Londres décide d'injecter des liquidités pour inciter les banques à prêter

 |   |  443  mots
Le ministre des Finances britannique, George Osborne - Copyright Reuters
Le ministre des Finances britannique, George Osborne - Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Grande-Bretagne va injecter des liquidités dans ses banques pour les inciter à prêter aux ménages et aux entreprises dans l'espoir de relancer son économie dans le marasme, ont annoncé jeudi le ministre des Finances britannique et le gouverneur de la Banque d'Angleterre.

Le ministre des Finances britannique George Osborne et le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mervyn King, ont annoncé jeudi soir qu'ils travaillaient conjointement à la mise en place d'un système de "financement pour prêts" utilisant les taux d'emprunt favorables du gouvernement. Objectif : inciter les banques à prêter aux ménages et aux entreprises dans l'espoir de relancer l'économie britannique.

"Les circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous nous trouvons aujourd'hui nécessitent la mise en place d'un système de financement temporaire assurant la transition avant le retour à des jours meilleurs", a déclaré Mervyn King. "Le gouverneur et moi allons mener des actions coordonnées sur les liquidités et les financements pour de nouveaux prêts aux banques afin d'insuffler une nouvelle confiance dans notre système financier et soutenir le flux du crédit, là où il y a en a besoin, dans l'économie réelle", a déclaré George Osborne devant un parterre de responsables du monde des affaires réunis pour leur dîner annuel à la Mansion House, à Londres.

Un financement bon marché pour les banques qui jouent le jeu

Les banques du pays, paralysées par des taux d'emprunt élevés, pourront bénéficier de financement bon marché si elles peuvent prouver qu'elles prêtent des sommes suffisantes aux ménages et aux entreprises. Le gouvernement espère ainsi permettrle la levée du blocage des lignes de crédit qui a empêché le pays de se remettre de la crise financière de 2008.

Le gouvernement britannique bénéficie de taux d'emprunt particulièrement bas, les investisseurs considérant ses obligations comme des placements sûrs par rapport à la crise actuelle de l'euro-zone. Ils croient que la capacité de l'Angleterre a frapper sa propre monnaie signifie qu'elle respectera probablement ses engagements malgré ses taux d'endettement élevés.

5 milliards de livres par mois

Mervyn King a annoncé que la Banque d'Angleterre allait activer des mesures prises en décembre dernier qui devraient fournir des liquidités d'au moins 5 milliards de livres par mois (6,15 milliards d'euros). Par ailleurs, le gouvernement britannique a confirmé jeudi son intention de mettre en oeuvre la réforme bancaire qui doit séparer les activités de banque de détail et de marché, avec une nouvelle législation qui sera en place d'ici 2015.

Le gouvernement a ainsi publié jeudi le Livre blanc détaillant la façon dont la réforme sera mise en place. Un projet de loi sera ensuite proposé à l'automne et la nouvelle législation doit être adoptée avant la prochaine législature, donc d'ici le printemps 2015, selon un communiqué du ministère des Finances.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/06/2012 à 14:28 :
La perfide Albion a mis la vitesse sur-multipliée pour la planche à billets. Une aubaine pour la matériel électronique importé d'Asie. Comme chez nous l'allocation rentrée et autres joyeusetés à venir.
a écrit le 15/06/2012 à 12:35 :
Il devrait ressortir la mère Thatcher. Histoire qu'elle leur fourgue une nouvelle poll tax.
Bizarrement ceux qui adulait le R.U. l'exemle à suivre, ne se manifeste pas.
Réponse de le 15/06/2012 à 13:25 :
c'est vrai les habituels thuriféraires de la GB libérale et phare de l'Europe continentale égarée dans le socialisme le plus rétrograde, sont curieusement absent dans les commentaires de cet article...
Réponse de le 15/06/2012 à 15:51 :
dans quel pays voulez vous vivre?un pays d'assistés comme la france,ou le pays de l'initiative et de l'effort au travail comme l'angletterre?
Réponse de le 15/06/2012 à 16:00 :
salut chicot, pas original ton post , tu nous resorts les vieilles lunes UMP sur les assistés français contre les braves travailleurs GB. je constate que ton idole GB qui nous critique sans cesse et nous vante le rien faire tout est dans la magie de la main invisible du marché, il est bien dans la mouise, son truc marche pas mieux que les vieilles recettes socialistes.
a écrit le 15/06/2012 à 11:43 :
Dévaluation de la Livre sans effet (à part inflation importée), contrôle sur les taux d'intérêts sans effet, injection massive de liquidités (QE) sans effet...
Quelle chance de ne pas être dans l'Euro!
Réponse de le 15/06/2012 à 12:08 :
la FED a déjà fait ça plusieurs fois sans effet , $2,5 de dette pour créer ... $1 de croissance ( à condition d'arranger les chiffres ) ... big bang avant la fin de l'année ?
a écrit le 15/06/2012 à 11:19 :
Tiens faire touner la planche.. Horrible surtout chez les tories!
a écrit le 15/06/2012 à 9:12 :
Houlala, le pays phare du libéralisme en Europe qui injecte de l'argent public dans des banques privées, mais non ce n'est pas possible c'est une erreur, l'état ne doit rien faire !!! vite tous les libéraux de ce forum révoltés vous contre cette inadmissible atteinte aux principes fondamentaux du libéralisme, l'égoïsme est en danger !
Réponse de le 15/06/2012 à 10:23 :
"l'égoïsme est en danger" Bonne formule. Je la re-citerez.
a écrit le 15/06/2012 à 7:34 :
Et dans un an, après les injections de liquidités, le RU sera toujours dans la panade. Notre élite européenne, ou prétendue comme telle, ne sait plus quoi faire face à un tsunami financier sans commune mesure....
Réponse de le 15/06/2012 à 10:22 :
Vous avez dû rater le fait que la GB refuse complètement toute réglementation qui vient des "zélites" de la Zone Euro...
Réponse de le 15/06/2012 à 11:55 :
la réglementation se fera un jour ou l'autre,avec ou sans l'Angleterre. Mais une énorme purge du système sera nécessaire avant

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :