La BCE lance un ultimatum à Chypre

La banque centrale de Francfort maintient le dispositif ELA, qui permet de fournir de la liquidité aux banques chypriotes jusqu'à lundi. Au-delà, il faudra un plan d'aide validé ou ce sera la faillite.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Dans un bref communiqué publié jeudi matin, la Banque centrale européenne a laissé un sursis à Chypre. Le conseil des gouverneurs a laissé jusqu?à lundi à la banque centrale de Chypre l?accès au dispositif d?assistance d?urgence à la liquidité (Emergency Liquidity Assistance ou ELA). Autrement dit, jusqu?à cette date, le système bancaire chypriote pourra encore fonctionner grâce à l?argent de la BCE.Sans cette aide, Chypre et ses banques seraient de facto en cessation de paiement.

Un plan dès mardi

Mais la BCE prévient : « ensuite, l?ELA ne pourra être envisagé que si un programme de l?UE et du FMI est mis en place pour assurer la solvabilité des banques » chypriotes. Autrement dit, les 23 membres du conseil des gouverneurs de la BCE ont posé un ultimatum aux autorités chypriotes : il leur faut établir et faire approuver un « plan B » avant la réouverture des banques prévue mardi 26 mars.

Ultimatum

Avec cette décision, la BCE met tout son poids dans la balance : elle entend en finir avec le veto du parlement chypriote et veut le contraindre à accepter rapidement un plan d?assistance modifié. Désormais donc, la marge de man?uvre des autorités chypriotes et des députés de l?île est très réduite : il leur faut accepter une modification légère du plan d?aide décidé dans la nuit de vendredi à samedi.

Quel plan B ?

Dans ce plan B, la taxe sur les dépôts bancaires serait maintenue. Certains pensent qu?elle sera limitée aux dépôts supérieurs à 100.000 euros, montant de la garantie européenne sur les dépôts. Mais ceci obligerait à trouver 2 milliards d?euros. D?autres évoquent une taxe sur les dépôts moins élevée que celle envisagée vendredi dernier (6,75 % jusqu?à 100.000 euros, 9,9 % au-delà). Quoi qu?il en soit, il faudra trouver d?autres sources de financement puisque les Européens ne donneront pas plus de 10 milliards d?euros et que les Russes ne semblent pas devoir aider dans des proportions suffisantes. Les médias chypriotes évoquent une taxe sur les fonds d?investissement et un possible défaut pour les créanciers des banques. En tout cas, une chose est désormais certaine : le temps presse.
 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 61
à écrit le 21/03/2013 à 17:07
Signaler
En dépit de la crise Chypriote (avec ses placements financiers frauduleux) ... on va vers un "1929" européen on dirait !?

à écrit le 21/03/2013 à 16:57
Signaler
quand la boite de pandore est ouverte il n'y a plus qu'a pleurer et ce n'est que le commencement ,nous voilà arrivé au terme de l'orgueil et de l'absurde .

à écrit le 21/03/2013 à 16:05
Signaler
Le pire c'est que Chypre est sur la sellette non pas parce que c'est un paradis fiscal russe mais parce son secteur bancaire en faillite est devenu une menace pour l'Euro. L'important n'est pas de blanchir l'argent russe mais de le faire sans grabuge...

le 21/03/2013 à 17:00
Signaler
virons Chypre de l UE !!!ces gens là avec la Gréce se foutent de l Europe!!!ils sont là pour profiter du système !!un point c est tout!!

à écrit le 21/03/2013 à 14:51
Signaler
Scandaleux qu'on ait pu accepter que Chypre entre en Europe. Je refuse de donner un centime à ces mafieux ! La BCE doit les laisser tomber !

le 21/03/2013 à 15:18
Signaler
Il est alors tout aussi scandaleux d'y accepter une france, première république bananière d'europe, qui a fait de la voyoucratie son système politique. Une france dont un précédent psdt, très intéressé par certains diamants africains (déontologie, qu...

le 21/03/2013 à 16:00
Signaler
Le but de ces entrées dans l'Europe est de mettre le chaos et non pas de façonner une Europe démocratique! On manipule mieux des peuples en les apauvrissant! L'Europe n'a aucune fierté elle ne veut être qu'un marché ouvert et docile!

le 21/03/2013 à 17:31
Signaler
qui appelez vous Europe ? Bruxelles ? Toutes ces décisions ont été prises et votées par les GOUVERNEMENTS nationaux. M Ayrault et Mme Merkel et avant M Fillon et Mme Merkel Malheureusement le seul organe démocratique de l'Europe qui réprésente un tan...

à écrit le 21/03/2013 à 13:13
Signaler
l 'expérience montre qu'il est très difficile de dératiser avec la mafia . Mais chaque fois qu'une occasion se présente il ne faut pas la manquer . C'est un petit moment de bonheur comme le remboursement d'un billet de Loto , on peut au moins rejou...

le 21/03/2013 à 14:44
Signaler
Et Oui Chypre cumule 2 qualités : c est un petit paradis fiscal dont le secteur bancaire est hors de contrôle. Selon le FMI, les banques chypriotes seraient exposées à hauteur de 152 milliards d euros dans la dette grecque... soit huit fois le PIB d...

le 21/03/2013 à 15:13
Signaler
Intarrissable, taranis. Si, encore, vous affirmiez des choses à peu près correctes, cela passerait encore, mais ce n'est même pas le cas ! Jusqu'à présent, AUCUN con-tribuable européen n'a déboursé le moibdre centime pour "sauver" l'un ou l'autre pay...

le 21/03/2013 à 16:26
Signaler
Je suis peut être née sous la dalle du 6ème sous sol , mais mon opinion a autant de valeur que celle d un humain. Je peux bien demander une moralisation de la finance, à quoi bon vivre sans rêves. Vous avez surement raison dans votre discours sur ...

à écrit le 21/03/2013 à 13:07
Signaler
Une drôle de démocratie est en marche en Europe, celle de la menace pour convaincre des élues à leur obéir! S'il arrive a nous l'imposer on peut parier que les "directives" seront bien plus directes!

le 21/03/2013 à 13:18
Signaler
des élus si peu compromis ! la démocratie c'est un truc pour les simplets .

le 21/03/2013 à 13:31
Signaler
Référendum, Dois-je vous rappeler que, même en démocratie républicaine, il faut tenir ses engagements ?

à écrit le 21/03/2013 à 12:38
Signaler
Empêcher l'un des dix sept pays composant la zone euro de faire défaut sur sa dette et pour ses deux principales banques, de faire faillite, sans compromettre pour autant son statut de paradis fiscal pour un pays situé lui en dehors de la zone, sans ...

le 21/03/2013 à 13:24
Signaler
Réponse : Karl Marx ?

le 21/03/2013 à 13:39
Signaler
Madof?

à écrit le 21/03/2013 à 12:34
Signaler
Petite erreure de traduction au passage concernant les paradis fiscaux... En Anglais on parle de "tax haven" ce qui peut être traduit par "Havre fiscal". Pour l'anecdote, c'est un Français qui a compris "Heaven": Paradis au lieu de "Haven": Havre... ...

le 21/03/2013 à 15:58
Signaler
+1

à écrit le 21/03/2013 à 12:33
Signaler
Si Chypre ne signait pas le plan A, La BCE menaçait de lui couper les liquidités. Chypre a refusé et la BCE a annoncé comme si de rien n'était qu'elle continuerait à fournir les liquidités autant que nécessaires!!!!!!!

à écrit le 21/03/2013 à 12:27
Signaler
Vive les paradis fiscaux sauvés par l'argent du contribuable ! Jusqu'à quand ?

le 21/03/2013 à 13:26
Signaler
Jusqu'à présent, que je sache, aucun contribuable (bon, soyons gentil : en un seul mot !.) européen n'a déboursé le moindre euro pour "sauver" un pays ou l'autre. Que du contraire! Aujourd'hui encore, la Grèce continue à RAPPORTER à quelques états-vo...

le 21/03/2013 à 13:42
Signaler
L'europe a choisi de ne pas réguler la finance. L'europe n'a pas interdit le shadow banking. L'europe n'a pas choisi l'harmonisation fiscale. Pourquoi ? Parce que cette europe là, ce n'est ni vous, ni moi. Le peuple européen n'a plus voix au chapit...

le 21/03/2013 à 14:12
Signaler
Vous évoquez le "peuple européen", mais vous le résumez à votre seule personne. Personne d'intelligent et de compétent (mais c'est vrai, cela devient de plus en plus rare !) n'oserait envisager sérieusement une harmonie fiscale 100 % nuisible et néfa...

à écrit le 21/03/2013 à 12:11
Signaler
Bien pratiques ces petits paradis fiscaux en zone euros.

le 21/03/2013 à 12:32
Signaler
...sauf que là on tape dessus parce que c'est le fric des russes (qui sauf erreur n'ont rien à voir avec l'UE et tout le tintamarre, pas celui fraudé des enrichis et corrompus grecs qui nous ont b...pas celui des français expatriés, pas celui des ita...

à écrit le 21/03/2013 à 11:33
Signaler
Ni Bernanke ni Draghi ne sont de bons joueurs de poker, ce sont des peureux de première, qui inondent le marché de liquidités, après eux le déluge mais pour montrer qu'ils sont quand même vaillants ils s'attaquent à une minuscule île (d'ailleurs au ...

à écrit le 21/03/2013 à 11:25
Signaler
Même ruiné si on doit du fric a une banque la somme est dans leurs avoirs. Si il y a faillite alors faut rayer la somme des avoirs puisqu'elle ne sera jamais plus remboursée. C'est pour cela que tant qu'il y aura un mince espoir les banques essayeron...

à écrit le 21/03/2013 à 11:19
Signaler
Tenez bon amis chypriotes. Ne succombez au chantage de ces escrocs de la BCE (bras armé de Goldman Sachs en europe). Ca finira d'achever cette "destruction" européenne pour le plus grand bonheur des peuples européens.

le 21/03/2013 à 11:39
Signaler
Je trouve ça stupide vos idées ! Pourquoi pas envoyer Mélanchon là bas !

le 21/03/2013 à 11:53
Signaler
En quoi mes idées seraient plus stupides que les votres, M. l'eurobéat "abruti" par la pensée unique pro-européenne qui mène tous les pays d'europe vers le chaos. Vous pouvez développer ou c'est trop compliqué pour vous ?

le 21/03/2013 à 11:54
Signaler
Melenchon ce n'est pas le bonne exemple, c'est un pro-ue.

le 21/03/2013 à 13:03
Signaler
Bon pour faire simple vous imaginez que vous avez une dette en euro, votre pays quitte cette monnaie .... la nouvelle monnaie locale se dévalue ... mais continuer à rembourser le montant de vos dettes en euro !...

le 21/03/2013 à 13:12
Signaler
je ne suis pas d'accord sur la gestion de la BCE, dans la mesure où seule l'inflation peut tirer d'affaire de nombreux pays dont la France ! Angela ne l'entend pas de cette oreille hélas ... nous sommes p...

le 21/03/2013 à 13:32
Signaler
(pardon pour la faute) tout à l'heure .... si vous me vendez votre voiture ! Et que je vous fais chèque sans provisions ... en vous disant ...allez vous faire f.... ! Vous me faites quoi ... des bisous ...

le 21/03/2013 à 13:35
Signaler
Mon cher pmxr, et pour faire simple, 80% de la dette est de droit français. Vous savez ce que cela veut dire ? Ca veut dire que si demain nous sortons de l'ue, nous rembourserons 80% de notre dette en franc, est-ce que cela vous parait clair ? Arrête...

le 21/03/2013 à 13:52
Signaler
Loin delà et le petit Nicolas ... l' à multipliée !

le 21/03/2013 à 17:02
Signaler
http://fr.euronews.com/2013/03/18/taxation-des-depots-bancaires-a-chypre-les-valeurs-bancaires-reculent-en-europe/

le 21/03/2013 à 18:34
Signaler
La sortie de l'euro ne serait en aucun cas rentable à l'économie national, peu importe les conditions de cette sortie. L'industrie (même potentielle) ne pourrait se relever d'un tel choc, car créer des frontières économique qui ne peut qu'ajouter de ...

le 21/03/2013 à 19:09
Signaler
20 ans d'ue = chaos social, misère des peuples, perte de démocratie. Ouvrez les yeux, ca ne marche pas !

le 21/03/2013 à 19:32
Signaler
L'EU n'as pas été conçu par choix, mais par nécessité, comme toute réforme profonde. Vous n'auriez pas aimer vivre en Europe aujourd'hui si l'euro n'avait pas existé. Mais manifestement cela n'a point suffit, et je suppose ne suffira point. Son âme e...

à écrit le 21/03/2013 à 11:10
Signaler
A l'horizon se profile une sortie en catastrophe de l'euro de Chypre, dont les effets ne sont pas prévisibles, car elle mettrait sans équivoque en évidence que les dirigeants européens ne sont pas capables de gérer la situation. Toute solution de for...

le 21/03/2013 à 13:35
Signaler
+10000000000000

à écrit le 21/03/2013 à 10:43
Signaler
Après l'ultimatum dépassé, vont-ils envoyer l'armée.

le 21/03/2013 à 10:59
Signaler
C'est plus simple, la BCE fermera le robinet à Euro. Mais ils n'ont pas encore compris qu'ils sont en faillite et que c'est nous qui payons. Vous non plus semble-t-il ...

le 21/03/2013 à 11:39
Signaler
les americains ont envoyé des fonds recemment(1 million de dollars) pour financer l'armée chypriote du fait de la situation economique du pays...mais peut-etre savent-ils que ça va degenerer??

le 21/03/2013 à 11:43
Signaler
Simplement un peu d'humour dans ce monde de brutes.

à écrit le 21/03/2013 à 10:41
Signaler
La bataille est plutôt avec la Russie qu'avec Chypre. Le manque de politique étrangère et de ministre des affaires étrangères européen se fait fortement sentir. Il y a un problème interne à l'UE et des ingérences externes. Le jeu de Chypre est danger...

le 21/03/2013 à 22:50
Signaler
+1000

à écrit le 21/03/2013 à 10:31
Signaler
Cette europe ...et quoi qu'on fasse ou qu'on nous raconte , a termes elle est cuite !!!

le 21/03/2013 à 11:07
Signaler
Tout à fait ! n'a aucun avenir + 100

à écrit le 21/03/2013 à 10:29
Signaler
Cela sent mauvais, je vais retirer mon fric de ma banque.

le 21/03/2013 à 10:57
Signaler
Oui, et achetez de roubles, ou des dollars ...

le 21/03/2013 à 11:08
Signaler
si vous y arrivez.....pour tout enlever....il vous faudra au moins du temps!(vu un ami qui a voulu le faire)....

le 21/03/2013 à 11:16
Signaler
Tiens, hier j'ai fermé mon livret A... Bon, rien avoir avec la situation, ca fait un moment que je devait le faire (vu la misère qu'il y avait dessus...) mais ca m'a amusé de le faire maintenant :)

à écrit le 21/03/2013 à 10:28
Signaler
Tous ces pays gérés par des gribouilles à coup de dévaluations à répétition et de cures régulières d'inflation, pays dont la France fait partie, et qui ne sont même pas capables de gérer leurs finances à l'allemande, n'auraient jamais dû intégrer la ...

le 21/03/2013 à 10:45
Signaler
" finances à l'allemande" un simple regard sur le Deutch Bank pour ne pas être convaincu.

le 21/03/2013 à 10:56
Signaler
@tartarin "Gérer les finances à l'allemande" ça se traduit par "mettre la poussière sous le tapis" jusqu'à ce que ça déborde ...et ça continue à déborder ...DB est le dernier exemple en date ...après HypoVB et d'autres

le 21/03/2013 à 11:01
Signaler
Voir la Deutsch Bank et autres banques allemandes en difficultés à Chypre! On sait depuis la grèce que l'interaction ou l'intriquation bancaire poserait probleme aux banques europeennes sur l'ile. Pourquoi se presser, puisqu'on peut faire payer le p...

le 21/03/2013 à 16:19
Signaler
@GE92: bien vu! Mais je pense qu'il ne faut pas tout mélanger et généraliser: finances publques d'une part et les finances de certaines banques privées (ou partielement privées) d'autre part. En Allemagne les finances publiques sont relativement bien...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.