19 hommes et 19 femmes autour de Martine Aubry pour relancer le PS

 |   |  648  mots
Le nouveau bureau national du parti socialiste sera composé de 38 membres avec une stricte parité. Mais il ne comprend aucun proche de Ségolène Royal dont les partisans affichent d'ores et déjà leurs réserves vis à vis de la nouvelle direction.

La nouvelle secrétaire nationale du parti socialiste, le PS, a dévoilé ce samedi la composition du bureau national qui l'aidera à relancer le parti après ses querelles fratricides du congrès de Reims. Au nom du strict respect de la parité, il sera composé de 19 hommes et de 19 femmes.

Mais aucun des proches de Ségolène Royal dans ces 38 membres. Celle-ci avait indiqué dès vendredi qu'aucun accord n'avait pu être trouvé sur le partage des postes avec son ex rivale Martine Aubry. Cette dernière a toutefois indiqué que la porte resterait ouverte à Ségolène Royal et à ses partisans "pendant trois ans" jusqu'au prochain congrès. Mais Vincent Peillon, l'un des lieutenants de Ségolène Royal a dénoncé ce "mauvais départ" du PS. D'ailleurs, le clan Royal s'est abstenu lors du vote du conseil national du parti sur la composition de ce bureau national.

A l'inverse, le bureau national comptera en son sein le "troisième homme", seul à être resté en lice face aux deux femmes postulants pour la direction du parti : Benoît Hamon, partisan d'une ligne nettement marquée à gauche. Il occupera un poste clé puisqu'il sera le nouveau porte-parole du PS. Le  turbulent et ambitieux député Arnaud Montebourg fait son grand retour avec un poste de secrétaire national chargé de la rénovation. Martine Aubry a choisi comme conseiller politique auprès de la première secrétaire un de ses proches, le député François Lamy.

Enfin, le camp du maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui s'était retiré de la compétition au Congrès de Reims en faveur de Martine Aubry et qui a fait l'objet d'un hommage appuyé de la première secrétaire dans son discours ce samedi, obtient le poste de chargé de la coordination, confié au député européen Harlem Désir.

La composition du secrétariat national du PS

Première Secrétaire: Martine Aubry

Secrétaire national chargé de la rénovation : Arnaud Montebourg
Conseiller politique auprès de la première secrétaire : François Lamy
Chargé de la coordination : Harlem Désir
Porte parole : Benoît Hamon

Conseiller pour les finances et la fiscalité : Didier Migaud
Conseiller auprès de la première secrétaire : Gilles Pargneaux
Conseiller aux relations avec les fondations et aux revues : Alain Bergounioux

Secrétariats thématiques 
Culture : Sylvie Robert
Défense : Clotilde Valter
Droits de l'Homme : Pouria Amirshahi
Droits des Femmes : Zita Gurmaï
Économie : Michel Sapin
Éducation : Bruno Julliard
Enseignement supérieur / Recherche : Bertrand Monthubert
Environnement : Laurence Rossignol
Europe et Relations Internationales : Jean-Christophe Cambadélis
Formation professionnelle et sécurité sociale professionnelle : Pascale Gérard
Immigration : Sandrine Mazetier
Industrie et NTIC : Guillaume Bachelay
Justice : André Vallini
Libertés publiques et audiovisuel : Marie-Pierre de la Gontrie
Logement : Nathalie Perrin
Mouvement associatif et économie sociale et solidaire : Farida Boudaoud
Outre-Mer : En attente
Personnes âgées, handicap et dépendances : Charlotte Brun
Petite enfance : Sibeth N'Diaye
Politique de la Ville : Marianne Louis
Réforme de l'Etat et Collectivités territoriales : Élisabeth Guigou
Ruralité et mer : Germinal Peiro
Santé/sécurité sociale : Mireille Le Corre
Sécurité : Marisol Touraine
Service public : Razzy Hammadi
Sport : Brigitte Bourguignon
Transports : Cécile Ha Minh Tu
Travail et Emploi : Alain Vidalies
Secrétaire national : Patrick Bloche

Secrétariat organisationnel 
Animation et développement des fédérations : Alain Fontanel
Communication : François Lamy
Élections, vie des fédérations : Christophe Borgel
Formation : Laurence Dumont
Organisation et adhésions : Pascale Boistard
Relations extérieures : Claude Bartolone
Trésorerie : Régis Juanico
Université permanente et d'été : Emmanuel Maurel

Laboratoire des Idées
Président : Christian Paul
Vice-Présidente : Lucile Schmid

Forum des territoires
Présidente : Marylise Lebranchu
Vice-Président « statut et missions des collectivités locales, finances locales » : Claudy Lebreton
Vice-Président « agir ensemble » : Olivier Dussopt
Vice-Président « échanges et pratiques des territoires » : Philippe Martin

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
une direction à 38 ?? s'ont pas près de prendre une décision !
dans une semaine ils vont commencer à s'engueuler
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ridicule le ps. pendant ce temps l'ump fait son chemin... y'a du boulot pour 2012 mme aubry
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si on attend après Guiguou pour réformer l'état et les collectivités territoriales, on peut attendre jusqu'à la Saint-Glinglin
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
oui, un organigramme avec un curriculum serait le bien venu.
L'attitude de l'équipe est choquante. Le PS devrait faire comme l'ump et laver son linge en famille.
Transparence oui mais pas pour ce genre de bricoles.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand je vois ce qui se passe au PS , je me dis finalement c est pas plus mal que sarko est au pouvoir ...vaut mieux une crise au PS que une crise au gouv en plus de la crise economique
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
mais qui sont ces 19 hommes et femmes...ou est la liste ? ca serait intéressant de savoir .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
MARTINE FERA DE SON MIEUX ..ELLE A UNE BONNE EQUIPE QUI NE SE FAIT PAS REMARQUER.
LES ROYALISTES ..MAUVAIS PERDANTS ..ET JALOUX..LES UNS DES AUTRES...SEGOLENE A TOUT PERDU ...ET VALLS DEVRAIT SE CONTROLER UN PEU...SI C EST CA LE SOCIALISME...DE SEGO ...MIEUX NE PAS LES VOIR..NI LES ENTENDRE...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La seule solution correcte ("Mister Aubry", comme disent les Américains, avait moins de 50% des voix) était 38 Royalistes et 38 "carpes et lapins". Mais la justice au PS ça n'existe pas.Seule est bonne la haine!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
le spectacle que nous présente le clan royal est la triste réalité qui nous attendai .maintenant on sait si le parti socialisme en prend un coup merci ségolene
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
comment les minoritaires raflent tous les postes ? en s'unissant pour tricher, honte au parti socialiste ! que Ségolène et ses adhérents claquent la porte et ainsi le PS aura encore moins de chance en 2012 mais toi Ségolène tu en auras !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelle honte pour cette équipe ;Martine aubry n'a meme pas integré l'equipe Royale
Segolene Royale est celle qui incarne le vrai changement;
Avec Aubry ,on a l'impression de reculer;
Aubry est dépasser.Elle ne represente vraiment pas du tout l'avenir;
je regrette vraiment !
j'espere que Segolene tiendra bon et qu'elle reviendra encore plus forte et
qu'elle tientra tete a tout ces détracteur.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en pleine période d'OBAMANIA combien de blacks et de beurs parmi les 39.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Affligeant ! Les archaïques sont de retour. Ils n'auront plus (jamais) ma voix.

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Maintenant on sait qui est qui au PS. Il y a d'un coté des gens qui défendent et font corps avec leur parti, et de l'autre des auto destructeurs de leur camp, voie "ROYALE" qui mènera à de futures échecs. A quand l'éviction pure et simple du PS des Manuel VALLS et des Vincent PEILLON ? . Au dela du PS, la France entière sait aujourd'hui les pires conneries dont ils sont capables.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il n'est pas possible d'ignorer ainsi 50/100 des militants!
Je demande la création d'un Parti Socilaiste Démocratique et Populaire.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et on a enterri la gauche depuis deja un moment. C'est mm plus la peine d'en parler.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour 2012 la droite est tranquille. Tous ces grands intellectuels de gauche n' ont toujours pas compris que les électeurs de gauche n'en ont rien à cirer de l'idéologie avec laquelle ils se masturbent aujourd'hui. Ce qu'ils veulent c'est du congrés qui réponde à leurs attentes quotidiennes de ce jour.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
VRAIEMENT ENCOURAGEANT POUR LA FRANCE DE VOIR QUE MME LEBRABCHU FIGURE COMME TRES PROCHE DE MME AUBRY ELLE A PERMI LA FERMETURE DES PLUS IMPORTANTES ENTREPRISE DE LA VILLE OU ELLE ETAIT MAIRE (MORLAIX) ET ALORS QU'ELLE ETAIT MINISTRE DE LA JUSTICE ELLE N'A JAMAIS LEVE LE PETIT DOIGT POUR 'SA VILLE ' ALORS SI MAINTENANT ELLE FIGURE A LA TETE DU PS, .........ET QUE CE DERNIER ARRIVE A PERCER UN JOUR EN FRANCE JE NE VOUS DIT PAS LE RESULTAT!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Honte à Aubry, qui va se ramasser aux européennes car les électeurs de gauche sauront se souvenir de ce qu'elle a fait aux militants. Qui ferait confiance à une telle bande de voleurs et de magouilleurs, ils ont massacré leur propre candidate à l'élection présidentielle. le PS est mort. Nous ne leur ferons plus confiance- j'ai du mal à comprendre pourquoi madame Royal reste avec ces répugnants personnages - qu'elle crée son parti, les français la suivront
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quel sera la réaction des membres du PS déjà peu nombreux et des sympatisants PS. C'est un suicide collectif.
Déjà 40% d'abstention lors du vote du 1er secrétaire en dit long sur la motivation de ces militants. Je ne vois pas pour quelle raison un militant qui s'abstient de voter resterait au PS. Et les 50% qui ont voté Royal. Que vont ils faire?
ET les électeurs qui votent systématiquement PS, qui esp-èrent une victoire socialiste et qui à chaque élection nationale sont déçus. Doublement déçus car ils ont le sentiment que la défaite est plus liée aux divisions qu'à une adhésion massive pour la concurrence
Aujourd'hui, je ne vois aucun espoir de changement. Je ne vois aucune chance pour le PS de gagner une élection nationale (présdentiel et assemblée nationale)
On n'est plus en 1981 ou on pouvait unir la gauche avec le programme commun. Le PC n'existe plus, avec qui s'allier pour reprendre le pouvoir? CCar le ps ne pourra jamais faire 50% à lui tout seul et encore plus aujourd'hui qu'hier
Ne vaut-il pas mieux un programme un peu moins à gauche qui rassemble largement du centre à la gauche modérée plutot que de laisser le pouvoir à une droite dure.
Nous les citoyens on a beaucoup plus à perdre de cette situation, mais ce n'est pas le cas des élus locaux du PS
qui préservent leurs petits privilèges et n'ont rien à foutre de la population
je suis scandalisé et dégouté et je pense que pour la 1ere fois de ma vie (en dehors du 2eme tour 2002) je ne vais pas voté PS
Le drame, c'est que je ne sais pas à qui donner mon vote mais ce ne sera pas au PS qui trahit les sympatisants de gauche
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce qui derange chez Sego ce sont ces idées: rajeunissement de la classe politique, non cumul des mandats, ceux qui delocalise remboursent les aides, les banques ne prennent plus les agios, democraties participative... Et comme tous les grands martyrs de l'histoire elle paye trés cher du fait d'avoir une vraie vision pour la France et peut etre méme etre la seule en avoir une. Ex UMP decu en general par l'absence de debat et l'exces de mensonge de cette classe politique , c'est en lisant sur desir d'avenir que j'ai compris la fougue anti Sego , cette femme c'est une revolutionnaire et avec Juppe et Besansnot ,elle fait partir des rares politiques qui aiment vraimen la France. Bon courage Segolene et j'attend de savoir si je prend ma carte du parti socialiste ou pas ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Martine Aubry n'a aucune reconnaissance et c'est trés dommage pour les sympathisants du PS ceci laisse à réfléchir pour les prochains votes
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il n'y a qu'au PS où quelqu'un qui gagne une élection est la perdante Il me semble que les motion d'AUBRY n'est pas la première pour les militants. Qu'adviendra t'il de la motion de Ségo qui était le choix 1 des militants. La jalousie perdra le PS. Pauvre Sego j'espère qu'elle quittera ce navire voué au nauffrage avant que cela n'arrive
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
martine aubry veut faire du neuf avec du vieux quelle honte vive ségolène elle devrai fonder son parti et oui elle aurait la chance de pouvoir accéder au poste de présidente de la république ! ségolène claques la porte du ps c'est ce que tu a de mieux à faire !! bon courage on est avec toi !! et honte à l'AUBRY !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
soyez sympa la tribune publier aussi les post pro Segolene que l'on ecrit. merci
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Royale est au couranr que Aubry a gagné? Elle dit qu'elle accepte la défaite et pose des conditions inacceptable pour participer... pour faire passer Aubry pour une personne qui ne respecte pas les urnes... Ah décidément Vivement qu'elle retourne en charente et qu'elle laisse faire leur travail d'opposant a des gens qui ne pensent pas qu'a leur avenir politique...
C'est bien simple depuis que royale a pris un peu de poid à gauche, c'est le bord....! On ne parle plus que d'elle, de ses états d'ames et de ses petites contrariétés.... alors qu'il y a tant à dire sur la politique inique de sarko!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
bravo madame aubry vous avez affrontee votre un clan et vous gagnez avec noblesse et vive le nouveau pssss
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je fais confiance à Martine Aubry pour rétablir l'ordre au PS. Valls a perdu son sang froid et déraille complétement. Pour répondre à Riri c'est vrai que tout va bien dans la majorité . Les deux grand leader Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin s'entendent à merveille.
Il vaut mieux en rire.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Baka ou a tu vu que les minoritaires prenaient tous les postes ?
Tu écris n'importe quoi . Les motions Hamon, Delanoé et Aubry représentaient près de 70 % et votée démocratiquement par les militants. Il y a eu concensius entre ces 3 motions après l'élection de Martine Aubry ce qui est totalement dans l'esprit démocratique. 70 % de socialistes qui ont voté ces motions ont demandé au parti de revenir à gauche et de refuser des alliances avec le modem. Hors Ségolène Royal pour rentrer au bureau exigeait que ces alliances soit possible et ce n'était pas compatible avec le souhait des militants.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Me aubry nous fait du centralisme bureaucratique à la georges marchais c'est normal car elle est rivèe sur de veilles pratiques dèpassèes qui sont antidemocratiques , domageable pour le ps et franchement ringarde si elle ne fait pas de Concenssus avec le camps royal qui représente un socialste sur deux elle va se prendre un juste retour de manivelle qui lui fera trés mal ce sera bien fait pour sa pomme !TOTO RETRAITE CGT 06
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Martine Aubry peut me réconcilier avec le parti socialiste car je ne supporte pas les show à l'américaine de Ségolène, ses caprices et ses skuds envoyés de l'extérieur sur son parti; la critique doit être constructive et ne pas tout casser, pas de nouveauté par principe!bonne chance à cette équipe!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un véritable choix démocratique. Un suffrage piloté en sous-main par les vieux aparatchiks qui en coulisse gèrent les courants et mettent en place leurs pions pour garder la main mise sur ce parti qui les fait vivre. Le PS, grand parti d'opposition va maintenant se réunir pour définir une méthode afin d'élaborer un programme pour contrer, non pas le gouvernement mais uniquement N. Sarkozi. Donc on peut en conclure que ce parti n'a toujours pas de programme et que leur seule opposition se traduit par un "non". Mais n'ayons aucune crainte ni aucune illusion, l'escarmouche de Reims n'est rien comparée au génocide programmé en 2011
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le PS n'a pas quelqu'un pour le secretariat d'Outre-Mer ? !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Martine Aubry a su rassembler autour de son nom tous les ringards du P.S.On comprend pourquoi Ségolène a eu raison de ne pas les rejoindre.Seule elle et ses proches sont tournés vers l'avenir.Quant à tatou il a entierement raison,c'est un autre motif de ne pas rejoindre la direction actuelle!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
segolene Royale a tout pour jouer dans top model .Quelle pose sa candidature pour y recevoir un role je l'a vois bien dans le role de Sthefany la fouteuse d'embrouilles
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il nest pas possible d/ignorer segolene qui rassemble largement on est avec toi
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Petit rappel: n'est-ce pas mademoiselle Royal qui s'est écriée le soir de sa défaite à la présidentielle 2007 en s'adressant à ses disciples :"je vous amènerai vers d'autres victoires ".....Allez Marie ségolène, encore un petit effort pour nous faire rire, nous en avons bien besoin en ces temps de crise .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelle triste époque! Mépris de la démocratie à droite comme à gauche, chacun ne pense qu'à soi. Comment voulez-vous que le monde avance? Personne ne sait plus écouter l'autre.
De plus, 38 personnes pour une équipe de direction, c'est pas un peu beaucoup?
Ségolène, quitte ces ringards qui n'apportent aucune vision de l'avenir. Toi tu nous apportes des projets et une vision de la France plus juste. Tu déranges parce que tes manières sont nouvelles et modernes. Continue à déranger!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
plus nombreux que pour un gouvernement...!?!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ne vous inquitez pas!le ps n est pas pret de gouverner la france,heureusement!si ils depassent 20% en 2012 je me les coupes!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cher ICARE je vois que vous faites partie de ceux qui ont rejoint la collection de ringards qui vont diriger le P.S.droit dans le mur pour l'échéance de 2012.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les socialistes d'aujourd'hui ne profiteront pas encore longtemps de leur confortable étiquette, dont ils ne font pas grand chose, le socialisme ne disparaitra certainement pas mais une bonne claque aux européennes remettrait les pendules à l'heure. Et puis voter Verts ne fait pas de mal au Socialisme !
Au fait Ségolène ne serait pas assez bien pour eux ! Mais qu'est ce qui serait assez bien pour eux ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Non Fab, Ségolène dérange car elle est aussi avide de pouvoir que Sarko, autant démagogique que Lang et a le même charisme que Debré........
Dire qu'elle ne croyait pas au programme qu'elle a défendu aux présidentielles m'a confirmé la piètre performance du débat télévisé d'entre 2 tours de cette élection.
ces propositions pour lutter contre le crise financière sont catastrophiques et montre bien sa méconnaissance du dossier. Elle doit arréter de parler sans cesse dans les médias afin de se recentrer sur les dossiers qui touchent les français. Certains sont capable de le faire comme J.Drey ou F.Bayrou......

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je croyais qu'elle avait une équipe nouvelle ??!! Sapin, Migaud, Guigou, Bartolonne...des nouveaux ?
Le PS passe encore à côté de sa refondation... triste constat pour la vigueur d'une opposition au clan qui détricote à coeur joie dans tous les domaines.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bon ben Ségo t'as plus qu'à créer ton parti !
Dans le rôle de la reine perdante (mauvaise), il faut assumer... et ne pas décevoir ses électeurs !
Allez, allez, hop... On fonce
Ou alors un petit rapprochement avec François Bayrou ?
Pas de place pour les looser et pas de place pour deux chefs
Bravo Martine
Vous nous faîtes bien rire à gauche !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je croyais que le Julliard, il était chez les cocos, mais non, il est au ps, il avait peur de gagner moins avec Marie-George.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis tout à fait de l'avis de toumtoum. Comment faire confiance à des politiques qui ne croient pas au programme qu'ils défendent. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'élection présidentielle. Ainsi, j'adresse un grand merci aux électeurs français, ils ont eu la sagesse d'élire M. Sarkozy. Qu'on soit d'accord ou non avec sa politique, il a dit ce qu'il allait faire ("fin" des 35h, réforme des retraites, suppression des droits de succession....) et il a fait ce qu'il avait dit. Pour autant la droite et la france ont besoin d'une opposition constructive et le PS ne tient pas ce rôle pour l'instant, c'est dommage ! L'objectif de tous c'est de faire avancer la France il ne faut pas l'oublier.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
qui ose dire que le ps est a gauche?...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
19hommes 19 femmes quelle orgie!c est pour ca qu ils se battaient comme des cochons!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Non mais qu'est devenu le parti socialiste? entre l'immobilisme de l'une et le nombrilisme de l'autre où allons nous? il y a pourtant tant d'autres individus au sein du parti qui sont au dessus de ces deux la...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Surveillez l,ortographe et....quelle naivete vaincre le chomage la preocupation avec les margoulins de politiques.
Dans la competence de ``l,abusus´´la selection presente
telle une utilite.Revenons a la realite,difficile de faire mieux en matiere``des droits de l´,homme'..boff..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :