La Commission européenne soutient le commerce équitable

 |   |  258  mots
La Commission européenne a annoncé avoir adopté ce mercredi 5 mai, une communication sur le commerce équitable et confirme son soutien pour ce type de commerce. Cette annonce arrive alors que samedi sera le jour de l'ouverture de la Quinzaine du marché équitable.

A la veille de la Quinzaine du commerce équitable dont l'ouverture est prévue samedi, la Commission européenne a annoncé avoir adopté ce mercredi une communication relative au rôle du commerce équitable et des systèmes non gouvernementaux d'assurance de la durabilité liés au commerce. Dans son communiqué, elle précise également qu'elle maintient son engagement pour ce marché.

Elle indique notamment le "développement considérable" du phénomène du commerce équitable et précise qu'au niveau européen ce marché représente désormais 1,5 milliard d'euros par an.

D'ailleurs Louis Michel, commissaire en charge du développement et de l'aide humanitaire s'est félicité de cette évolution en déclarant "Je me réjouis du développement rapide en Europe des ventes de biens certifiés 'commerce équitable', qui ont été multipliées par 70 au cours de la décennie ".

Dans le cadre de cette communication, la Commission a énoncé les importants principes et définitions, ainsi que les règles fondamentales régissant les marchés publics de biens et de services durables.

Quant à Catherine Ashton, Commissaire européenne au commerce, elle a déclaré que la Commission maintiendra son engagement et continuera à soutenir les efforts entrepris. Elle a ajouté qu'il est important que les consommateurs, les sociétés et les pouvoirs publics puissent choisir en pleine connaissance de cause lorsqu'il s'agit d'acheter des produits issus du commerce équitable.

 

(retrouvez l'agenda de la Quinzaine sur le site des Artisans du Monde, le premier réseau de commerce équitable en France)


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :