Vers une capitale de l'Europe de la défense

Strasbourg offre de nombreux atouts pour abriter les projets militaires de l'Union.

1 mn

Symbole de la réconciliation franco-allemande, Strasbourg semble la ville naturelle pour accueillir le siège de l'Europe de la défense. Un faisceau d'initiatives indique que la France avance tous ses pions dans ce sens. Strasbourg vient d'accueillir le sommet de l'Otan. Nicolas Sarkozy a annoncé qu'un bataillon allemand de plus de 600 hommes allait s'installer à Illkirch-Strasbourg dans le cadre de la brigade franco-allemande. Le 26 février dernier, l'entrée en vigueur du traité de Strasbourg a entériné l'Eurocorps, basé dans la capitale alsacienne, en tant que pionnier de la défense européenne. Encore faut-il que le projet militaire européen aboutisse.

"Présentons l'Europe de la défense comme une action complémentaire de l'alliance avec les États-Unis et on pousse en avant l'Europe de la défense", a expliqué Nicolas Sarkozy. Il faut dire que la "non-Europe" en matière de défense a un coût. Alors que le budget militaire cumulé des Vingt-Sept est deux fois moindre que celui des Américains, des experts estiment les capacités de défense européennes à seulement 10% ou 15% des capacités des Etats-Unis. Bien que plébiscitée par 80% des Européens, l'Europe de la défense reste pourtant un vaste chantier que la France peine à matérialiser.

Britanniques, Autrichiens, Suédois, Finlandais et surtout Irlandais, attachés à leur neutralité, freinent les ambitions de coopération. Mais la flamme ne s'est jamais totalement éteinte. Avec le traité de Lisbonne, une défense européenne à plusieurs vitesses, où chaque pays s'engagerait comme il l'entend, pourrait voir le jour. "Il n'y a pas d'alternative à l'Europe de la défense, affirme Nick Witney, ancien directeur de l'Agence européenne de la défense. Elle est incontournable."

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.