Budget de l'UE : victoire des gouvernements sur les députés européens

 |   |  251  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le budget communautaire de l'Union européenne sera porté à 129 milliards d'euros en 2012, soit une hausse de 2% conforme à l'inflation, selon l'accord trouvé samedi matin après quinze heures de négociations.

L'accord est une victoire pour les gouvernements européens qui, aux prises avec les conséquences financières de la crise de la dette dans la zone euro, rejetaient la volonté des députés européens d'accroître le budget communautaire de plus de 5% l'année prochaine.

Mais en liant la progression des moyens communautaires sur l'inflation attendue en 2012, l'Union européenne pourrait se retrouver dans l'incapacité de faire face à certaines dépenses, préviennent certains responsables européens.

"C'est à l'évidence un budget d'austérité au moment où la plupart des Etats membres sont au milieu d'une grave crise financière", a relevé le commissaire européen au Budget, Janusz Lewandowski, qui avait initialement plaidé en faveur d'une augmentation de 5%.

"Il y a à présent un risque sérieux que la Commission européenne se retrouve sans capacités financières dans le courant de l'année prochaine, et qu'elle ne soit par conséquent pas en mesure d'honorer toutes ses obligations financières à l'égard des bénéficiaires des fonds européens", a-t-il ajouté.

Parallèlement à ce budget de 129 milliards d'euros, les gouvernements européens ont en effet autorisé, à la demande du Parlement, jusqu'à 147 milliards d'euros d'engagements sur la même période.

Or, rappelle un fonctionnaire européen, "les engagements d'aujourd'hui sont les dépenses de demain, ils se livrent donc à petit jeu très dangereux".

Le budget communautaire est consacré pour plus des deux tiers au financement des subventions à l'agriculture et des fonds régionaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/11/2011 à 17:07 :
une hausse du buget alors que tous les pays membres ont des budgets en baisse one peut pas appeler ça une victoire ! vive l'austerité
a écrit le 20/11/2011 à 16:28 :
Nous sommes déjà sur administrés et voila qu'ils inventent l'U.E. un vrai gouffre financier que nos
impôts doivent encore financer.
a écrit le 20/11/2011 à 9:56 :
PISCINE LUDIQUE A 9.6 millions EUROS pour les députés européens CF DE VILLIERS SUR RMC diffusé par reportage vidéo alors JS retouner sur le zinc puisque vous savez que l'on y dit n'importe quoi avec un petit rouge !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 20/11/2011 à 9:55 :
Les députés ont perdu ce combat, mais ont-ils lutté. Ils ont dépensé, si j'ose dire, plus d'énergie a obtenir une augmentation de leur propre rémunération de 1500?/mois; chacun ses priorités.
a écrit le 19/11/2011 à 17:42 :
COMMENT VA T-ON FINANCER LA PISCINE LUDIQUE A 9 MILLIONS D'EUROS DE NOS PARLEMENTAIRES EUROPEENS.......ah..LES PAUVRES !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 19/11/2011 à 16:37 :
il faut réduire leur cout :
on ferme Strasbourg, Luxembourg, on réduit leurs salaires et avantages de 20% , on les rend imposable
on diminue leurs couts de fonctionnement ( traductions, locations , déménagements, locaux, frais ) de 25%
il faut faire des économies ; on réduit leur nombre de 50%
de toute façon ils ne servent à rien dans l'etat actuel des choses
Réponse de le 19/11/2011 à 17:30 :
Pauvre ignare! Image de ces français qui savent tout au zinc du bistrot du coin devant un petit rouge, mais ne s'informent jamais de la réalité de choses: "trop fatiguant" sans doute...
Réponse de le 19/11/2011 à 19:02 :
tout à fait d'accord avec yann , c'est le peuple qui entretient tous ces technocrates grassement payés qui, de plus , nous ont entraîné dans la crise .Sous l'ancien régime , c'est le tiers-état qui entretenaient les nobles et le clergé avec leurs privilèges , à notre époque, les inégalités sont les mêmes : une révolution s'impose . .
Réponse de le 20/11/2011 à 8:32 :
je suis tout à fait d'accord avec Jean Sauveur ! raz de bol de tous ces démago à deux sous. les "beaucoup trop nombreux nombreux" pour paraphraser Nietzsche....
Réponse de le 20/11/2011 à 9:17 :
Cher Jean Sauveur, que pensez vous du fait que les deputes europeens se soient augmentés leur salaire de 1500 euros par MOIS en mars 2011 ? Quelle justification a ce gavage institutionnel aux dépends du contribuable europeen. Belle preuve d'arrogance et d'immoralite de ces technocrates europeens
Réponse de le 20/11/2011 à 12:36 :
Une augmentation de 1500 euros ? Je trouve cela normal. Tout augmente et ils ont également des frais.
Réponse de le 20/11/2011 à 18:15 :
Rien ne justifie cette augmentation d'autant plus que la plupart d'entre eux cumulent plusieurs salaires et brillent pas leur absentéisme! Tout le monde sait que lorsqu'ils passent au parlement (quand ils passent), c'est en coup de vent pour déposer une petite griffe afin de s'assurer des indemnités substantielles!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :