Fiscalité du climat : l'UE plaide pour une "révolution conceptuelle"

 |   |  342  mots
(Crédits : latribune)
Les dirigeants européens en charge du climat ont défini leurs programmes environnementaux sur la fiscalité, l'utilisation efficace des ressources et la concurrence chinoise pour 2011.

"L'Europe doit procéder à une "révolution conceptuelle" sur l'impôt pour "taxer plus ce que nous brûlons et moins ce que nous gagnons". C'est ce qu'à demandé la commissaire en charge du climat, Connie Hedegaard, lors du sommet sur l'éco-innovation du Conseil de Lisbonne le 13 janvier.

L'efficacité en matière de ressources est "un élément phare de tout ce que nous faisons", a-t-elle ajouté, ajoutant que les pays qui concentraient leurs impôts sur l'énergie, comme la Suède et le Danemark, n'avaient pas perdu de leur compétitivité.

"Si nous parlons de la situation dans vingt ans, alors il est clair que nous devrions taxer plus les ressources et moins le travail", a-t-elle expliqué.

En mars, la Commission devrait présenter sa feuille de route sur l'énergie pour 2050. Cette stratégie concernera principalement les voies à suivre pour atteindre les ambitieux objectifs de l'UE de 80-95% de réduction des émissions de gaz à effet de serre, en dessous des niveaux de 1990, d'ici 2050.

La commissaire a également demandé que les discussions sur la nature de la croissance soient orientées vers l'avenir ainsi qu'une révolution conceptuelle dans la manière dont elle est calculée.

"La croissance au 21ème siècle ne peut pas uniquement être la croissance du PIB", a-t-elle précisé. "Qu'en est-il de l'épuisement des matières premières et naturelles ? Qu'en est-il des conséquences pour la santé, la qualité de l'air et la propreté de l'eau ?", demande-t-elle, ajoutant que les méthodes actuelles de calcul de la croissante étaient totalement inadéquates.

Le rôle de la Chine dans la course mondiale à l'énergie verte

Un des problèmes auxquels doit faire face la Commission est l'entrée de la Chine dans la course mondiale à l'énergie verte. Le pays devrait également annoncer son propre plan énergétique sur cinq ans au Congrès national du peuple chinois en mars.


Lire la suite de l'article Fiscalité du climat : l'UE plaide pour "révolution conceptuelle"

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Euractiv

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :