« Il n'y a plus de couple franco-allemand » (Hubert Védrine)

 |   |  74  mots
Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères. / La Tribune - Live média
Hubert Védrine, ancien conseiller de François Mitterrand et ancien ministre des Affaires étrangères sous le gouvernement de Lionel Jospin était l'invité des Matinales des Travaux Publics avec La Tribune le mercredi 14 mai 2014. Parmi les différents sujets évoqués : le couple franco-allemand existe-il encore ?

Spécialiste des relations internationales, Hubert Védrine nous offre son regard d'expert sur les liens qui unissent les deux moteurs de l'Union européenne aujourd'hui : la France et l'Allemagne.

Au lieu de parler de couple franco-allemand, il préfère parler d'entente et d'amitié qui reste néanmoins encore au cœur des décisions économiques de l'UE.

La Tribune vous livre un extrait de la conférence des Matinales des Travaux Publics.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/05/2014 à 10:42 :
S'est le moins que l'on puise dire.... Il faut dire que avec notre bon président il est difficile de construire quelque chose... Il n'est déjà pas capable de construire quelque chose personnellement, alors pour la nation s'est une autre histoire.
a écrit le 21/05/2014 à 14:03 :
aussi ce qui faut ajouter c'est que les dirigeants des deux pays actuels sont issue de l'après guerre ( qu'ils n'ont pas connu ) ce qui fait que les liens se soient distendus avec le temps , l'Allemagne c'est tourné vers la chine et l'Europe de l'est , la france elle a laissé faire l'Angleterre et le cheque thatcher qui a été le ver dans le fruit européen , l'euro a été le coup final ou l'Allemagne a demandé a avoir une monnaie forte ce qui a pénalisé tous les autres états aux monnaies faibles tout en conservant le ni ni européen , le fédéralisme demeure une utopie et les allemands sont brouillons a ce sujet , résultat catastrophe a l'horizon .. dommage que de temps perdu et une génération sacrifié
Réponse de le 21/05/2014 à 16:01 :
Bonne analyse. J'y ajouterai que encore plus que du temps perdu il y en a eu des sommes astronomiques d'argent public qui ont été utilisées dans ce projet et qui n'ont servi à d'autre qu'à augmenter le profit des banques internationales.
a écrit le 21/05/2014 à 12:11 :
Nos médias et nos dirigeants ont toujours déprecié l'Italie et l'Espagne en les considérant comme des pays "très différents" du notre. Alors pourquoi la France, lâchée par l'Allemagne, veut-elle maintenant créer "un couple" avec ces deux pays ? décidément, quand le besoin frappe à la porte la dignité saute par la fenêtre....
a écrit le 21/05/2014 à 8:25 :
L'Allemagne s'est tournée vers l'Est pour produire et vers la Chine pour vendre, mais elle pèse grâce à ses satellites européens d'un poids considérable sur les décisions européennes. La France doit se rapprocher de l'Italie et de l'Espagne (170 M de personnes) de quoi largement compenser la puissance politique allemande. Après tout M.Valls est d'origine espagnol non.
Réponse de le 21/05/2014 à 22:08 :
À quoi sert 170 mio de personnes sans le sou ? alors c'est parce que Valls est d'origine espagnole que la France doit former un couple avec un pays en faillite que c'est l'Espagne ? totalement insensé....
a écrit le 20/05/2014 à 18:28 :
Monsieur Védrine enfonce des portes ouvertes, les commentaires lus expliquent en grande partie pourquoi et comment le pays où je vis depuis plus de 30 ans agit. Il manque ccependant une observation trés importante, le citoyen allemand est envieux ( der Neid dans la langue de Goethe) il l'est à un point tel qu'il envie sa propre ombre.
Permettez moi de vous dire que le seul partenaire qui intéresse l'industrie d'outre Rhin c'est la Chine, il suffit de lire les derniers articles de la presse économique ici, les USA ne vont pas apprécier.
a écrit le 20/05/2014 à 18:09 :
vedrine a participé comme les autres dirigenst à tuer l'emploi par l'absence de réformes et l'endettement permanent, eten tant que fossoyeur, il donne des conseils pour la résurrection !!! il est le messie ou le judas ?
Réponse de le 21/05/2014 à 9:15 :
je voterai pour la 2eme proposition..
a écrit le 20/05/2014 à 18:07 :
Ce n'est pas àu MALI qu'il faut envoyer l'armée mais à la BCE, que notre armée serve au moins nos intérêts
Réponse de le 21/05/2014 à 9:18 :
oui, cette armée qui devait soi disant être rentrée depuis des mois et des mois...juste une "dépaysement ou presque.." ! on en est à 8 victimes chez nos soldats...ne parlons pas de l'aspect financier pour un pays "qui a les caisses vides.. "...
Réponse de le 22/05/2014 à 15:28 :
eh oui ,Hollande qui n'existe plus en France essaie d'exister où il peut ( Mali , Centrafrique, Ukraine,Syrie) ce don Quijote de la Mancha ferait mieux de démissionner.
a écrit le 20/05/2014 à 18:04 :
l'allemagne tout comme bruxelles ne sont en rien responsables de notre débâcle économique, nous en sommes les seuls responsables à avoir géré comme des cochons depuis 30 ans, à voter des budgets en déficit, à avoir créé 2000 milliards de dette, à avoir dépensé avant d'avoir créé la richesse, à avoir fait les 35h, haussé les impôts à un niveau record qui tue l'emploi par la baisse de compétitivité et du pouvoir d'achat. Il suffit de s'attaquer aux 200 mimmiards de mauvaises dépenses publiques pour baisser les impôts et charges et booster la croissance et l'emploi plutôt que se surendetter. conditions pour revenir sur le tendem qui tire l'europe et à l'abris des marchés si on est bien géré, le B A BA de la saine gestion....encore faut il que hollande n'entrave pas valls dans cette voie...
Réponse de le 21/05/2014 à 12:28 :
Aucun pays d'économie moderne ne peut-être responsable de la débâcle économique d'un autre du même format. Cela n'a existé que dans un cadre de colonialisme où il n'y avait qu'une seule économie, celle du pays colonisateur. C'est autant facile qu'irresponsable mettre la faute de notre défaite économique à l'Allemagne et moins encore à Bruxelles. Bien au contraire, la France a toujours été un partenaire privilégié et qui n'a pas eu les mêmes sanctions que les autres pays de la zone euro, rappelons-le.
Quand Bruxelles tirait la sonnette d'alarme nos dirigeants, médias à l'appui, trouvaient toujours une excuse et faisaient fi à ces coups de semonce qui ne visaient pourtant que nos propres bénéfices.
Enfin, quand on va mal, la faute va toujours aux autres, nous sommes les meilleurs, rien de neuf sous le soleil.
a écrit le 20/05/2014 à 16:31 :
des "réalisations" et des "résultats" d'Hubert Vedrine. AUCUNE REPONSE. Il n'a rien fait à part de parler. Il n'est donc pas utile de l'écouter puisqu'il parle et ne fait rien.
a écrit le 20/05/2014 à 13:34 :
La France nie la réalité à travers des raisonnements économiques faux et un manque de courage politique depuis longtemps :35 heures, retraite à 60 ans , SMIG, comme en 1936, on s'abrite derrière une ligne Maginot illusoire qui n'encourage pas l'initiative et le travail. Résultats bientôt, mais plus dure sera la chute
a écrit le 20/05/2014 à 13:24 :
Il faut en finir avec ce couple franco allemand pour plusieurs raisons :
1 - Depuis la réunification, l'Allemagne n'a plus besoin de la France (discrédit de notre pays sur la réunification - Mitterrand soutenait le statut quo pour des raisons évidentes à savoir la domination française sur l'échelle européenne).
2 - L'Allemagne a le leadership et se contre fiche de notre pays (BCE, Politique européenne).
3 - Une relation à sens unique où le pigeon n'est autre que le coq français.
Il est nécessaire de bien s'entendre comme avec les anglais mais fini de se coucher pour cette sacro-sainte amitié. L'Allemagne domine l'Europe par notre incapacité à réagir, on en paye et paiera le prix sur des décennies.
a écrit le 20/05/2014 à 11:37 :
les allemands se fiches pas mal de nous ils ne voit qu une chose leurs intérêts
Réponse de le 20/05/2014 à 16:42 :
Pourquoi s'occuperait il d'un pays en voie de sous-développement dont le gouvernement passe son à discourir plutôt qu'à agir ?
a écrit le 20/05/2014 à 11:33 :
hormis le fait que la france doit se.... réformer...... ou plus exactement que nos élites doivent commencer à le faire en premier lieu, élites politiques, et économiques, force est de constater que Merkel a vidé l'europe de sa substance....... bien aidée en son temps par Sarkosy..... totalement inféodé à l'atlantisme régnant.....
Réponse de le 21/05/2014 à 9:19 :
de votre avis !
a écrit le 20/05/2014 à 11:27 :
A cause de l'euromark ce n'est plus l'Allemagne qui est malade mais les autres pays d'Europe.
lAllemagne ne pense qu'a son intérêt elle n'est pas naive.
a écrit le 20/05/2014 à 11:05 :
Faut dire ...qu'avec le mariage homosexuel pour à tous...que nous a offert F.Hollande , la notion de couple devient plutôt brouillée...
Réponse de le 20/05/2014 à 14:02 :
@pipolino: notre président est le maitre des séparations,consensuelles,forcées,amicales,
etc.etc.Merkel est 1 fois divorcée......
a écrit le 20/05/2014 à 9:06 :
l/exposé de Mr.H.Védrine le 14.05.2014 aux matinales des T.P.était excellent et devrait aider nos politiques a réaliser ce qui est indispensable a la France pour se redresser !
a écrit le 20/05/2014 à 9:04 :
Monsieur Védrine vient de nous annoncer que "Le Roi est nu". Bravo ! (applaudissements)
Réponse de le 20/05/2014 à 13:32 :
Comme la France a choisi de se suicider en élisant un gouvernement incapable, l'Allemagne est veuve, maintenant...
Réponse de le 21/05/2014 à 9:23 :
bah! ne vous en faites pas, si elle "est veuve", elle ne s'en tiendra pas à rester seule"!chacun pour soi, et Dieu , pour tous...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :