La guerre contre Daech coûte 8,3 millions de dollars par jour aux Etats-Unis

 |   |  349  mots
Les frappes aériennes de la coalition internationale doivent permettre de contenir la progression de Daech en Irak et en Syrie.
Les frappes aériennes de la coalition internationale doivent permettre de contenir la progression de Daech en Irak et en Syrie. (Crédits : reuters.com)
Des experts estiment que le chiffre annoncé par le Pentagone est trop bas. Certains évoquent une campagne militaire d'un montant de 4 milliards de dollars par an, voire 7 milliards si celle-ci devait s'intensifier...

Les Etats-Unis déboursent chaque jour 8,3 millions de dollars pour financer leur campagne aérienne contre l'organisation Etat islamique en Syrie et en Irak, un chiffre en augmentation, a-t-on appris auprès de responsables du Pentagone lundi. Depuis le début des raids aériens américains le 8 août en Irak, puis en Syrie, les opérations ont coûté 580 millions de dollars, selon le capitaine de frégate Bill Urban, un porte-parole du ministère américain de la Défense.

Un chiffre trop bas...

Jusqu'à maintenant, le Pentagone chiffrait le coût quotidien de sa campagne aérienne à quelque 7 millions de dollars, mais, selon un responsable qui s'exprimait sous couvert d'anonymat, le rythme des missions s'est intensifié ces dernières semaines. Pour autant, des analystes indépendants jugent ces chiffres trop bas, à l'image de Todd Harrison, expert au Centre pour l'évaluation stratégique et budgétaire (CSBA) à Washington. A l'en croire, la campagne pourrait coûter entre 2,4 et 3,8 milliards de dollars par an.

7.000 dollars de l'heure

Si les frappes aériennes contre des cibles jihadistes s'intensifiaient, cette somme pourrait s'envoler et atteindre entre 4,2 et 6,8 milliards de dollars par an, expliquait l'analyste dans un rapport publié fin septembre. Selon lui, les vols de reconnaissance pèsent le plus lourd dans le budget de l'opération "Détermination absolue". Faire voler un drone Predator ou Reaper coûte par exemple 1 000 dollars de l'heure. Mais un Global Hawk, un drone de surveillance capable de voler beaucoup plus haut, engendre un coût horaire de 7 000 dollars.

La "carte de crédit"

Les financements pour cette campagne proviennent du budget de guerre du Pentagone: le fonds pour les opérations d'urgence à l'étranger (Overseas Contingency Operations, OCO). Séparé du budget de base de la Défense, ce fonds est la "carte de crédit" utilisée pour couvrir le coût des guerres menées par les Etats-Unis. Le Congrès l'a accru de 85 milliards de dollars pour l'année fiscale qui s'est achevée en septembre. Mais le Pentagone prévoit une chute importante de son budget pour 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2014 à 0:21 :
S'ils le voulaient, les usa règleraient le "problème" Daesh en 1 journée avec leur armée 1ere du monde !
Mais comme ils ne le font pas, c'est que le Daesh sert leurs interets !
Donc le Daesh est au service indirect des USA.
CQFD !
a écrit le 29/10/2014 à 21:37 :
Pas très grave l'Arabie saoudite et le Qatar ont avancé les frais !
a écrit le 28/10/2014 à 19:05 :
Avec les milliards qu'ils nous ont racketté,ils vont pouvoir gesticuler un moment!
a écrit le 28/10/2014 à 14:22 :
Donc 250 millions dollars US par mois ?? une paille…. continuez à tourner la planche à billets, c'est rigolo.
a écrit le 28/10/2014 à 13:25 :
oui mais comme de l' autre coté ( partie adverse ) les usa mette autant cela équilibre.. vous ne croyez pas une seconde que " daesh " et autre groupe terroriste survient de nul part par l' opération du saint esprit.. tout ceci est pour l' équilibre.. d' un monde étatsunien !
Réponse de le 28/10/2014 à 14:00 :
Si c'est pour l'équilibre interne au prix d'un fragile équilibre externe, cela semble loupé par avance... Mais j'ai peut-être mal compris vos propos.. Explicitez.
Réponse de le 28/10/2014 à 18:39 :
hé bien que pour que la puissance dominante perdure il lui faut divisé pour mieux régner, créer de l' instabilité partout. Si l' ennemi n' existe pas ( ou plus du tout ) alors il convient de le créer. les terroristes d' aujourdhui ( al qaida etc ) sont des créations us, pour emmener le peuple à la guerre il faut du nationalisme, du patriotisme, des réactionnaires, pour cela il faut un ennemi, si il ne vient à toi, tu viendra à lui..
Réponse de le 29/10/2014 à 21:40 :
Complètement d'accord surtout que cela fait 10 ans qu'ils " lutte contre le terrorisme " dans la zone .... Ils ont créé EI ou EIIL ou DAESH ... La même organisation ... D'ailleurs plusieurs noms pour le même groupe de quoi multiplier la terreur !
a écrit le 28/10/2014 à 11:52 :
Cela ne coûte pas cher, les USA imprimeront plus de billet, indirectement c'est nous qui payons la facture !
Réponse de le 28/10/2014 à 13:58 :
Bien vu. Car là, c'est plus difficile que de contrôler des Palestiniens. Notez, je sais pas si quelqu'un remarque que l'image commerciale des US prend de la gite, mais ça va donner des arguments aux BRICS. Bonne chose pour un vrai multilatéralisme.
a écrit le 28/10/2014 à 11:00 :
Ce coût est bien trop élevé pour des actions d'une efficacité douteuse . Ce n'est qu'en passant au sol qu'on arrivera quelque chose . Le coût sera énorme , car il faudra le faire pendant 10 ans ;
sauf à reformer une armée irakienne … Mais les calculs du PPBS US ne montrent pas encore un
avantage supérieur au coût .
a écrit le 28/10/2014 à 10:57 :
Si on part sur une base 5 milliard par an et de 500 le nombre de djihadistes tués par mois, on arrive à 800000 dollars par djihadistes tués.
a écrit le 28/10/2014 à 10:46 :
Toute les guerres sont des investissements pour ce prédateur US et profite du temps de paix pour en maitriser les plans...!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :