L'Assemblée Nationale reconnaît l'existence de l'État palestinien

 |   |  170  mots
La résolution votée invite le gouvernement français à reconnaître l'État de Palestine en vue d'obtenir un règlement définitif du conflit.
La résolution votée "invite le gouvernement français à reconnaître l'État de Palestine en vue d'obtenir un règlement définitif du conflit". (Crédits : reuters.com)
L'Assemblée nationale a adopté mardi à une très large majorité une résolution socialiste non contraignante qui vise à reconnaître un Etat palestinien. Actuellement 135 pays ont pris cette position.

Un pas grand vers la reconnaissance de la Palestine comme État. Par 339 voix contre 151, les groupes socialiste, écologiste et Front de gauche ont voté une résolution qui "invite le gouvernement français à reconnaître l'État de Palestine en vue d'obtenir un règlement définitif du conflit".

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avait déclaré vendredi 28 novembre que la France reconnaîtrait "sans délai" l'Etat de Palestine si une ultime tentative de résolution négociée sous l'égide de la communauté internationale échouait, évoquant un délai de deux ans.

Reconnu par les Parlements britanniques et espagnols

Le Parlement britannique avait reconnu la Palestine comme un État indépendant le 13 octobre. Il a précédé la Suède qui s'était prononcée pour, le 30 octobre et la décision du Parlement  espagnol le 18 novembre. Parmi les autres pays lui reconnaissant un statut d'Etat: le Brésil et l'Argentine, ayant pris cette décision en 2010. Actuellement, 135 pays ont pris cette position.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/12/2014 à 9:16 :
à l'assemblée ,on n'est plus à une connerie près.
a écrit le 03/12/2014 à 22:52 :
JE RECRETE VOTRE SENSURE SUR L EXENPLE CITENT LA TEHOLOGIE. SELON ST LUC???
a écrit le 03/12/2014 à 10:01 :
C'est amusant ces histoires: les patrons manifestent, mais on a un déficit à payer! Un traité de Maastriche non appliqué comme Lisbonne. sommes-nous dans l'Europe pour faire semblant et ne pas appliquer les traités?
A quand 5,7 millions de pré-retraites, un remboursement de la dette, une division par deux des prix du logement et une construction triplée... on sort 800 000 jeunes par an, on construit 300 000... mais il n'existe pas de pénurie.
Pour la croissance et le suicide national, on aurait pas une case en moins?
On fait le système nazi qui n'intègre pas les jeunes après leurs études... on fait dans l'emploi non pourvu et la précarité, on n'est pas dans les promotions canapés.
Combien encore ferons-nous de chômeurs et d'actifs mis à la porte du pays?
a écrit le 03/12/2014 à 9:25 :
Les socialistes sont prets à tout pour s'attirer le vote des musulmans...
Réponse de le 03/12/2014 à 10:09 :
dans les 339 voies, beaucoup de votes de droite.
Sioniste? Pro-sioniste?
a écrit le 03/12/2014 à 9:13 :
concernant l'Assemblée, pouvez-vous expliquer comment on peut publier des sondages qui disent:
75% des français considèrent le pacte bidon,
85% sont scandalisés par la dépensite maladive...
à quand la révolution fiscale?
a écrit le 03/12/2014 à 8:54 :
halte au terrorisme politique subventionné! Des Etats d'Europe fabriquent le terrorisme international! Des citoyens français sont pris pour cible par des fonctionnaires antisémites partisans de la violence. L'Etat de droit est une vue de l'esprit.
On fait un trou de recettes d'IR de 6 milliards, à quand de nouveaux impôts? Nous avons une épée de Damoclès: le déficit!
Halte au suicide européen, halte à la politique chômagiste des fonctionnaires alors qu'on fait 90% de CDD, des emplois cons et 50% de diplômés en exclusion! A quoi ça sert l'école?
On parle d'un échec du pacte de stabilité, mais dans les sondages 75% n'y croient pas... C'est comme pour Obama, les sondages ça peut être réels l'histoire de la perte du congrès.
Halte aux dictateurs chômagistes!
Contre le crétinisme ne devrait-on pas recommander un séjour iodé à Cayenne ou à Yeu?
On relève des témoignages de fonctionnaires: je suis payé à rien foutre... c'est quoi la définition? Le français c'est compliqué.
La croissance est nulle, les emplois non pourvus, la sécurisation des parcours une vue de l'esprit et des ingénieurs au rsa ont leurs allocations supprimées s'ils cherchent du travail!
Halte aux radiations des chômeurs!
Démission!
a écrit le 03/12/2014 à 8:38 :
La France reconnaîtra "sans délai" l’Etat de Palestine mais pas avant 2 ans ! Alors que les autres pays n'ont pas accordé de délai pourquoi L.Fabius l'a fait ? D’après H. Emmanuelli des pressions venant du quai d'Orsay vont à l'encontre de cette reconnaissance, et cette position française incitera peut être d'autres pays européens à reporter eux aussi cette reconnaissance sous condition. D'autre part la date butoir nous amènera à la campagne présidentielle, de quoi inciter les opposants à cette reconnaissance a faire preuve de modération dans les critiques à l'encontre de l’exécutif afin d'obtenir un nouveau délai. Netanyahou peut râler contre les députés français, L.Fabius lui donne un petit coup de main.
a écrit le 03/12/2014 à 8:36 :
jeter de l'huile sur le feu: ça au moins nos députés savent faire !
Réponse de le 03/12/2014 à 10:12 :
Le feu, ca fait des dizaines d'années qu'il existe, et toujours plus chaud.
Plus besoin de jeter de l'huile.
a écrit le 03/12/2014 à 0:17 :
Ce n'est pas ce qu'elle fait de mieux.
a écrit le 02/12/2014 à 21:59 :
Il existe différentes façons de faire disparaitre les gens: on peut tout simplement les faire radier des listes du chômage...
on peut aussi subventionner dans le dos des citoyens des associations terroristes.
a écrit le 02/12/2014 à 21:39 :
"Pour choquant que cela puisse paraître, Hitler a certainement été le levier le plus puissant dans l'édification de l'Etat juif"
Elie Barnavi
a écrit le 02/12/2014 à 21:18 :
La France est l'ami d’Israël. Je ne crois pas un instant que ce vote signifie " 339 coups de poignard conte Israël" comme le lire dans le Monde Juif.info
Le parlement Belge se prépare à voter la même résolution et d'autres pays y pensent aussi.
Je crois que cette démarche encouragerait toutes formes de violences et donnerait plus de crédits aux négociations entre Israël et la Palestine
Réponse de le 03/12/2014 à 10:16 :
Quand la poignée d'extrémistes religieux orthodoxes aura compris qu'elle nuit à la sécurité et à la prospérité de sa nation, alors les négociations auront des chances d'aboutir, mais ce n'est pas pour demain........

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :