Frédéric Mitterrand rejette toute idée de démission

 |   |  951  mots
Alors que la polémique enfle sur les passages de son livre, paru en 2005, relatant ses expériences de tourisme sexuel en Asie, le ministre de la Culture a rejeté jeudi avoir fait l'apologie du tourisme sexuel et de la pédophilie.

Frédéric Mitterrand n'envisage pas de démissionner devant l'ampleur de la polémique suscitée par certains passages d'un livre relatant ses expériences de tourisme sexuel, racontées dans le récit "La mauvaise vie" (Robert Laffont).

Le ministre de la culture n'en a "jamais eu l'intention", a-t-il déclaré ce jeudi soir lors d'un entretien accordée au journal de 20 heures de TF1, affirmant avoir reçu le soutien de Nicolas Sarkozy. "Je ne rajouterai pas l'indignité à l'injustice du traitement qui m'est fait", a-t-il déclaré.

Sur les faits, il a indiqué que son livre ne contenait "pas d'apologie du tourisme sexuel, il n'y a pas d'apologie sous aucune forme de la pédophilie et de la relation avec des jeunes garçons comme se sont permis de le dire un certain nombre de commentateurs, voire un certain nombre de politiques, qui ont certainement confondu leurs fantasmes et peut-être une certaine méchanceté". "En aucun cas, je n'ai jamais fait de mal à personne dans ma vie, jamais", a-t-il insisté.

"Il ne faut pas confondre homosexualité et pédophilie"

"Je pense que j'ai fait une faute contre l'idée de la dignité, de la dignité humaine, et je pense que d'une certaine manière, il faut se refuser absolument à ce genre d'échange", a-t-il poursuivi. "Oui, j ai eu des relations avec des garçons, mais il ne faut pas confondre l'homosexualité et la pédophilie (...). J'étais chaque fois avec des gens de mon âge ou de cinq ans de moins."

La polémique a surgi lundi soir, dans l'émission "Mots croisés" sur France 2, lorsque que la vice-présidente du Front National, Marine Le Pen, s'était interrogée sur la "tache indélébile" que constitue la présence de Frédéric Mitterrand au gouvernement. Et mercredi, le porte-parole du PS, Benoît Hamon, avait qualifié de "choquant" le livre publié en 2005 par Frédéric Mitterrand et dénoncé un "ministre consommateur".

En fait, le livre de Frédéric Mitterrand était connu, salué à l'époque par une critique plutôt élogieuse. Mais la polémique est née, non pas après l'entrée au gouvernement, en juin, du neveu de l'ex-président de la république, mais après ses propos, il y a dix jours, à l'occasion desquels il avait pris dans un premier temps la défense inconditionnelle de Roman Polanski, rattrapé en Suisse par la justice américaine plus de trente ans après le viol d'une mineure. Concernant cette réaction, le ministre de la Culture a reconnu réagi sur le coup de l'émotion.

Du côté du gouvernement, la solidarité... et la gêne

Depuis deux jours, la polémique n'a fait que grandir. Côté gouvernemental, si la solidarité est de mise, une certaine gêne est aussi parfois perceptible. Le ministre du Travail, Xavier Darcos, a estimé ce jeudi que Frédéric Mitterrand devait "répondre autrement que simplement par l'indignation" à la polémique. "Il n'y a pas de juge qui lui court après, personne ne fait de reproche à Frédéric Mitterrand sur le plan légal, on lui fait un reproche sur des comportement personnels, des comportements moraux, c'est à lui de répondre à cela", a déclaré le ministre sur France Inter.

Pour sa part, Henri Guaino, conseiller spécial du chef de l'Etat, a qualifié jeudi d'"indigne" la polémique. "Il n'y pas de faits" contre le ministre de la Culture, "tout cela est plein d'excès", a-t-il insisté sur France 2.

Très proche de Nicolas Sarkozy, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a récusé jeudi "les jugements à l'emporte-pièce" à l'encontre de son collègue. "Je ne connaissais pas Frédéric Mitterrand avant son entrée au gouvernement. J'observe simplement aujourd'hui que comme ministre de la Culture, il est unanimement salué", a déclaré sur RTL Brice Hortefeux. Interrogé sur la polémique autour du tourisme sexuel, il a répondu: "la question encore une fois, c'est que je ne sais pas si Frédéric Mitterrand l'a pratiqué".

Quant au secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, il a qualifié jeudi de "politique de fond de cuve" la polémique. "Ce n'est pas le ministre qui est attaqué, c'est l'homme", a-t-il déclaré sur i-Télé, dénonçant une "instrumentalisation nauséabonde" de la part du porte-parole du PS, Benoît Hamon. "Je pense que sur un sujet qui est personnel, qui concerne personnellement Frédéric Mitterrand, il faut qu'il s'explique lui-même. Ce n'est pas à nous de nous expliquer à sa place".

Laurent Wauquiez a comparé la polémique à l'accrochage durant la campagne des européennes entre François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit, auquel le président du MoDem avait reproché des écrits sur la sexualité des enfants dans les années 70.

Attaques des socialistes

Côté opposition, le député PS Arnaud Montebourg a demandé jeudi à Nicolas Sarkozy et François Fillon de limoger le ministre de la Culture en raison de ses écrits sur le tourisme sexuel, jugeant que ce dernier a "agi délibérément en violation des lois nationales et internationales".

Par aileurs, le président PS du conseil régional d'Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, a jugé jeudi sur RFI qu'il devenait "difficile de maintenir au gouvernement une personne qui a été carrément coupable de faits que le gouvernement poursuit". "Il faut que le chef de l'Etat ou le Premier ministre prenne une décision là-dessus (...) Est-ce bien raisonnable d'avoir un ministre qui se vante d'avoir fait du tourisme sexuel ? Je pense c'est une question plus que politique, c'est une question éthique", selon lui.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2009 à 12:12 :
C'est une honte qu'un touriste sexuel soit Ministre de la Culture !
Je crois que les membres de la classe politique se prennent pour des Dieux intouchables. On voit bien toutes les casseroles qu'ils traînent derrière eux.

Ode
a écrit le 11/10/2009 à 11:05 :
L'activite sexuelle des individus est eminement du ressort de la sphere privee - sauf a ce que la dite activite les place sous le coup de la loi. L


La France est bien mal servie lorsqu'un de ses representants, ministre en exercice, est appele voire contraint de s'expliquer voire de se justifier quant a son activite et ses gouts sexuels, a fortiori lorsqu'ils sont aussi nauseabonds que semblent l'etre ceux du ministre. Les circonstances sont agravantes lorsque la classe politique se croit obligee d'y aller de son propre couplet, au point que le President n'est maintenat plus tres loin de se prononcer lui-meme, es-qualites, sur ce triste sujet.


Voila ce qui arrive lors
a écrit le 11/10/2009 à 8:54 :
NICOLAS SARKOZY S'IMPLIQUE DIRECTEMENT EN PROTEGEANT OUVERTEMENT FM! C'est éc?urant, c'est abjecte, il faut faire quelque chose.
a écrit le 11/10/2009 à 8:46 :
Le tourisme sexuel est puni par la loi. J'ai voté pour Nicolas Sarkozy aux éléctions présidentielles. Si, il n'intervient pas de façon franche et direct pour faire condamner ce comportement, il est absolument certain que je ne voterai pas pour lui aux prochaines élections. J'invite tout le monde à faire de même.
a écrit le 11/10/2009 à 8:22 :
je suis trés surpris,
a écrit le 11/10/2009 à 3:10 :
Pourquoi démissionner.? Dans un Gouvernement où on peut avoir, sans impunité et sans sanctions politiques et surtout avec l'appui du Pouvoir en place, une conduite morale et physique digne du temps de Lucrèce Borgia, pourquoi partir,? <la place est bonne!!! Mais ne l'oublions pas "Le poisson commence toujours à pourrir par la tête".
a écrit le 11/10/2009 à 2:36 :
à quoi bon désormais sanctionner des gens ou internautes qui s'échangent des photos pédo pornograhiques puisqu'un ministre de la république nous vante dans ses écrits un vécu lamentable et condamnable ? si des juges en France ne condamnent pas F Mitterrand lourdement, cela fera jurisprudence et les condamnés pour des actes de pédophilie pourront faire appel des décisions facilement puisque apparemment Mitterrand échappe à la justice. Idem pour Polanski et cette caste de bobos là !
a écrit le 11/10/2009 à 2:25 :
il serait souhaitable que Mitterrand démissionne et que ne lui soit plus confiée aucune mission de quelque nature qui soit au service de l'état. Pense t-il à ces enfants ici où là-bas, à ces enfants partout dans le monde écrasés par la saloperie des adultes ? J'espère que des juges indépendants, autonomes traduiront F Mitterrand par devant un tribunal qui le condamnera lourdement. Ses écrits jouissifs où il raconte le vécu d'avec des jeunes thailandais sont une honte. Un aveu du personnage. Mitterrand, Polanski et la clique mondaine de bobos qui les soutiennent sont abjectes et immondes. Je pense aux mômes, à leurs familles, à tous ces esclaves qui ont subi la violence sexuelle. Qu'on le jette en prison le Mitterrand, il n'apporte rien à la France et en qualité de ministre nuit à l'image du gouvernement, déjà bien écornée dans l'opinion.
a écrit le 11/10/2009 à 0:56 :
Le pire est que ce mec soit soutenu par l'ensemble du monde politique qui nous gouverne, se prend pour des maitres à penser, qui nous fait la leçon à longueur de journée, et nous pique notre argent que nous, nous gagnons difficilement mais honnetement. Le pire est qu'il soit soutenu par tout ce monde des dépravés et autres artistes, monde du bussines, à l'argent encore plus facile, qui ,eux, ne paient pas d'impots car installés en Suisse ou ailleurs protégés par la bande des premiers cités qui les utilisent pour ce faire de la pub à leurs élections, qui défilent en permanence à la télé où ailleurs se faire de la pub gratos (cela s'appelle le retour d'ascenseur),...Le pire est que l'on est obligé de les regarder à la télé, rare loisir à notre portée, de voir tous les jours ce beau monde car, nous, on n'a pas les moyens d'aller en Asie apporter honnetement un peu d'argent aux enfants, aux jeunes et moins jeunes, à ceux qui n'ont rien d'autres que de de se faire tripoter par ces gros cochons pour survivre. Le moment voulu, n'oubliez pas d'aller voter et de faire partie de ces dingues qui les applaudissent une fois élu. En attendant, bonne nuit et faites de beaux rêves en couleur tout compte fait cela ne fait pas mal et cela ne coûte rien.
a écrit le 10/10/2009 à 17:40 :
Bon, ce livre est sorti il y a 5 (cinq) ans, a été édité et vendu si je ne m'abuse à plus de 200. 000 (deux cents mille) exemplaires. Sans doute lu par tous les "intellectuels", les critiques de l'époque... La justice était la même à l'époque que maintenant. Ce livre n' a pas été caché. aucune réaction à l'époque... et maintenant, du fait de sa position de ministre, il y a débauche de commentaires... ridicule..
a écrit le 10/10/2009 à 14:09 :
NOUVELLE "AFFAIRE" FREDERIC MITTERRAND

En mars dernier,trois jeunes sont en effet jugés par la cour d'assises des mineurs de Saint-Denis,à la Réunion,pour un viol collectif commis sur une fille de 16 ans.Les trois accusés nient les faits.Parmi eux,le filleul de Frédéric Mitterrand. «Il ne le connait pas»,explique au figaro.fr le cabinet du ministre de la Culture.«Il s'agit du fils de son ancienne femme de ménage,qui a déménagé à la Réunion après la naissance de l'enfant».
Selon son entourage, «sous le coup de l'émotion»,celui qui est à l'époque directeur de l'Académie de France à Rome décide de venir en aide à la mère de l'enfant,«une femme très bien,que Frédéric Mitterrand estime beaucoup»
Ce dernier décide donc d'écrire un courrier au président de la cour d'assises pour plaider en faveur de la réinsertion de deux des accusés,qui sont frères.
a écrit le 10/10/2009 à 10:42 :
« Que le premier qui n?a jamais pêché, me jette la première pierre. »

Il mérite la lapidation !
Heureusement pour lui, les hommes dignes ne s'abaisseront pas à son niveau.
a écrit le 10/10/2009 à 9:42 :
Prendre la défence d'un homme qui a abusé d'une ADOLÉSCENTE de 13ans, et dire que ce qu'il a fait était justifié!!!!! Mon Dieu, LA FRANCE d'aujourd'hui!!! Le gouvernement Sarkozy! quelle HONTE!! On ne juge pas Mr le ministre de la culture pour ses faits d'il ya une éternité, on ne COMPREND PAS comment un homme CHOISI par le "gouvernement" pour, surement des qualités et des capacités qui répondent aux responsabiltés demandées, peut dire ces CONNERIES! Pédophylie, homosexualité...etc, nous connaissons leur définitions et la différence existante! Mais déffendr L'INDÉFFENDABLE prouve que la personne qui en parle ignore elle même cette différence. Voila encore une preuve que le Gouvernement Sarkozy est un GAG, trés réussit mais ABSOLUMENT NUL! Souvenez-vous en, lors du prochain vote! :s
a écrit le 10/10/2009 à 7:00 :
Il est vrai qu'à gauche il n'y a ni pédophiles ni homos .......... quant aux moeurs aux USA , du coté des bigots adaptes des prédicateurs de tous bords, nous n'avons aucune leçon à recevoir , c'est le sommet de l'hypocrisie et de la bêtise de masse , l'infantilisation à outrance, comme l'a dit un chanteur célèbre : ils ont des centaines des plus grands génies de la terre mais à coté de ça des millions de crétins ! en France nous avons des moralisateurs pas très éloignés de ceux là et il se trouvera toujours des génies ( autoproclamés ) pour guider nos choix ; faites ce que je vous dis ( quant à moi je fais ce que je veux )
au fait c'est quoi la " bonne " morale ? pour ce qui est de Mittérand c'est à la sortie du livre qu'il fallait lui tomber dessus messieurs et madame les prédicateurs, pourquoi avoir attendu ? les voies de la politique sont impénétrables ( avec ou sans jeu de mots ... à vous de voir )
a écrit le 10/10/2009 à 0:16 :
"Evidemment, j?ai lu ce qu?on a pu écrire sur les commerce des garçons d?ici et vu quantité de films et de reportages ; malgré ma méfiance à l?égard de la duplicité des médias je sais ce qu?il y a de vrai dans leurs enquêtes à sensation ; l?inconscience ou l?âpreté de la plupart des familles, la misère ambiante, le maquereautage généralisé où crapahutent la pègre et les ripoux, les montagnes de dollars que cela rapporte quand les gosses n?en retirent que des miettes, la drogue qui fait des ravages et les enchaîne, les maladies, les détails sordides de tout ce trafic. [?]

Bizarrement, il a plus de mal à retirer son pantalon et son caleçon américain, il évite mon regard, un fond de pudeur, une ombre d?inquiétude peut-être devant mon comportement qui doit lui paraître exagéré, insolite. Ces gosses ont largement l?habitude des hommes bien qu?ils ne les aiment pas vraiment, ils considèrent leur désir avec satisfaction mais avec une sorte de persistance dans l?étonnement candide ;"

Frédéric Mitterrand, « La mauvaise vie ».

(vous pouvez bien lire gosses par deux fois et non "boxeurs de 40 ans")

A la Mitterrand : "C?est une forme littéraire moitié réelle moitié romancée, ceux qui m?accusent d?injures publiques nous font revenir à l?âge de pierre, vous êtes vraiment cons et méchants de dire que j?ai fait du tourisme sexuel même si c?est vrai . J?en ai bavé pour aller me taper des Thaïlandais, vous n?imaginez pas la souffrance.

A la Polanski : "Prescription, nous avions pris un arrangement avec la justice, puis la victime a plus de 40 ans désormais et elle s?en fout puisque j?ai payé son silence"

A la Cohn Bendit : "C?était pour faire de la provoc, c?est totalement indigne de parler de cela vous ne serez jamais président"

A la Delanoë : "Oui c?est vrai c?est très très très mal de dire quoi que ce soit sur le membre d?une minorité , quoi qu?il fasse..."

A La Xavier Bertrand : "Cette façon d?agir nous ramène aux plus sombres heures de notre histoire, limite si ce n?est pas de l?antisémitisme" (antisémitisme = le ferme ta bouche à toutes les sauces)

A la Sarkozy : " J?ai trouvé ça génial et courageux, j?ai même recommandé la même chose à mes amis"

Le premier qui refuse de jouer au foot avec moi j?en fais un affaire d?état c?est promis, c?est ça la liberté, pas le droit de refuser !

Certains sont beaucoup plus égaux que tous les autres qui sentent le gaz, c?est ça la France du pays des droits de l?homme dont la première devise est Liberté (d?expression), Égalité (selon qui on est), Fraternité (quand on a des papiers) ...
a écrit le 09/10/2009 à 19:44 :
Il a dit "J'étais à chaque fois avec des gens ^de mon âge" Lisons ses écrits: "J'imaginais Tony Leung à vingt ans. Il a ri comme s'il avait gagné à la loterie quand j'ai fait appeler son numéro [?] De vilains jeunes gens qui n'auraient eu aucune chance sur la rampe à numéros prennent leur revanche en s'affairant devant les caves à plaisir [?] Mon garçon n'a pas dit un mot, il se tient devant moi, immobile, le regard toujours aussi droit et son demi-sourire aux lèvres. J'ai tellement envie de lui que j'en tremble. [?] Dans chaque club, les garçons se tiennent sur la scène très éclairée par petits groupes de quatre ou six ; ils portent la tenue distincte de l'établissement et de sa spécialité, minimale et sexy [..] Le numéro est accroché à l'aine, en évidence. La plupart d'entre eux sont jeunes, beaux, apparemment épargnés par la dévastation qu'on pourrait attendre de leur activité. J'apprendrai plus tard qu'ils ne viennent pas tous les soirs, sont souvent étudiants, [..] quand les gosses n'en retirent que des miettes, la drogue qui fait des ravages et les enchaîne, les maladies [..] Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m'excitent énormément [..] il me plaît au-delà du raisonnable. La profusion de garçons très attrayants, et immédiatement disponibles, me met dans un état de désir que je n'ai plus besoin de refréner ou d'occulter. [..] il a plus de mal à retirer son pantalon et son caleçon américain, il évite mon regard, un fond de pudeur, une ombre d'inquiétude peut-être devant mon comportement qui doit lui paraître exagéré, insolite. Ces gosses ont largement l'habitude des hommes bien qu'ils ne les aiment pas vraiment [..] il y revient autant que je le souhaite, lèvres fraîches, langue en profondeur, salive salée de jeune mâle sans odeur de tabac ni d'alcool. Sa peau est d'une douceur exquise, son corps souple se plie quand je l'effleure et quand je le serre."
Extrait de La mauvaise vie de F. Mitterrand
a écrit le 09/10/2009 à 18:04 :
Où sont la dignité et la pudeur? Quelle tristesse de savoir que notre beau pays a sa culture représentée par un ministre à mes yeux peu scrupuleux, mais s'il est peut-être malheureux. Monsieur SARKOZY, Monsieur FILLON, Messieurs les membres élus de la majorité, reprenez-vous.
a écrit le 09/10/2009 à 15:14 :
Et ne me dites pas que quand on est a la culture on doit tout savoir y compris le tourisme sexuel.
a écrit le 09/10/2009 à 15:14 :
Continuez de voter !!!

Pour ma part, je suis fière de n'avoir jamais cautionné de politique, quel qu'il soit.
a écrit le 09/10/2009 à 15:14 :
Messieurs les journalistes, lorsque je parle aussi de Khon Bendit je suis politiquement incorrect selon vous ! C'est pour cette raison que mon avis n'est pas diffusé ? Je disais entre autres choses que tous deux devaient démissionner !
a écrit le 09/10/2009 à 15:14 :
Le plus dur c'est d'entendre presque tous les ministres défendre ce personnage, et d'accepter les éclaboussures, visiblement après instructions des hauts gradés. Oui, j'aurai honte d'être représenté culturellement par un tel personnage à l'étranger. C'est le premier vrai faux pas du Président. Le garder, c'est envenimer la situation.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et voilà où nous mènent, les turpitudes de notre civilisation. Quant la morale et les bionnes moeurs foutent le camp. Et quand on voit Rustre (le bien nommé), transformer çà en animosité politique !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Alors que la prostitution en France est punie, un ministre (de la culture et qui nous prend pour des enfants de coeur) indique clairement en prime time qu'il a payé des garçons pour ses besoins sexuels. Il a même le toupet de dire qu'ils avaient le même âge que lui. Pense-t-il vraiment que l'on va le croire ? Qu'il soit homosexuel, on s'en contre-fout, mais son tourisme sexuel dans un pays merveilleux pour bien d'autre chose que l'exploitation des enfants (mineur ou majeur) devrait le mener à la castration chimique
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est vraiment du n'importe quoi .On est tombé au fond du caniveau. Tout ce monde finira dans la fosse à purin.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Votre passé vous rattrape toujours un jour ou l'autre.

A mon avis, il n'aurait jamais dû accepter le poste connaissant le point sur lequel ses adversaires pouvaient l'attaquer.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
VIVE FREDERIC MITTERAND et vive la litterature (depuis quand melange t'on litterature et politique???)!!!! et je crois que je vais changer de journal ; car les lecteurs de LA TRIBUNE ressemblent plus a un troupeau de moutons portant des oeilleres (et oui il semblerait que cela existe...)qu'a des personnes intelligentes et dotes d'un sens critique... La Pensee unique... A quand la France sous un regime totalitaire!?

Commencer vous meme par donner l'exemple chaque jour...

Que celui qui n'a jamais peche me jette la premiere pierre.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si on demande la démission de tous les homosexuels de la politique où d'ailleurs... Il va y avoir des places à prendre... Quant à la tolérance!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Enfin un commentaire intelligent, merci villeroy pour ces lignes qui contrastent avec les commentaires des "chiens qui hurlent avec les loups" lus avant d'arriver à ceux de villeroy.
Un petit bémol cependant il me semble que pour les critères de choix d'un ministre de notre république nous pourrions retenir des personnes qui ne soient ni des oies blanches ni des êtres humains assumant de telles faiblesses mais simplement des "honnêtes hommes" au sens le plus noble.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Gauliste depuis toujours,j'affirme que je ne voterai plus jamais pour N.Sarkozy s'il est avéré qu'il avait connaissance des pratiques de Mitterand lorqu'il l'a nommé ministre de la culture.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je crois que Monsieur Mitterrand n'est pas en cause, le problème est de savoir comment sont choisis les ministres. La responsabilité est clairement sur les deux têtes qui nous gouvernent: Messieurs Sarkozy et Fillon. Nous saurons nous en rappeler en 2012. Quand auront lieu les primaires à L'UMP?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est là le point d'honneur.entendre xavier bertrand dire qu'il ne faut pas s'occuper de la vie privée d'un ministre:je ne partage pas du tout son point de vue.bien au contraire:le président de la république et ses ministres doivent donner l'exemple à nos enfants et petits enfants d'une vie normale et propre et correct.malheureusement,cela ne se confirme plus dans la société actuelle pourrie par l'argent qui incite aux dérives de tout ordre.le général de gaulle doit se remuer dans sa tombe.mr bertrand vous n'aurez pas ma voix.à bon entendeur.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si on doit démissionner sous prétexte qu'on prend la défense d'artistes pédophiles, parce qu'on tripote soi-même un peu des bambins, c'est la fin du monde. Heureusement que Sarko et l'UMP défendent la liberté d'expression et sexuelle dans ce pays. La droite est sur le bon chemin. La haut, le Général De GAULLE doit être fier d'elle.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Plus rien ne m etonne de la part de ce gouvernement! mais on a peut etre pas encore tout vu!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
VOUS CROYEZ QUE CETTE polémique vas durer combien de temps car je m'en fous de tout ça il y a plus important a dire que penser vous du cadeaux fait aux restaurateurs qui ne marche pas des promesses non tenue des charges de plus en plus lourdes pour nous les petits pauvres du royaume sarko arrêtons ces polémique et essayons voir se qui se passe dans notre pays.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les socialistes derrière Le Pen: encore un épisode de plus dans la longue dégringolade idéologique de ce parti.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je ne sais pas si Sarkosy a réfléchi pour quoi on passe à l'étranger ? En le nommant ministre, il ne pouvait pas ignorer ces casseroles ! Je ne comprends plus rien sauf à imaginer que ces <choses là> sont normales et courantes dans le monde politique.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tout cela serait-il possible aux états-unis? Entre les photos de notre première dame bis ,des devinettes sur la paternité de poupon de ministre,d'histoires glauques à la culture ,on prend modèle sur Berlusconi!Bienvenu au nobel Obama
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un nouveau parti en création le DC pour Déni du C..Tous ces bonnes gens bien pensant ont une vitesse de lecture ou de compréhension de ce qu'ils lisent bien bien faiblarde. Un parti où la haine transpire.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il soutient un cinéaste violeur, il va dans les bordels, et après on veut le laisser continuer sa petite vie de privilégié de ministre, dans une haute sphère qui se moque royalement de la moralité et du droit humain le plus élémentaire. C'est ça la culture ?!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Passez vos réformes au lieu d'amuser la gallerie
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis surpris du manque de réactivité du Président de la République. Avec toute l'estime que j'ai pour lui, je déplore le manque de cohérence de ses positions vis-à-vis des règles morales. Il prône la liberté d'expressions quand des journalistes déchus pour gagner leurs vies, sous l'effet de stupéfiants puissants, qui leur coûtent souvent leur vie, se mettent à caricaturer ce que le divin a donné à l'homme pour l'élever et le sortir de sa bestialité, de sa décadence, de sa misère. Et quand des petits artistes trouve un moyen honnête de subsister en fabriquant des poupées vaudou utilisant des images de célébrités en l'occurrence la sienne et de manière humoristique, il s'y oppose au nom de la république.
Que signifie "culture" sinon de l'éducation, de l'instruction, des principes moraux, de l'Humanité. Quel visage de la culture montre la république à ses citoyens, à ses enfants, à ses voisins ? un visage de décadence ! Je ne veux condamner personne. Je peux imaginer que F.M ait écrit ces horreurs dans son livre pour mieux le vendre (c'est malheureusement la demande de la société dans laquelle on vit), je peux imaginer qu'il était trop jeune à l'époque des faits, je peux imaginer que l'éducation dont il a pu bénéficier depuis l'a élevé et lui a fait regretter son CRIME. Mais je ne puis m'expliquer qu'il est jugé bon de défendre ouvertement et en tant que Ministre de la République Française, un dissolu qui a abusé d'une enfant et lui a détruit sa vie.
Je rejoins l'avis de Xavier Darcos pour demander à F. Mitterand de s'expliquer autrement que par l'indignation et publiquement. Et que le Président de la République assume ses responsabilités vis-à-vis de la nation.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et bien, malheureusement, la seule réaction pleine de bon sens est celle de "villeroy". Ou de djidji. Les autres parlent sans savoir ou sans tolérance. Personne n'est parfait, et avoir eu le courage d'écrire ce livre, c'est déjà bien rare. Il est tout simplement lamentable, triste pour la démocratie, de sortir ces éléments de leur contexte 4 ans après pour attaquer un homme. C'est l'expression la plus vile et lâche de la politique. Mme Marine Le Pen, vous êtes bien l'héritière de votre père. Quant aux hommes politiques qui lui ont emboîté le pas, ils sont encore pires.... Pauvre France, d'être représentés par de si piètres responsables politiques...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quel monde moraliste!! Nous avons là une personne courageuse qui défend un cinéaste d'une affaire passée dont les détails les plus scabreux apparaissent dans les journaux sans aucune considération pour la victime. Victime aujourd'hui majeure et vaccinée demandant l'arrêt des poursuites contre Polanski. La justice maintenant, grande garante de l'ordre moral, oubliant que cette " victime " ne demande plus à l'être. N'oublions pas que ces années-là étaient des années briseuses de tabous. Les photos de jeunes filles fleurissaient les magasines. Les relations entre très jeunes filles 13-15 ans avec de jeunes adultes 25-30 ans étaient monnaies courantes. Savez-vous aujourd'hui jeunes hommes qu'actuellement vous seriez taxés de pédophiles si jamais la justice s'en mêle! Ne soyons pas fous!!!
Je ne veux pas me prononcer sur le fond de cette affaire, car le viol n'a pas été retenu dans les considérants de son premier procès.
Lorsque j'entends la position de Luc Besson, qui s'offusque de cette affaire où la victime n'a que 13 ans et 11 mois et demi...et qu'il épouse Maiween le Besco lorsqu'elle avait 16 ans pour lui faire un enfant à 17 ans!!! quel manque de tact!! Maintenant, ce monde si prude qui fait l'amalgame entre la pédophilie et l'homosexualité, c'est si facile, et ces journalistes auparavant sublimant Frédéric pour ses écrits, sa sensibilité, sa justesse et qui courageusement aujourd'hui se vautrent dans l'ignominie...Réveillez-vous !!

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si Mitterrand avait été au gouvernement suedois, danois, finlandais, norvegien, il aurait été tenu à des principes d'exemplarité et donc de demissionner, or en France l'exemplarité est un mot grossier ou un concept inexistant pour la classe politique francaise. La France sombre, sombre, sombre .... Et Mitterrand qui soutient Polanski, tout s'explique.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour,
Je suis vraiment choqué et ravi de trouver cette tribune pour exprimer mon indignation. Je rejoint tout à fait "pas convaincu" et Kikou et je rajoute "éphèbes" et "jeunes garçon" aux termes employée dans le livre transformés en "boxeur de 40 ans" sur TF1!
Mr Mitterrand reconnait avoir eu des relation sexuelle tarifées avec des garçons dans des pays pauvres. Le pire est qu'il déclare "une faute, meme pas"!!
Ce serait meme lui la victime, mais il a sublimé tout ça et sutout il a tellement de talent!!!!
En plus il dit que tout le monde fait la meme chose et que celui qui n'a rien à se reprocher lui jette la première pierre: Ca tombe bien, je ne vais pas me géner pour la lui lancer (virtuellement)!!!
Bien sur, il ne voit pas le problème à être ministre de la culture aprés ça. Quel scandale!! Quelle honte!!!

Nous comprenons bien qu'il y aurait deux poids deux mesures: une pour Polanski, Miterrand, Sarkozy (qui supprime le juge d'instruction pour maitriser la justice) et nous "les pauvres cons" comme le dit si bien notre président!!
Ouvrons les yeux et ne nous laissons pas manipuler encore une fois. Tout ceci est trop grave, c'est inacceptable!!

Mr Mitterrand doit démissioner. Quant à passer devant la justice, il y a malheureusement prescription en France, il ne reconnait pas ses fautes mais il n'était pas fou en publiant ces infos en 2005...





a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pauvre France, je suis inquiète quant à la crédibilité et à l'honneté de nos politiques. Entre le copinage, les affaires, la taxe carbonne qui m'est restée sur le ventre, et le restant pauvre France. Dati et les faux diplômes, le fils sarkozy et l'Epad, la région Ile de France avec Huchon... Dire qu'on nous demande à nous d'être exemplaire (impôts, essai de vitesse, notes de frais etc..) sinon gare à nous les gendarmes veillent... Je suis dégouttée... La justice qui lâche les dangereux les très dangereux délinquants sexuels etc etc etc..... la liste est très longue.....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Aprés 2 ans et demi, on a déja comme une impression de fin de règne. Le plus tôt sera le mieux ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et apres les hommes politiques francais vont donner des lecons de morale à l'etranger ... On verrait mieux de balayer devant notre porte avant d'aller faire la morale a nos voisins
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce Sarko et ce Fillon sont en train de tout foutre en l'air dans ce pays. Il faut s'en débarasser le plus vite possible.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
HONTE A LA FRANCE,HONTE A SARKOZY ET A SON GOUVERNEMENT,PAUVRE FRANCE:

Désolé mais c'est ni le PS ni le FN qui a écrit et dit avoir fait ça !

la mauvaise vie,par Frédéric Mitterrand actuellement ministre de la culture Française:

"Tous ces rituels de foire aux éphébes(Adolescents),de marché aux esclaves m'excitent énormément....On pourrait juger qu'un tel spectacle,abominable d'un point de vue moral,est aussi d'une vulgarité repoussante mais il me plaît au dela du raisonnable".

"Le maquereautage généralisé où crapahutent la pègre et les ripoux,les montagnes de dollards que celà rapporte quand les gosses(enfants) n'en retirent que des miettes....je n'arréte pas d'y penser mais celà ne m'empêche pas d'y retourner".

"La profusion de jeunes garçons très attrayants et imédiatement disponible me met dans un état de désir que je n'ai plus besoin de réfréner ou d'occulter,l'argent et le sexe je suis au coeur de mon système".
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
HONTE A LA FRANCE,HONTE A SARKOZY ET A SON GOUVERNEMENT,PAUVRE FRANCE :

Désolé mais c'est ni le PS ni le FN qui a écrit et dit avoir fait ça !

la mauvaise vie,par Frédéric Mitterrand actuellement ministre de la culture Française:

"Tous ces rituels de foire aux éphébes(Adolescents),de marché aux esclaves m'excitent énormément....On pourrait juger qu'un tel spectacle,abominable d'un point de vue moral,est aussi d'une vulgarité repoussante mais il me plaît au dela du raisonnable".

"Le maquereautage généralisé où crapahutent la pègre et les ripoux,les montagnes de dollards que celà rapporte quand les gosses(enfants) n'en retirent que des miettes....je n'arréte pas d'y penser mais celà ne m'empêche pas d'y retourner".

"La profusion de jeunes garçons très attrayants et imédiatement disponible me met dans un état de désir que je n'ai plus besoin de réfréner ou d'occulter,l'argent et le sexe je suis au coeur de mon système".
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Allez ! Les loups sont lachés ! On aime ce genre de polémiques en France! Pourquoi n'y a t'il eu aucune réaction lorsque le livre est paru. Il est de notoriété publique que d'autres hommes politiques ont eu des aventures sexuelles à l'étranger . (Lang, Giscard) Faut il rappeler François Mitterand et Mazarine ?? La gauche qui hurle aux loups ne disait rien à l'époque. Tout ceci est fait pour déstabiliser Sarkozy mais l'homme est plus fort que tous ces jeux minables. Messieurs les socialistes, occupez vous du PS en perte de vitesse supersonique ! Vous avez du boulo !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelle honte ce gouvernement !
Sarkoland vient d'exploser; A trop en vouloir, on perd tout..

enfin j'espere que les français s'en souviendront au moment de voter...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les critiques qui n'ont pas lu le livre, et ils sont nombreux, feraient bien de se taire .
D'autre part, si les intervenants au procès clearstream s'exprimaient aussi clairement que FM, le travail des juges serait facilité .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un seul commentaire: DEHORS
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour Mitterand,avoir paye pour pratiquer l'homoxesualite,c'est simplement une erreur.Sarkosy devrait immediatement le limoger.Une honte,elle est belle la moralite et la culture francaise. !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
demission
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Entre le doigt d'honneur de BESSON, la blague douteuse d'HORTEFEUX, l'arnaque de la TVA dans la restauration qui nous coute 2,4 Mds d'euros et cette histoire, s'il y a encore des gens pour soutenir l'UMP, c'est vraiment à désespérer...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ministre ou pas Mr Mitterand est justiciable comme tout autre citoyen, alors par principe et en rapport à sa mise en cause dans une histoire de moeurs comme celle-ci, il serait préferable qu'il demissionne du poste de ministre.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Frederic Mitterrand en tant que membre du gouvernement français et ministre de la culture n?aurait pas dû prendre la défense du cinéaste Roman Polanski poursuivi par la justice américaine pour des actes d?agressions sexuelles contre une mineure de 13 ans. Suite à une demande d?extradition officielle, la Suisse l?a incarcéré afin de le rendre à la justice américaine. Cette décision de Frederic Mitterrand tombe très mal : levée de bouclier de la part du Front National et des responsables du PS pour dénoncer des actes (décrits dans l?un de ses livres publié il y a environ cinq ans) de pédophilie envers des mineurs lors d?un ou de plusieurs voyage de « tourisme sexuel » en Asie du Sud-Est. L?on comprend mieux pourquoi il a volé au secours de Polanski accusé de pédophilie par les Américains !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Une interview fade. La chaîne du pouvoir a sans doute posé des questions préparées par la cellule de communication de l'Elysée. Qu'aucun politique UMP de vienne à contester un déni de démocratie dans un autre pays.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
difficile de dire que l'on est d'accord avec le FN . Il faut qu'il quitte de lui même le gouvernement! ( S'il en a le courage!)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je ne crois pas une seconde a son exposé qui est tout en louvoiements, où les "gosses" du "marché aux esclaves" deviennent "un boxeur de 40 ans"; je ne crois pas un homme qui se défend d'être pédophile sans faire un procès en diffamation au FN. Je ne crois pas un homme qui dit faire 20.000 km pour aller en Thaïlande coucher avec... des hommes de 5 ans de moins que lui...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quand Frederic visitait les maisons de retraite Thailandaises ... Les delires de Fredo:

Le neveu a perdu la tête: il se fout ouvertement de la gueule de ses lecteurs en faisant l'apologie de l'amour tariffé avec de jeunes éphèbes... qui finalement n'étaient que de vieux homosexuels Thailandais croupissant en maison de retraite ?

Ou alors il est bien niais: faire 20000 km pour aller au royaume de la prostition infantile pour se taper de vieux pédés défraichis: il est vraiment vicieux le Fredo !

Le danger est que les medias et les politiques "beaux-penseurs" vont considérer que les
explications de Fredo ont lavé les propos "diffamatoires de quelques exaltés fachisants"...
Je vois déjà le retour des BHL, Lang et consorts pour reprendre la balle au bon...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
a propos de la distinction entre pedophilie et homosexuel.M MITERRAND dit qu'il a eu des relations tarifées avec des GARCONS de 5 ans plus jeune que lui ?I situe son age lors des faits autour de 45 ans .Connaissant la THAILANDE depuis 15 ans je n'ai jamais vu des boites gay ou les gens avaient un age avance.less clubs les plus en vogues sont peuples de tres jeunes gens.Il faut savoir qu'une personne de 40 ans en thailande a le physique d'une personne plus agé que ne le saurait un europeen?ou est l'erreur
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
he bé....i keep my mouth shut!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La "Mauvaise vie" est écrite par un écrivain de talent; elle jette une lumière crue sur une pratique répandue, réprouvable, que ce livre condamne en amenant le lecteur à s'interroger et à l'exclure. Les attaques personnelles dont est maintenant victime l'écrivain, plusieurs années après la sortie de son livre, sont indignes, car sous l'intention de viser sa fonction ministérielle, les critères de son recrutement, elles atteignent l'homme. Elles déshonorent donc ceux qui les mènent et les "petites mains" ayant porté à la connaissance de ces porte-paroles de partis (intellectuellement totalitaires) les pages qu'ils n'avaient pas lues à l'époque de leur parution. Reste la question des critères de choix d'un ministre de notre République; ne faut-il retenir que des oies blanches, des parangons de vertu ou peut-elle accueillir des êtres humains assumant leurs faiblesses?. Si les hommes et femmes choisis par la République doivent donner l'exemple, alors M. F.Mitterand n'a pas sa place dans un de ses gouvernements.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Encore un brillant ministre! Entre ceux qui sont victimes de leur feuille d'impôts, des diamants, de l'immobilier et divers, nous sommes bien lotis; le sexe semble à le mode; serait-ce un retour aux joies de 1968 que nos enfants "ne pouvaient pas connaître"?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est une honte ! Depuis quand on fait tout ce qu'on veut y compris du tourisme sexuel sous prétexte que c'est la vie privée ?!
Venant d'un ministre c'est d'autant plus scandaleux ! Le ministre représente l'État français et se doit d'être exemplaire et droit. Coucher avec des "garçons" en Thaïlande ! Voilà un comportement tout à fait exemplaire ! DÉMISSION !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Oo... combien de fois que j'ai entendu les mascarades de nos hommes politique,????!!!. Notre pauvre partie PS a de moins en moins des voies dans la vie codienne des francais , cette fois ci , encore de semer des troubles moral de la population sur un sujet inondin aucun lien de la vie politique , pourtant , je n'approuve pas tous les actions mener par la majorité de UMP .
A savoir , les francais adorent lire et écrire , pour écrire tel ou tel ouvrage tous ces personnes ont besoins de réfléchir - murmurer - mettre en oeuvre et tant d'autre avant de pouvoir disposer dans le rayon ....
Je voudrais attirer attention des gens ordinaire à y réfléchir ensemble le sujet du ROMAN de Mr Fréderic M . Le livre est sorti depuis année 2005 et ce n'est que en 2009 ,que la pilimique vient d'éclater, action ,mener par la partie opposant ( notre PS ) quel mal subtillité . Voyons , mes chers camarades PS, si Mr Fred M a voulu resté dans votre camp vous ne faierez jamais à ce bas blais ! . Mes cheres camarades , vous etes entrain de nous empoisoner notre moral quotidient a cause un livre , je vous invite solonellement à demander votre ami , donc , est le mer de PARIS de prendre la plume pour me sublimer ,je vous promet que je lirerais le cien,Je ne croie aucun cas que vous allez pouvoir récuperer certaine voie dans la future élection,Vous est vraiment mal à droit dans le média de la pilitique, J'estime que vous avez commi une mauvaise stratégie, vous etes entrain de renforcer les armes de votre adverse , le mieux est de laisser Fred M tranquil , il faut revoir votre appareil interne qui est vraiment mal saint ; comme votre BENOIT AMOND à mes yeux n'est pas un bon porte parole ; il n'est qu'un jeune MAUVIAS APPRENTI politique : Je me permets à adresser à Mme AUBRY par le voie du journal LA TRIBUNE ; Mme, comme vous savez et nous tous que vous avez du mal à rassembler votre miltants , vous avez perdu des crédibilité des certain regard de vos capitaines comment voulez vous faire face à l'UMP ? . Saviez vous que votre gérération , ce n'est que des jeunes politiens manque énormement des exprériences vous n'avez plus des sages à vous canaliser ( pas ceque j'ai une grande admiration envers votre père ). Pour gagner le prochain élection,il faut etre sincère vers le peuple ! .
Chers lecteurs, notre époque est révolu,homosexuel n'est plus un tabout ; je suis père de deux enfants,j'ai une vie mormal , je ne veux pas nos future hommes politique nous prendre comme l'instrument de leurs embitions personnelles dans la groupe cas souvant ce sont des carrièrisme , ils ont besoin de vivre et de nourire leurs enfants comme nous tous ; je veux etre honette avec tout le monde gauche ou droite . Dans la vie faut etre sage et un bon visionnaire ,
Je remerci infiniment à LA TRIBUNE de me permettre exprimer pour la première foie de mon opinion entant que le citoyen dans vos peges électronique .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Faire du tourisme sexuel en Thaïlande est complètement immoral et ce n'est pas parce que F. Mitterrand est ministre qu'il a le droit a faire de telles pratiques sans être poursuivi en justice. Ce n'est plus un problème politique mais un problème de morale et de respect. Pourquoi devrions nous respecter ce genre de pratiques pourtant condamnées.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
nous ignorons où se situe la vérité, par contre il est sûr que le livre est maintebnant publié depuis 4 ans et que personne n'a réagit à sa sortie....Force est donc de s'interroger sur la sincérité des polémiqueurs (si le terme existe). Au contraire ils prouvent tous, LE PEN Et HAMON en tête, que s'il y a un problème grave de morale cela ne les gène pas sauf lorsque cela leur devient utile dans le dénigrement politicien.
Globalement c'est nul.
Par contre cela risque d'induire d nouveaux achats du dit livre....lol
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'UMP lave désormais plus sale que sale ! Coteries, copinages, obédiences... Je suis heureux d'avoir quitté le RPR depuis longtemps !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On a assisté hier soir à une grand numéro d'acteur; mais le scénario était glauque...sexe, fric,népotisme, mensonges d'état, abaissement de la démocratie, violation de la justice et de la constitution, vulgarité et j'en passe: voilà les valeurs du SARKOZYSME. Je plains les 53% d'électeurs qui ont voté pour ce populiste.Triste, mais la France en vu d'autres.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :