Les présidences hongroise et polonaise tournées vers l'Est

 |   |  387  mots
Budapest et Varsovie ont fixé des priorités semblables pour leurs présidences de l'Union européenne, qui débutent en janvier et juillet 2011.

Chacun souhaite une Union européenne plus forte et plus intégrée, mais également renforcer la coopération entre les pays d?Europe centrale, ont expliqué des représentants des deux Etats lors du XXème Forum économique de Krynica-Zdroj en Pologne, qui s'est tenu du 8 au 11 septembre.

Courtier hongrois

Le secrétaire d?Etat hongrois aux Affaires européennes, Balint Odor, a expliqué que le principe de base de la présidence de son pays sera de mettre l?UE en avant, et non les intérêts nationaux. Tout en réglant les problèmes en cours. "Nous souhaitons jouer le rôle d?un courtier honnête", a-t-il déclaré. La Hongrie veut aussi apporter sa propre vision de l?Europe : "nous voulons une UE forte, pas une Europe à deux vitesses, et renforcer la cohésion et la coopération en Europe centrale", a-t-il ajouté.

La Hongrie entend également continuer à renforcer les relations entre les institutions européennes, dans la continuité du traité de Lisbonne.

Le secrétaire d?Etat hongrois a identifié plus de 80 sujets dans les priorités de la présidence et a détaillé quelques chapitres. La Hongrie veut notamment jouer un rôle important dans la mise en ?uvre de l?agenda Europe 2020, dans la gouvernance économique ainsi que les mesures vers un renforcement de la discipline budgétaire et du Pacte de stabilité et de croissance. La Hongrie prendra d?ailleurs la présidence de l?UE le 1er janvier 2011, lorsque le "semestre européen", qui contrôlera les politiques économiques et budgétaires des Etats membres, deviendra opérationnel.

La Hongrie veut assumer son rôle dans les difficiles négociations des perspectives financières de l?UE après 2013.

"La solidité et la cohésion devraient être maintenues", a souligné Balint Odor. Il a précisé vouloir créer une méthodologie commune des compromis, afin que les présidences suivantes ne repartent pas à zéro.

Le renforcement de la coopération des Etats membres d?Europe centrale, sur des sujets tels que la sécurité énergétique ou les infrastructures, fera partie des autres priorités de la Hongrie.

Lire la suite de l'article Les présidences hongroise et polonaise tournées vers l'Est

Retrouvez toute l'actualité européenne avec notre partenaire EurActiv.fr

Euractiv

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :