L'homme le plus riche de Chypre est... norvégien

 |   |  214  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le projet de ponction des comptes bancaires chypriotes prend au dépourvu les hommes d'affaires les plus riches qui ont justement élu domicile sur cette île afin d'échapper à une pression fiscale trop forte. Citoyen chypriote depuis 1996, John Friedriksen est à la tête d'une entreprise cotée plus de 17 milliards de dollars à la Bourse de New York.

Combien va coûter le sauvetage de Chypre au norvégien John Fredriksen ? Citoyen chypriote depuis 1996, l'homme (qui a conservé sa nationalité norvégienne) n'est pas moins que le 87e homme le plus riche du monde, mais surtout l'homme le plus riche de Chypre. L'homme de 68 ans qui a fait fortune dans les hydrocarbures au Moyen-Orient, s'est installé sur l'île pour des raisons fiscales. John Fredriksen est à la tête de Seadrill, une société de forage offshore et d'exploration pétrolière. La société est valorisée 17 milliards d'euros à la Bourse de New York. D'après Bloomberg, il est classé 50e dans le classement des personnes les plus influentes du marché en 2012.

Le richissime homme d'affaires se targue d'être propriétaire d'une luxueuse villa de 500 m² à Limassol, sur la côte ouest de l'île. Il possède également une propriété de 3.000 m² dans le quartier huppé de Chelsea à Londres.

Seadrill peu exposé au risque chypriote

John Fredriksen ne semble pas très inquiet. Un de ses porte-paroles a affirmé que l'exposition de sa société au risque chypriote était inférieure à un million de dollars, mais sans donner de détails quant à l'exposition de la fortune personnelle de l'homme d'affaires. 

>> La BCE lance un ultimatum à Chypre

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2013 à 20:24 :
Mais dou vient la richesse des norvégiens ? Du pétrole et du gaz de la mer du nord, un cadeau de la nature !!
a écrit le 25/03/2013 à 15:57 :
Enfin une bonne nouvelle dans ce marasme ambiant. je pensais qu'il n'y avait que des voyoux francais pour échapper à l'impot, si les Norvégiens s'en mélent, alors ce pays est au bord du gouffre.
a écrit le 22/03/2013 à 8:35 :
Pour arranger ses affaires ce monsieur peut bien rêver de triple nationalité en devenant à présent à l'exemple de G. Depardieu, citoyen russe !*
a écrit le 21/03/2013 à 22:44 :
Lui s'en sortira. Les chypriotes, c'est moins sûr.
a écrit le 21/03/2013 à 22:06 :
C'est le prix à payer pour l'aléa moral , bonhomme !
a écrit le 21/03/2013 à 19:49 :
S?il avait un peu de maestria Citizen John Fredriksen, ci-devant chypriote, pourrait éponger à lui seul les dettes de ce doux pays qui est le sien. « Wesh ma gueule » d?abord, comme on dit à la « City des Quatre milles » de La Courneuve. Ne doutons pas qu?il puisse goûter les joies du bain de soleil en jouissant de quelques mètres carrés de plus dans les îles Moustique. Vanité quand tu nous tiens !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :