La souveraineté budgétaire grecque remise en cause par Berlin

 |   |  312  mots
DR
DR (Crédits : latribune)
Le ministre allemand de l'Economie estime que la Grèce doit abandonner le contrôle de sa politique budgétaire à des institutions extérieures si elle n'est pas capable de mettre en oeuvre les réformes nécessaires. Un document du gouvernement allemand publié par le Financial Times va dans le même sens.

"Si les Grecs ne sont pas capables d'y arriver, (...) la surveillance externe doit être renforcée, par exemple au niveau de l'Union européenne", a déclaré le ministre de l'Economie allemand au journal Bild dans une interview qui doit paraitre aujourd'hui, lundi 30 janvier.

Commissaire au budget

Philipp Rösler est le premier membre du gouvernement Merkel à prendre officiellement cette position. Cette annonce intervient alors que les chefs d'Etat et de gouvernement européens sont attendus dans la journée à Bruxelles où ils discuteront, entre autres, du deuxième plan d'aide à la Grèce et des négociations actuellement en cours avec le secteur privé autour de l'annulation d'une partie de la dette du pays.

Déjà, durant le week-end, le Financial Times a dévoilé une proposition allemande en faveur de la création d'un nouveau «commissaire au budget». Il aurait le pouvoir d'opposer un veto aux décisions budgétaires prises par le gouvernement grec si elles n'étaient pas conformes aux objectifs prévus par les créanciers internationaux.

Tous les Etats aidés

"Au regard d'une application décevante (de ses objectifs) jusqu'à présent, la Grèce doit accepter de confier sa souveraineté budgétaire au niveau européen pendant un certain temps", dit le document.

Selon ce plan, le gouvernement grec ne serait autorisé à s'acquitter des dépenses publiques usuelles seulement après avoir honoré sa dette, explique le journal.

Une source gouvernementale à Berlin a précisé que cette proposition ne visait pas seulement la Grèce mais également les Etats de la zone euro en difficulté, qui ont bénéficié d'une aide mais n'arrivent pas à honorer leurs engagements.

La Commission européenne a de son côté dit vouloir préserver l'autonomie grecque.


Lire la suite de l'article La souveraineté budgétaire grecque remise en cause par Berlin

 

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :