Décryptage des relations entre Paris et Pékin

 |   |  194  mots
En dépit d'un apaisement indéniable, il semble toutefois qu'aux yeux de Pékin, la relation franco-chinoise ait changé de na¬ture. Idéalisant la période précédente, la Chine souligne que la confiance trahie est difficile à reconstituer.

Des liens complexes s?expliquent par le fait que la Chine est la principale source de déficit commercial de la France et que les pôles d?excellence français dans le secteur des transports et bien¬tôt de l?énergie et de l?aéronautique sont de plus en plus concur¬rencés par les techniques chinoises. L?enjeu économique est tel que l?Elysée est obligée d?avoir de bonnes relations avec les auto¬rités chinoises.

Les rencontres de Nicolas Sarkozy avec Hu Jintao, la visite de Jean-David Levitte et Jean-Pierre Raffarin en Chine et la publi¬cation du « non-soutien » à l?indépendance du Tibet par Paris n?ont pas encore réussi à faire de la crise des Jeux Olympiques une maladresse effacée. « Les chinois n?aiment pas perdre la face et les donneurs de leçon »affirme M.F Renard, directrice de l?Institut de Recherche sur l?Economie de la Chine.

La confiance est primordiale dans les échanges économiques comme le montre l?usage du guanxi, le réseau de relation, mélange de modernité et de tradition. L?interlocuteur doit être clairement identifiable. »
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :