Le G20 veut... plus de croissance

 |   |  445  mots
Christine Lagarde au G20
Christine Lagarde au G20 (Crédits : reuters.com)
Les pays du G20 réunis ce week-end à Sydney ont mis l'accent sur la croissance. Ils veulent la doper de deux points de pourcentage supplémentaires d'ici à 2018.

Les pays du G20 réunis ce week-end à Sydney ont mis l'accent sur la croissance! Mais l'Ukraine, sur laquelle s'opposent Occidentaux et Moscou, n'apparaît pas dans le communiqué final. Un accord sur les grands thèmes généraux en quelque sorte, mais pas sur des problèmes précis...  Les pays membres du G20, qui représentent 85% de l'économie mondiale, se sont fixé pour objectif de doper la croissance de deux points de pourcentage supplémentaires d'ici à 2018, en "développant des politiques ambitieuses mais réalistes".

2.000 milliards de dollars

"Cela représente plus de 2.000 milliards de dollars en termes réels et permettra la création de nombreux emplois", ont souligné les ministres des Finances et les banquiers centraux lors de cette réunion préparatoire au sommet des chefs d'Etat, qui se tiendra en novembre à Brisbane (Australie).

"Cela permet de mesurer le chemin parcouru" depuis la crise financière, a noté le ministre français, Pierre Moscovici, se voulant positif. "En 2010, on s'était engagé dans la réduction des déficits, en 2012, on parlait de la survie de la zone euro", a-t-il rappelé. "Aujourd'hui, on parle de la croissance".

Impact des décisions sur l'économie

Dans un geste à l'égard des pays émergents, qui s'inquiètent des effets collatéraux de la sortie de la Fed de sa politique monétaire ultra-accommodante, les banques centrales du G20 renouvellent leur engagement à "calibrer avec attention et à communiquer clairement" sur leur politique monétaire. Elles veilleront "à l'impact" de leurs décisions "sur l'économie mondiale".

La fin progressive du programme de soutien de la Réserve fédérale américaine a provoqué un début de rapatriement des capitaux vers les Etats-Unis, depuis les pays émergents, provoquant une chute de leurs devises. La directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a souligné "la bonne coopération induite par cette réunion", que certains prédisaient tendue en raison des plaintes des pays émergents.

Lutte contre l'évasion fiscale

Le G20 a par ailleurs franchi une nouvelle étape dans la lutte contre l'évasion fiscale en approuvant la norme d'échange automatique de données fiscales conçue par l'OCDE, et que plus de 42 pays se sont engagés à appliquer. Cette norme va "renforcer la coopération fiscale internationale, placer les gouvernements sur un pied d'égalité lorsqu'ils cherchent à protéger l'intégrité de leur système de taxation et (permettre) la lutte contre l'évasion fiscale", selon le secrétaire général de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Angel Gurria. La mise en place de cette norme doit démarrer fin 2015.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2014 à 18:03 :
On nous a dit que l'Europe nous protégerais tous, ensuite que les réformes ultra-libérales étaient la bonne solution, puis maintenant que la croissance était notre salut. Plus on nous trouve des solutions, plus on s'enfonce...
a écrit le 24/02/2014 à 14:46 :
Si le G 20 et la fantasque troïka veulent plus de croissance, l'on peut être assuré qu'il n'y en aura pas. Depuis que l'on voit leurs pompes et leurs "oeuvres" !
a écrit le 24/02/2014 à 11:59 :
Cette fastueuse troupe de fêtards va nous rejouer le scénario précédent des G 20 en campagne pour la régulation de la finance ... Après le coup des paradis fiscaux combattus sinon disparus, ils ont trouvé de quoi divertir la galerie.
a écrit le 24/02/2014 à 10:38 :
l année derniere je regardais une émission sur la grece c était sur les monuments historique le ministère des monuments historique avait reçu 1 milliards d euros de la communauté européenne , et bien cette somme avait disparue et combien chaque années 2012 des trillions d euro dans le scandale du libor ont disparu , 2013 cela a faillit . étrange madame lagarde ne dit rien, et elle parle de l évasion fiscale , ils nous prennent pour des couill......
Réponse de le 24/02/2014 à 12:00 :
Madame Lagarde ne paie pas d'impôts et elle est donc bien placée pour donner des leçons à ceux qui en paient.
a écrit le 24/02/2014 à 8:13 :
on ne decrete pas la croissance on là favorise non pas par des discours mais par des actes en faisant des économies pas des gaspillages
a écrit le 24/02/2014 à 7:39 :
Moi je veux une augmentation car si j'ai plus de moyen j'ai plus de facilité pour consommer ....Par contre je suis peu être hors sujet .?
a écrit le 24/02/2014 à 2:26 :
La croissance ne se décrète pas, elle est toujours au hit parade de la boutique des horreurs, la Lagarde, elle vieillit elle se flétrit elle se ratatine mais elle s'accroche, elle veut attendre ses 90 ans pour rempiler, la vieille ?
a écrit le 24/02/2014 à 0:55 :
C'est amusant le mot croissance, tout le monde en parle mais y en a pas, comme l'emploi! nous serons bientôt au niveau de production de 1980, c'est formidable le progrès! On joue au méchant anti emplois? Il est méchant Mr Grochant! On a les droits de l'assemblée pour la croissance par décret?
a écrit le 23/02/2014 à 23:59 :
Si on parle croissance, on parle charges. goldman sach évalue à 33% la baisse des salaires nécessaire pour les remettre à niveau... pouvez-vous commenter? De plus on annonce un indicateur de production vers 98 contre 115 en 2008 et 90 en 1980. ainsi notre production se rapproche du niveau de 1980 avec une inflation administrative...
a écrit le 23/02/2014 à 23:52 :
ça vibrillonne mais ça ne produit pas de croissance! On fait du chômage, surtout chez les jeunes! Si en France on compte 3,3 millions en catégorie A, on arrive à près de 6 en ajoutant celles de B à E, complexité administrative oblige. Après on nous annonce aux européennes un fn en première place... il semblerait que la société soit plutôt mécontente mais que nous ayons un déficit d'expression. En réalité, avec 6 millions de fonctionnaires et 1 retraités pour 2 actifs, on arrive à 40% des actifs du secteur marchand sans activité. La fonction publique c'est formidable, mais légèrement égoïste, on réforme les taxis précaires, mais pas les fonctionnaires. Si le G20 parle lutte contre l'évasion, on parle aussi CSG non déductible et TVA sociale et c'est pas les mêmes cibles... Si on parle croissance, le Financial Times nous dit que la France plombe la croissance européenne! Alors on planifie un grand projet, on fait des abstractions, des grands commisérables et des bas prévôts sur le dos des autres, l'Etat crée la société ou bien l'étouffe, il régule la non croissance, il réduit les incertitudes, il palie aux crises par le chômage permanent, quand 66% craignent la précarité? On parle de modèle social, lequel, les allemands ont augmenté leur population de 20 millions... pas nous! L'Etat instituteur du social, payé ou pas par complexité administrative? Les chômeurs ont donc une caste de fonctionnaires sur le dos et les jeunes des rentes à payer! Il faut 10 ans pour relancer une croissance?
a écrit le 23/02/2014 à 23:39 :
potentiel d'evolutions de politique economique par organisations intelligente de gestions des economies mondiale

bonjour Mme Lagarde bonnes intentions politique economique avec evolutions potentiels de resultats par accompagnement des dits projets pour esperer meilleurs resultats sur ce chemin qui vous obligent a participations anticipativement resultantes de programes avec interventions perma controlable annuellement preambulativement previsionels et suivis des intersions aussi creations des sciences en millieux socios professionel protections securisations des metiers et des entreprises existantes avec reserves des creations pour modulabilite des productions des variabilites nescessaires pour marges des manoeuvres sous tous rapports des nombres des competiteurs des echanges des volumes financiers d'economie circulative des besoins compensations potentiels autodirectionel des corections d'orientations d'objectifs en Cycles vers projections aux long termes pour orientations general chemin de parcours evolutif aux gres des Sciences moteurs des economies pour l'equilibre,0 des populations permettant complementairement des echanges de volumes financiers compensateurs et correcteurs dans plusieurs secteurs politico-economico-socio-culturels dont des interessements par volumes financiers participatif...!...attributions proportionellement pourcentages sans conqequences directes sur les principales obligations economiques pour les plus grands nombres...!...symetriquement en miroires pour restitutions regionalemment stabilisations des flux migratoires pouvant participativement etre egalement aux origines d'instabilites impromptus economique survenant inopinemant inatendu poussant extrememment sorties des compensations de capacites par les productions des Sciences en reserves 1NTELLIGENTE,0 ORGANISATIO<N>,0 CIRCONSTANCIEL,0 evolutions des politiques economique resultantes subient dites CIRCONSTANTIEL vous rendant victimes des resultats inopiner des creations des sciences circonstantiel reactives hors du CHEMIN,0 DE LA VERITE,0 sans l'1NTELLIGENCE,0 <O>.<O> a notre Amour
PerlArcange,0 L'<O>.<O>
Le G20 veut... plus de croissance
INTERNATIONAL
a écrit le 23/02/2014 à 18:20 :
Clair qu'ils vont avoir du mal à défendre leur "poste" et leur rente.
a écrit le 23/02/2014 à 18:12 :
De la croissance, voila une bonne idée! Alors on fait comme le gouvernement dit? Division par deux des régions, suppression des départements parisiens, fusion des micro-écoles. Evitons les excès dans le logement, subventionnons nos diplômés comme on subventionne le livre, les trucs touristiques locaux ou bien les syndicats ou les ristournes automobiles. Au niveau du FMI on parle saisie de 10% des comptes? On entend dire qu'il faut rembourser 36% de dette. Nous aurions -2% d'investissement en 2014 après -7. et pour les dépenses, c'est les calendes grecques? Alors rendez-vous aux ides et aux Européennes! L'euro est-il à un niveau suicidaire ou bien nous sommes des passagers clandestins? En Février, notre niveau d'activité se réduit, celui de nos voisins progresse, on joue au boulet? On est loin des grands G de croissance! On fait plutôt dans la termite qui ronge le bois sans intermittence. Les petits chevaux de la croissance sont à l'arrêt? La relance permanente et le chômage récurrent... Ne faudrait-il pas nettoyer les écuries d'Augias?
Réponse de le 23/02/2014 à 18:22 :
"celui de nos voisins progresse" Pardon..?? Vous ignorez ce qu'est une planche à billets, donc.
a écrit le 23/02/2014 à 17:26 :
Lagarde qui ne paie toujours pas d'impots sur le revenu sur son salaire annuel de 500.000 $. Les ukrainiens nous montrent la voie ...
Réponse de le 24/02/2014 à 9:47 :
@caste intouchable - Bien dit. Ces gens là votent votent d'autant plus allègrement les taxes pour les autres qu'ils n'en paient pas eux-mêmes (indemnités non-imposables) Le comble du cynisme ! La Rue est la seule solution pour en finir et espérer un véritable changement.
Réponse de le 24/02/2014 à 10:28 :
TOUT A FAIT LA RÉVOLUTION POUR FAIRE PENDRE LES DICTATEURS
a écrit le 23/02/2014 à 12:54 :
plus de pognons pour eux
a écrit le 23/02/2014 à 12:54 :
"La croissance" ,elle est pour eux! qui s'enrichissent de plus en plus sur le DOS DES PEUPLES !
Réponse de le 23/02/2014 à 18:42 :
+10 000
a écrit le 23/02/2014 à 12:52 :
...et blabla et blablabla! encore des frais pour rien! ILS veulent de la croissance, ils n'ont qu'à TOUT FAIRE POUR!! mais ils sont loin d'en prendre le chemin!!!
a écrit le 23/02/2014 à 11:44 :
j'espère que Christine Lagarde ne nous appliquera pas le traitement grec avec ses coupes budgétaires. La croissance risquerait de ne pas être au rendez vous
a écrit le 23/02/2014 à 11:24 :
La croissance ne se décrété pas. Exigeons des gens compétents au pouvoir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :