La candidate Eva Joly restera-t-elle parlementaire européenne ?

 |   |  175  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : latribune)
Elue par les militants d'Europe écologie Les Verts pour se lancer dans la course à la présidentielle de 2012, Eva Joly est également parlementaire européenne. Pour le moment, rien n'indique qu'elle quittera son siège de Strasbourg.

Après Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, c'est au tour de la parlementaire européenne Eva Joly d'être candidate à l'élection présidentielle de 2012. Mardi 12 juillet, elle a été désignée à 58% par les militants d'Europe écologie Les Verts face à Nicolas Hulot. Avec cette victoire aux primaires, la franco-norvégienne endosse une double casquette : candidate et parlementaire.

Jusqu'en octobre 2010, elle était conseillère du procureur spécial de Reykjavík (Islande).

Elue lors des élections européennes de 2009, l'ancienne magistrate est présidente de la commission du Développement. Elle est auteur de quatre rapports depuis 2009, dont un sur la gouvernance fiscale. Assidue aux scéances plénières (71,55% de bulletins de présence depuis 2009), elle devance de loin les autres candidats à la présidentielle également eurodéputés : Jean-Luc Mélenchon n'a pas de rapport à son actif, et Marine Le Pen n'a été présente aux plénières qu'à hauteur de 64,60%.

Lire la suite de l'article La candidate Eva Joly restera-t-elle parlementaire européenne ?

 

 Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/07/2011 à 17:44 :
Elle peut même travailler chez confo ou a casto rien a secouer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :