand-monde ne soit dupe...

à écrit le 17/02/2013 à 9:47
Signaler
Tous les polichinelles, qui nous font le beau temps, et surtout la pluie! sont présents!!

à écrit le 17/02/2013 à 8:19
Signaler
Cette litanie d'engagements ressemble à ceux que l'on fait anonner dans certaines confessions. Cela renforce cette image de grand messe du G20 et de voeux pieux qu'il produit désormais de façon rituelle.

à écrit le 17/02/2013 à 0:59
Signaler
on rêve de lire ce compte rendu....... la guerre des monnaies est bien en route, et depuis longtemps..... USA en premier, chine qui suit.... le japon embraye..... et l'europe joue les enfants de coeur.... pendant ce temps la... les USA pressent l'eu...

à écrit le 16/02/2013 à 22:04
Signaler
Les vingt guignols ont dit ce que la population mondiale trouve juste. Et ils feront tout le contraire: Le Japon et les Ricains feront tourner la planche a Billet. La Chine indexera le Yuan et ne développera pas sa demande interner avec ses excédents...

à écrit le 16/02/2013 à 20:44
Signaler
Bonsoir, Je constate que sur la photo que vous présentez (la Tribune) Mme Lagarde figure en première ligne (rangée) contrairement à votre commentaire sous cette photo qui précise que ce sont les ministres des finances et les gouverneurs de la BCE qui...

le 17/02/2013 à 10:59
Signaler
Qui vous dit que ce n'est pas François hollande avec une perruque pour faire plus parité ? Ou bien que Mme Lagarde fasse des heures suppose comme assistante ? Ou plus prosaïquement que La Tribune nous ressorte une photo ancienne puisque vu le prix du...

le 17/02/2013 à 11:26
Signaler
@realiste Lisez l'article avant de commenter. A la fin figure une citation des membres du FMI. ils ne figurent pas dans la légende mais ont été conviés. Posons-nous les vraies questions au lieu de s'appuyer sur du détail.

à écrit le 16/02/2013 à 18:20
Signaler
Apres la BCE le machin Le G20 le machin, merci au G de Gaulle d avoir trouve un nom a des organismes internationaux qui ne font rien et qui ne servent à rien sauf servir les interets des USA, j oublie le FMI le machin.

à écrit le 16/02/2013 à 18:01
Signaler
Ils ne fixeront pas de taux de change ? Ils n'ont pas besoin parce qu'ils peuvent imprimer des dollars à tout va et vous faire croire que malgré que ces dollars ne reposent sur rien économiquement, ils ont la valeur indiquée par la Fed :-) Les Chiono...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.