"L'Allemagne a beaucoup profité de l'euro"

 |  | 186 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre irlandais des Finances, Michael Noonan, a fustigé l'implication des créanciers privés pour résoudre la crise de la dette des pays en difficultés de la zone euro, dans un entretien au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung paru aujourd'hui.

"C'était mortel de commencer un débat sur la restructuration de la dette en faisant porter le fardeau aux créanciers privés. Cela a rendu les marchés fous", a-t-il déclaré au journal, rappelant que "quand on prêtre de l'argent, la première question qui se pose, c'est vais-je le récupérer ?" "Nous devons résoudre nos problèmes de dette. Ensuite les marchés se calmeront", a ajouté Michael Noonan.

Interrogé pour savoir si l'Allemagne faisait assez pour résoudre la crise de l'euro, Michael Noonan a répondu: "Je ne crois pas qu'un pays puisse prendre seul la responsabilité du problème. L'Europe est composée de 27 pays. En raison de sa force économique, l'Allemagne doit jouer un grand rôle. Mais ce serait injuste de faire porter le fardeau en son entier aux Allemands".

Il a souligné que "pour l'instant, l'Allemagne n'avait pas encore versé beaucoup d'argent. Jusqu'ici nous parlons toujours de garanties. Et il est aussi vrai que l'Allemagne a beaucoup profité de l'euro et s'est développé en une économie exemplaire ces dernières années".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/01/2012 à 16:56 :
Pas toi sans doute, hein comment les irlandais ont spéculé en immobilier pour s'enrichir de façon spectaculaire avec la livre libanaise sans doute et des taux à 15% ? Quels ingrats ces irlandais et en plus ils nous font de la concurrence déloyale en matière fiscale puisque les grosses firmes US finalement ne paient quasiment pas un radis sur leurs bénéfs. Ecoeurant.
a écrit le 22/01/2012 à 13:52 :
comment saurai je si je suis éligible sur ce site? désolée, je suis néofite dans le domaine des blogs...
Réponse de le 23/01/2012 à 11:01 :
dans le domaine de l'orthographe aussi visiblement
a écrit le 22/01/2012 à 13:48 :
vive la france et la misère que l on entretient jusqu'à la prochaine échéance électorale
a écrit le 22/01/2012 à 13:46 :
mon message a été coupé, donc je continue en disant que moultes français qui ont le RMI transformé en RSA aujourd'hui vivent mieux que le français qui travaille dans une usine ou une entreprise privée avec un salaire qui ne permet plus de vivre correctement.
honte à nous d'accepter tout cela sans broncher.
j'attends une réponse.
Réponse de le 22/01/2012 à 20:44 :
Et oui c'est si facile de se trouver un bon logement quand on est au RMI (il y a si peu d'attente aux HLM qui ne sont tous pas si peu cher que cela) ... mais c'est vrai qu'avec le forfait Free a 2 Euros ils peuvent avoir un téléphone portable !! Mais c'est affreux , des pauvres qui ont le téléphone !! ceci dit pour trouver un boulot (le jour ou la France arrêtera de délocaliser) il en faudra bien un de téléphone ... Et ne t'inquiètes pas trop ils ne sont pas tous fainéants les RMIstes il y en a même qui travaillent au noir ....
Réponse de le 23/01/2012 à 10:39 :
Je ne vois pas trop le rapport surtout avec le contenu de l'article ?
a écrit le 22/01/2012 à 6:30 :
Merkel a les yeux rivés, d'abord sur les élections de 2013, et évite de perdre des indices de satisfaction dans les sondages: qui dira que c'est une "grande européenne"? elle cherche à satisfaire un "allemand moyen" qui rete européen (passé oblige) mais qui ne veut pas payer( allemand d'abord)
Réponse de le 22/01/2012 à 10:01 :
Les yeux révolver comme Sarkozy le peuple se tait le Roi a parlé taisez vous ne le contrarier pas.
a écrit le 21/01/2012 à 16:28 :
Normal, l'?uro, c'est le Mark.
Réponse de le 21/01/2012 à 20:18 :
Francais, j'ai demenage de France en Allemagne en 1999. Pendant plus de 10 ans, j'ai vu mes anciens collegues francais recevoir des augmentations salariales substantielles chaque annee, le prix de leurs maisons doubler et leurs vacances portees de 6 a 10 semaines annuelles. Pendant ce temps en Allemagne les impots, la TVA, le securite sociale, les cotisations retraite, le duree du travail ont augmente. Dans la meme periode, les entreprises ont reduit les salaires, licencie des millions de personnes et cherche chaque jour dans les details comment s'ameliorer. Apres 10 ans d'effort, le salarie Allemand serait en droit d'enfin beneficier un peu de ses sacrifices. N'est-ce pas? En lieu et place, il s'entend dire qu'il est egoiste, profiteur, egocentrique et a la vue etriquee. Je me rapelle la cigale et la fourmi de mon enfance. Honte aux profiteurs et aux mauvais perdants! Les speculateurs qui ont finance leurs acquis par de la dette publique ne sont pas en Allemagne. Cherchez bien!
Réponse de le 22/01/2012 à 4:29 :
Les Allemands n'ont pas profiter de l'euro, les Français ça oui,la semaines des 30 heures et bien passé apres l'adoption de l'euro.
Réponse de le 22/01/2012 à 8:26 :
en Allemagne il est bien plus facile de vivre : tout est moins cher, surtout l'immobilier à Berlin on peut se loger pour rien.....et acheter un appartement à 30.000 ? ! plus facile d'avoir des salaires plus modérés non ??
a écrit le 21/01/2012 à 15:21 :
tous les pays de la zone euro ont profiter de cette monnaie et pas que l'allemagne, mais ce sont les gouvernement de cette zone qui ont fait des erreurs et maintenant se sont les populations qui trinquent.
Réponse de le 21/01/2012 à 16:02 :
profité?expliquez vous!
a écrit le 21/01/2012 à 14:20 :
On a voté oui à Maastricht ou non.Si on a voté oui on assume,on se tait et le mieux on s'en va.
Réponse de le 21/01/2012 à 15:01 :
nous et d'autre (dont l'Irlande) avons voter non au traité de Lisbonne...et puis quand on vote non , les européistes font pression et chantage pour contourner le vote référendaire.
Réponse de le 22/01/2012 à 7:56 :
Les Européens dans leur ensemble ont voté en majorité POUR l'Union Européenne avec les traités de Maastricht puis de Lisbonne. Le respect du vote majoritaire est le fondement de la démocratie.
Réponse de le 22/01/2012 à 11:11 :
si effectivement le traité de maastricht a reçu un vote positif, ce n'est pas le cas des referendum sur le traité de Lisbonne. et je rappel,la loi référendaire a un valeur supérieur à la loi du parlement; c'est de ce qu'a reconnu le conseil constitutionnel en refusant d'examiner les lois référendaire. le parlement devait s'y soumettre, ce qu'il n'a pas fait, en violant expressément le principe de la hiérarchie des normes.
donc, non les européens ont voté CONTRE les traités, ce sont les gouvernement et les parlements qui trichent, font pressions (on refait voter jusqu'a ce qu'on approuve par lassitude..ect).
les hollandais, les irlandais et les français ont voté contre. on triche ont fait voter plusieurs fois jusqu'a avoir le fameux oui...ect
a écrit le 21/01/2012 à 14:13 :
Si tout le monde fait comme l'Allemagne comment voulez vous faire des comparaisons; si elle gagne c'est que d'autres perdent, il faut, comme au poker, intéresser le jeu! Cela ne fonctionne que si elle trouve encore des pigeons a plumer sinon c'est la fin!
Pour que cela soit intéressant les joueurs doivent jouer différemment et les monnaies nationales étaient des atouts!
Réponse de le 22/01/2012 à 20:48 :
Arretez d'acheter des bagnoles de luxe Allemande pendant 1 ou 2 mois sous prétexte de crise et vous verrez ... mais non il est tellement mieux de continuer a s'endetter individuellement pour aider cette belle Allemagne ....
a écrit le 21/01/2012 à 12:57 :
Lave vaisselle, autos, machine outils... tout cela vient de la rive droite du Rhin. Sur la rive gauche ne restent que le Lido, les Folies Sarkozyennes...
Réponse de le 21/01/2012 à 16:13 :
Si l'Allemagne s'en sort aussi bien, c'est aussi parcequ'elle a fait des efforts pour se rendre plus compétitive: chômage partiel, reforme des retraites... D'ailleurs, de nombreux allemands le paient : le fait qu'il n'existe pas de salaire minimum se traduit par de fortes inégalités..
Réponse de le 21/01/2012 à 22:41 :
C est vrai que les 10% de francais excluent du marche du travail doivent eux se sentir sur un pied d egalite... L egalite parfaite est utopique, mais tout doit etre fait pour que les gens bossent car cela cree de la croissance qui seule permet une certaine inflation des salaires...
a écrit le 21/01/2012 à 11:20 :
Et oui : le vrai passager clandestin de l'Union Européenne, c'est l'Allemagne. Avant, son Deutsche Mark s'appréciait à mesure que sa productivité et ses excédents gonflaient. Maintenant, avec l'Euro, il n'y a plus d'ajustements face aux monnaies française, italienne, espagnole... puisque ce sont les mêmes ! L'Allemagne a donc choisi d'en profiter à fond, aux dépens de ses voisins. Tant et si bien que lesdits voisins sont asphyxiés, fort logiquement puisqu'ils ont des monnaies trop fortes pour leurs tissus économiques. C'est une loi économique intangible, et bien connue. Deux solutions demeurent : que l'Allemagne sauve les voisins qu'elle a sciemment asphyxiés, ou que ces voisins n'aient plus la même monnaie que l'Allemagne. Il n'y a pas le choix. Dans les deux cas, l'Allemagne doit payer ! Ce n'est que justice. On ne peut pas supporter d'avoir un partenaire qui vous pilonne sciemment.
Réponse de le 21/01/2012 à 12:39 :
Il y a une autre solution...qui consisterait à se mettre à niveau et à retrousser nos manches.Comment se fait il que les Allemands ont un niveau de prestations de l'état(sécurité,hopital,etc) bien supérieure à la notre avec une dépense très inférieure?Alors même qu'ils ont du remettre à niveau 22 millions de leurs concitoyens?Répondre à cette question revient finalement à trouver ce qui ne va plus chez nous:on est en France complètement etouffé par une partie de la population qui vit sur le travail d'une autre.Comptez les populations actives respectives des deux pays et vous verrez.Le problème est que pour revenir en arriere il faut un courage politique que personne n'a aujourd'hui.Une partie de la solution est proposée par un seul homme politique,Bayrou,mais il n'ira jamais jusqu'à dire qu'il faille casser tous ce système des communes,services techniques,conseils généraux,des CCI,des régions,des associations,des conseils en tous genres,des commissions,des voitures de fonction avec chauffeurs,des petits arrangements entre amis,et de tout ce social offert sans contreparties,même aux étrangers en situation irrégulière c'est royal,,etc,etc...alors faut il sortir de l'Europe pour ne plus se frotter à des bons comme l'Allemagne?Et rester entre médiocres et mourrir lentement?
Allez Bayrou,tappez vraiment du poing sur la table !Vous êtes le seul à en avoir peut être le courage et l'honneteté...
Réponse de le 21/01/2012 à 15:14 :
Ce matin, notre maire nous a fait le même discours. La question est bien celle que vous posez : Bayrou a-t-il les couilles pour casser ce système. Tous ces politiciens de métier qui ne pensent qu'à leur carrière politique et se foutent de la France et des français. Tous ces cumulards qui ne pensent qu'à leur porte-monnaie se foutent bien de nous. Il faut supprimer toutes ces strates administratives qui ruinent le pays!
Réponse de le 21/01/2012 à 16:08 :
@Fredo 30: entièrement d'accord. On fustige l'Allemagne, mais on ne se pose pas la question pourquoi la France, elle, n'en a pas profité autant. Peut-être parceque on a peur des reponses. Et regarder dans la glâce, ce n'est pas tout-à-fait notre mentalité. Mais qu'on ne mette pas nos propres erreurs sur le dos de nos amis d'outre-Rhin. Ils ne l'ont pas mérités, juste parce qu'ils ont fait leurs dévoirs, eux.
Réponse de le 21/01/2012 à 22:43 :
D accord avec les interventions precedentes, va falloir se sortir les doigts...
Vous critiquez l allemagne, la chine c est puissance 1000 et pas sur le bas de gamme: 1 million d ingenieurs hautement qualifies sortent chaque annee des universites chinoises, alors soit on se bat, soit on se fait massacrer...
Réponse de le 21/01/2012 à 22:46 :
Bayrou l homme idoine seul a meme de faire des mesures en profondeur? J ai failli recracher mon yaourt...
Réponse de le 22/01/2012 à 7:35 :
@freddo :excellent.quant a l'allemagne je pense que ce ne sont pas les règles du marché de l'emploi,mais l'effort de recherche et develloppement qui l'ont boostée
Réponse de le 22/01/2012 à 8:38 :
facile d'avoir des salaires bas en allemagne ! on peut se loger pour rien ce n'est pas comme en France ou les prix de l'immo par rapport aux salaires sont le plus décorrélés au monde !
Réponse de le 22/01/2012 à 12:03 :
Faux. Les prix de l'immobilier en France ont suivi en grande partie la progression des salaires complets, net plus cotisations sociales plus 35h, auxquels il faut ajouter les taxes et impôts. La pénurie de foncier organisée par les lois sur l'immobilier a aggravé la situation et sera résolue lorsque ces lois idiotes seront abrogées.
Réponse de le 23/01/2012 à 16:56 :
faux les prix de l'immo en France sont les plus decorrelés au monde ! ne dites pas n'importe quoi svp ou alors vous êtes agent immo
a écrit le 21/01/2012 à 10:52 :
L'Irlande pas plus que la Grèce n'ont leur place dans l'UEM et j'allais dire dans l'UE pour des raisons à la fois identiques et également différentes (spéculation immobilière débridée ayant conduit à la faillite du système bancaire et au délabrement de l'Etat et des finances publiques, et de l'autre dumping fiscal et social).
Réponse de le 21/01/2012 à 22:44 :
Et nous? Pas un budget a l equilibre depuis 75, on a notre place? Les pays AAA doivent se poser la question aussi
a écrit le 21/01/2012 à 10:31 :
et l'Irlande, ces quoi ces irlandais à la noix? Sans nous Monsieur votre pays allait tout droit à la faillite, comment pouvons supporter des ingrats et des gens qui nous C;;;dans les bottes avec une fiscalité de quasiment 0 qui profitent aux multinationales US.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :