La prochaine arrivée de Jean Sarkozy à la présidence de La Défense fait polémique

 |   |  914  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La gauche tire à boulets rouges sur Jean Sarkozy, fils du chef de l'Etat et conseiller général des Hauts-de-Seine, qui devrait en décembre prendre la présidence de l'Etablissement public de La Défense, tandis que l'UMP justifie ce choix. Le fils du président se défend.

Conseiller général UMP des Hauts-de-Seine, Jean Sarkozy a obtenu jeudi dernier le soutien de la majorité à ce conseil, préalable à son élection au conseil d'administration de l'Epad (établissement public gérant le quartier de La Défense) le 4 décembre. Un membre du conseil d'administration a démissionné afin de favoriser son arrivée, et le fils du chef de l'Etat devrait ainsi prendre la présidence de l'Epad.

L'opposition a immédiatement crié au népotisme et juge que Jean Sarkozy, 23 ans, n'a pas les qualifications requises. "C'est insupportable", a déclaré lundi le député-maire socialiste d'Evry, Manuel Valls, sur iTélé. "Vous vous rendez compte, si Silvio Berlusconi mettait ses enfants à la tête d'établissements publics, qu'est-ce qu'on dirait?". "Il y a une reprise en main du clan Sarkozy sur le département, sur le coffre-fort que représente le département le plus riche de notre pays", les Hauts-de-Seine.

Pour le député socialiste Arnaud Montebourg, "c'est la destruction par les pratiques du pouvoir de l'esprit républicain et de la république". "Quel est le mérite de monsieur Sarkozy a part d'être le fils à papa ?", a-t-il demandé sur RMC. Maniant l'ironie, l'ancien Premier ministre socialiste Laurent Fabius a salué un geste en direction de la jeunesse : "la semaine dernière, monsieur (Martin) Hirsch a présenté un plan pour la promotion des jeunes et je suis sûr que c'est dans ce cadre que sa nomination est faite (...) On a besoin de quelqu'un qui soit un très bon juriste, or Monsieur Sarkozy est en deuxième année de droit, c'est quand même déjà un élément très très fort".

De son côté, l'ex-candidate à l'élection présidentielle, Ségolène Royal, avait estimé dimanche que sa nomination "pouvait être un moyen pour son père de préparer l'élection présidentielle de 2012". "Ce sont des enjeux financiers très importants. Cela peut toujours servir avant une prochaine élection présidentielle, si vous voyez ce que je veux dire, de tenir ainsi les clés et de brasser des milliards d'euros".

Pour la vice-présidente du Front National, Marine Le Pen, "Nicolas Sarkozy prend la France pour une république bananière". "Passe-droit, privilège de naissance, confusion des genres, fait du prince, sont devenus le quotidien imposé aux Français", estime-t-elle dans un communiqué en affirmant que "cet étudiant semble-t-il médiocre, sans diplôme, sans expérience et sans compétence particulière, va régir le sort de 150.000 employés et brasser des milliards !".

En revanche, l'UMP a pris sa défense. "Il sera assisté et donc il sera aidé", a rétorqué Patrick Devedjian, actuel président de l'Epad, touché par la limite d'âge. Selon le ministre de la Relance, "c'est en forgeant que l'on devient forgeron". "C'est un garçon intelligent, il est capable d'apprendre", a-t-il poursuivi sur Radio classique.

Et le secrétaire d'Etat au Commerce, Hervé Novelli, s'est indigné sur RTL des attaques "médiocres" de l'opposition. "Jean Sarkozy a le droit de tenter et de réussir sa carrière. Au nom de quoi est-ce qu'il faudrait le lui interdire parce qu'il porte justement le nom de Sarkozy ?", a-t-il dit. Au journaliste qui lui demandait si Jean Sarkozy avait les qualifications suffisantes, il a répondu: "c'est une fonction non exécutive, une fonction honorifique."

Quant au porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefèbvre, il a critiqué un "procès d'intention (...) absolument détestable". "Cette attaque est pleine de sous-entendus, elle est indigne", a-t-il ajouté lors d'un point de presse.

Le président du MoDem, François Bayrou, a vu dans cette nomination "l'un des signes que tous les piliers solides sur lesquels notre pays s'était construit, en termes de principes, de décence, de raison, chancèlent et s'effritent". "Cela rappelle l'Empire romain", expliquait-il dans un entretien au Monde daté du week-end.

Et le principal intéressé ? Il répond dans une interview au site Internet du Parisien "quoi que je dise, quoi que je fasse, je serai critiqué. Depuis que je me suis lancé en politique, j'ai toujours fait l'objet de critiques. Quand on fait ce métier, il faut s'y attendre, s'y préparer. Mais je suis très déterminé, très motivé et j'observe que c'est surtout la gauche qui tire sur moi. Ce sont des attaques très partiales".
 

Pour lui, "on oublie vite, ou on fait mine d'oublier, que j'ai été élu conseiller général du canton de Neuilly-Sud au suffrage universel. Puis élu président de groupe au conseil général des Hauts-de-Seine par mes pairs". Il soulogne que "depuis deux ans, je suis sur le terrain, je travaille" et j'ai toujours été soutenu par la majorité".
 

A ses yeux,  "le procès en légitimité" que lui fait la gauche "on me le  fera toujours". Si je devais être jugé aux raccourcis, aux critiques, aux amalgames dont je suis l'objet, je serais probablement condamné à la perpétuité. Que je sache, mes racines sont ici, pas dans le Poitou, la Creuse ou le Béarn. Alors, il faudrait quoi ? Que je m'exile pour avoir le droit de me présenter ?". Quant à savoir s'il a parlé de ce futur poste avec son père, il répond : "il est évident que j'ai informé ceux qui me sont proches, c'est normal. Cela dit, je trace ma route".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2009 à 18:36 :
Combien de temps allons nous supporter ces guignols qui nous dirigent!
la France d en bas les degueules que les cons qui les ont instal.au pouvoir se denoncent!
a écrit le 25/10/2009 à 15:00 :
Papa lui a dit d'aller se faire couper les cheveux avant de passer sur la 3, puis sur la 2. C'est bien. Le bitnik ça effraie dans les maisons de retraite.
a écrit le 23/10/2009 à 18:24 :
80 % des fonctionnaires sont fils de fontionnaires . Cela devrait ètre interdit ou taxé au titre de la Bonne Fortune et du patrimoine cf rapport Stiglitz . . Les caisses de l'Etat iraient mieux .
a écrit le 22/10/2009 à 17:56 :
je réalise maintenant la vérité des mots prononcé par Monsieur Raffarin: la FRANCE d'en BAS.L'ENA producteur et fabriquant de la MAFIA légalisé.République ou Monarchie la question ce pose. A médité!
a écrit le 21/10/2009 à 9:06 :
Le fils sarko a besoin d'un bon fist, ça le calmerait de se faire coincer par un sm.
a écrit le 21/10/2009 à 6:14 :
la naïveté complice de certaines réactions est confondante : pour être nommé(car il s'agit bien de celà) Jean Sarkosy doit ce poste à la démission préalable d'un autre membre de l'EPAD, lequel est ensuite pressenti pour être SENATEUR. Un échange de bons procédés qui vient forcément de l'Elysée.
C'est pour celà que Nicolas est toujours la cible de sévères critiques car rien ne se fait sans lui (dans le 92 comme dans les différents ministères de son gouvernement).
a écrit le 20/10/2009 à 20:30 :
ça manque vraiment d'élégance de la part de Sarko père .Mais c'est tout .Pouvez t on s'attendre à mieux de ce président, assez quelconque, mais auquel la vie sourit actuellement.Tout ça peut changer rapidement.il le sait et il en profite .C'est pas glorieux mais il n'y a pas non plus de quoi hurler au loup !
a écrit le 20/10/2009 à 7:09 :
A la lecture de vos différentes réactions, je crois qu?il est important de définir certains termes :
NOMINATION = Action de nommer à un emploi
ELECTION = Action d?élire une ou plusieurs personnes par un vote
NEPOTISME = Favoritisme à l?égard des parents, des proches
Ceci évitera d?écrire certaines âneries.

Cependant, je partage le sentiment général qui consiste à dire que le hasard fait bien les choses et que l?inexpérimenté Jean SARKO devra faire ses preuves et qu?en cas d?échec la chute risque d?être brutale et vertigineuse.
Cette élection est à double tranchant?.
a écrit le 20/10/2009 à 4:59 :
L'indignation, concernant l'élection à la tête de l'EPAD d'un simple bachelier, est légitime. Le fait est non seulement choquant, mais, le coup de sabre donné, éventre la république.
a écrit le 20/10/2009 à 4:54 :
@Deslandes et Ceyal. Quelque part j'envie votre naïveté. Mais quelque part seulement.
a écrit le 20/10/2009 à 4:24 :
Sarkozy a perdu tout sens des réalités.....

On retrouve l'indécence du plus fort de sa période "bling-bling"... Il est totalement déconnecté de la vie réelle, à présent soit il vide les villes avant de faire une visite officielle, soit il est obligé de venir dans la mairie de Gandrange dans le plus grand secret. Il est aussi isolé de la vraie vie que le fut Louis XVI...

Quant à Jean Sarkozy, ce pauvre jeune homme qui clame partout vouloir faire de la politique son métier.... Je croyais que l'on faisait de la politique pour servir l'intérêt général, voire pour améliorer la condition humaine...

Ah non désolé chez les Sarko, c'est pas une vocation, juste un gagne-pain, un moyen de s'en mettre plein les fouilles....

Tel père tel fils ..
a écrit le 19/10/2009 à 14:28 :
Sarkozy junior est un elu ,un elu democratiquemnt ,qui a le droit comme les autres de se presenter à une autre election comme celle à la presidence de l'Epad.Ou est la faveur accordée par son père;il ne s'agit là d'aucune nomination contrairement à ce que veulent faire croire ses adversaires.Qu'ils lisent la definition de nepotisme.Une polemique indigne entretenue par esprit de revanche.
a écrit le 19/10/2009 à 11:49 :
pourquoi écrire nomination alors qu'il s'agit d'une élection ? C'est quand même pas la faute à Sarko si la majorité des électeur est UMP. Ils ont été élus démocratiquement. Cessons le lynchage !
a écrit le 19/10/2009 à 10:53 :
Ils se croient tellement tout permis en abusant de leur position ces gens là que je suis bien content que le monde entier se foutent de leur gueule par leur népotisme, il faut les ridiculiser pour qu'il atterrissent de leur bulle !
a écrit le 19/10/2009 à 6:53 :
pauvre France la politique est pourrie idem de nos dirigeants pourquoi aller voter de nos jours la monarchie a prit le pouvoir j'ai parfois honte d'etre Francais
a écrit le 18/10/2009 à 8:51 :
dans vos commentaires , je viens de lire qu 'un ministre en fonction vient de déclarer que le poste auquel aspire le fils du Président de la République à la tête de l' EPAD est sans implication exécutive ,honorifique ! ! . Au sens commun il semble que ce statut est coopté en général à des gens reconnus pour leur contribution à leurs semblables leur rayonnement leur prestige leur maturité , hors à 23 ans c'est surprenant de constater qu'il dispose de toutes ces qualités alors que dans les milieux ordinaires les jeunes doivent faire leurs preuves pour trouver un emploi et s'imposer dans la vie;
je dis coopté et non élu ,la majorité dans ce département étant conservatrice et sous l'influence du papa à lElysée ,tout cela va de soi.
Moralité ce Ministre tente une justification maladroite de cette aspiration et ce jeune homme n'a pas conscience de l'humilité qui devrait étre sienne pour cette charge .Débuter dans la vie avec une fonction honorifique c'est fantastique :la fin avant le début !!!
a écrit le 18/10/2009 à 4:41 :
Bien sur qu'il a ete elu,mais par qui,par des gens qui mangent dans la meme gamelle,et puis on ne parle pas des manoeuvres consistant a faire demissionner quelqu'un,en le nommant (le hazard)au conseil economique et social,pour que le boulevard soit grand ouvert.Depuis qu'il est elu Sarkozy nous prend pour des c...Alors ça suffit,DEHORS!
a écrit le 17/10/2009 à 14:57 :
qui osera dire enfin que le roi est nu.
a écrit le 16/10/2009 à 19:17 :
rire
a écrit le 16/10/2009 à 17:19 :
Le petit Nicolas a raison. Pour faire de la politique, il faut être bon à rien !
a écrit le 16/10/2009 à 11:27 :
Le plus interessant dans cette histoire de népotisme est que le père comme le fils maintiennent que quoi qu il arrive, quoi qu il se dise, la candidature sera maintenue. Tout le monde doit se taire et écouter les saintes paroles. Quelle belle leçon de démocratie.
a écrit le 16/10/2009 à 7:38 :
Le plus affligeant, c'est l'attitude des courtisans de l'UMP des Hauts de Seine, Monsieur Marseille qui laisse sa place à Jean Sarkosy contre un siège de sénateur, le vice-président du conseil général 92 qui qualifie les Sarkozy de "génies", et tous les autres qui rampent. Où sont les hommes politiques de droite dont on aurait envie? Qu'ils se manifestent!
a écrit le 16/10/2009 à 6:52 :
J?habite en notre belle et valeureuse France... au 21° siècle.
Au 20° siècle, mon Général aurait eu « la rogne, la grogne et la hargne »! Dégagez petiots !
Au 19° siècle, Napoléon se serait étonné d'une telle descendance !
Aujourd'hui, je suis triste et effaré du Fouquet?s system dans cette France que j'aime.
Souhaitons-lui, pour sa grandeur aujourd'hui bafouée, des jours meilleurs.
"Les Français sont des veaux" disait-il, mais gare au réveil lorsqu'ils ont honte de leur France.....
Jeune homme, poursuivez plutôt vos études de droit (avec l?option cohérence pour votre DEUG), il y a tant à connaître et apprendre!
Nota à l?attention de Mr Lefebvre, porte micro d?un parti politique: j?avais toujours voté à droite.
a écrit le 15/10/2009 à 11:02 :
Ce petit qui fait encore dans ces langes, s'est fait bourré le mou par papa et ses courtisans. Ils lui ont dit qu'il était une merveille. Bilan : Aujourd'hui, il crois dur comme fer que c'est lui qui a chié le monde.
a écrit le 14/10/2009 à 19:14 :
Et si......l'UMP,par exemple,avait envie de cacher des malversations financières de l'EPAD, M.DEVEDJIAN ? S'il y a des citoyens-lecteurs qui voudraient approndir :(http://www.senat.fr/rap/r07-246/r07-2461.pdf)

René HECHT,Fonctionnaire-retraité,STRASBOURG.
a écrit le 14/10/2009 à 17:46 :
Je suis surpris qu'avec un bac +1, on puisse à 23 ans gérer un établissement public qui gère tant de milliards. Pourquoi notre système éducatif fixe à 5 années après le Bac l'obtention d'un diplôme d'ingénieur avec lequel on ne devient pas cadre dirigeant dans les 2 ans. Je n'ai pas tout compris... Pour qui faudra t-il voté aux prochaines élections? c'est la vraie question.
a écrit le 14/10/2009 à 14:15 :
Vous dites "tollé à gauche" comme si c'était partisan. C'est tollé tout court soyez précis. Regardez les sondages et les blogs qui représentent tous les Français, tout le monde est choqué gauche, droite, centre, verts etc. C'est même devenu un large sujet de plaisanterie dans tous les milieux dès qu'une place est à pourvoir. Il y a bientôt le poste de Président de l'UE à prendre. Alors Jean pensez-y, vous qui êtes si brillant en 2ème année de droit à 23 ans. Le plus brillant d'entre nous dit Mme Balkany. Cela en dit long sur la compétence des autres que cite Mme Balkany. Il est étrange que vos professeurs vous ayant noté durant vos nombreuses 1ères années n'aient pas remarqué votre côté "brillant", mais ils sont sans doute de gauche et certainement jaloux. Dans la droite officielle et médiatisée on a simplement peur du chef. Mais on en pense pas moins, malgré les discours obséquieux et gluants qu'on nous sert. Et on veut nous faire croire que vous avez été élu normalement à Neuilly. Comme disait votre père "A Neuilly le plus dur n'est pas d'être élu mais d'être sur la liste (UMP bien sûr). Le bal des lâches habituel des gens au pouvoir. Et comme si tout cela n'était pas organisé depuis longtemps à l'Elysée. Mais continuez comme ça les Sarkozy ! Avec ce genre de man?uvres on arrivera à avoir l'alternance en 2012.
a écrit le 14/10/2009 à 12:51 :
Lisez le Canard Enchaine de ce jour ... l'article est édifiant ...
a écrit le 14/10/2009 à 12:22 :
Le nabot qui s'est fait élire au suffrage universel direct par le peuple français subjugé par les promesses élèctorales,vantant les qualités du travail et du méite en voilà une bonne et belle nomination au poste d'une institution publique, le nain doit être content.Le rejeton qui est digne de son père par l'intelligence, étudiant médiocre qui, probablement, tente de s'acheter une respectabilité voire une légitimité le tout aidé et soutenu par les amis de papa ne rend plus évident pour la France pays de la révolution de 1789 nous somme revenus au système de l'ancien régime. .Dans toutes les dictatures le népostime constitue une normalité politique.En démocratie,en revanche cela constitue comme une offense aux valeurs morales républicaines celle de la liberté,de l'égalité et surtout au mérite qu'on accorde à ceux qui y ont droit. Le fils du nabot,sa place peut-être dans la jet-set avec la belle mère,mais les railleries dont est victime la France,notamment à l'étranger,nous les devont à un petit monsieur,un parvenu de la politique.Unindividu qui ne vise que son petit intêret celui d'être un jour reconnu comme un grand:de ceux qui font l'histoire et l'écrivent en lettres majuscules.
a écrit le 14/10/2009 à 11:36 :
Les décus du Sarkozysme, merci de bien vouloir arreter de larmoyer. Vous l'avez voulu, vous l'avez eu. Et ne venez pas dire que vous n'aviez pas été prévenus. La prochaine fois que vous votez, prenez le temps de réfléchir, cela nous évitera bien des galères !
a écrit le 14/10/2009 à 11:13 :
Excusez du peu, mais Napoléon, c'était au XVIII siècle.
Ridicule argument...
a écrit le 14/10/2009 à 11:12 :
Il faut admirer le sacrifice d'un père, qui, renonçant à se présenter en 2012, essaye d'assurer un avenir décent à un fils qui n'a pas d'autre moyen de réussir dans la vie. Et pourtant, il a déjà la Rolex!
a écrit le 14/10/2009 à 11:10 :
je ne suis pas choqué pour ma part. Il n'a pas été nommé, il est élu par des gens qui pensent qu'il a les qualités intrinsèques, au delà des diplômes. S'il avait 50 ans, les gens ne seraient pas aussi choqués. Mark Zuckerberg est à la tête de Facebook depuis 3 ans, et il n'a que 22 ans. Un jeune de 19 ans est pdg d'une compagnie aérienne locale en Ecosse. Il y a beaucoup d'autres cas comme ça dans les pays anglo-saxons, des cas absolument INIMAGINABLES en France, tant les mentalités acceptent mal la réussite, encore plus lorsqu'elle est prématurée.
a écrit le 14/10/2009 à 8:45 :
Et alors ? Napoléon a bien mis les membres de sa famille à la tête des différents pays d'Europe.
a écrit le 14/10/2009 à 6:44 :
Elu ! Voilà l'argument massue. Quel sens cela a-t-il lorsqu'on choisit une ville sur mesure, un canton sur mesure, un département sur mesure, qu'on fait démissionner le titulaire du poste et que "papa" est président de la République et très colérique en plus. Voilà le "mérite" de Jean Sarkozy. Lamentable

Cette affaire me rappelle une histoire drôle. C'est un milliardaire américain qui raconte comment il a fait fortune. " D'abord j'ai acheté une pomme 10 cents, je l'ai bien astiquée pour qu'elle soit brillante et je l'ai revendue 20 cents. Puis j'ai acheté deux pommes que j'ai également bien astiquées et que j'ai revendues 40 cents.Et ainsi de suite. Au bout de trois mois de ce travail ma femme a hérité de 100 millions de dollars. "
a écrit le 14/10/2009 à 3:42 :
Est-ce que le papa à le merite d'être le roi du monde? Est-ce que le fils à le merite d'être le prince? Est-ce que le gros pollueur qui prends pour un oui ou pour un non son hélico, à le merite de parler l'écologie? Est-ce que le peuple à le merite de payer le taxe carbonne? Est-ce que nous avons le merite de parler du merite?
a écrit le 13/10/2009 à 20:02 :
"Les cons ça ose tout et c'est même à ça qu'on les reconnait." C'est une tirade d'un fil bien connu et, curieusement, je ne peux m'empêcher d'y penser quand j'entends l'aplomb Jean Sarkozy ou ses partisans défendre cette candidature et ce bilan professionnel / scolaire si flatteur.
La comparaison avec Patrick Devedjian à l'intelligence si (trop ?) fine fait aussi réfléchir. D'un autre côté cela rassurerait presque les populistes ambiants qui décrient tant les élites.
Quoi qu'il en soit, le monde entier se moque une fois de plus de la France, qui décidément ne sait plus quoi inviter pour amuser les autres à défaut de résoudre ses problèmes.
J'oubliais : je suis électeur UMP premier tour. Je devrais peut-être dire électeur anti-socialiste premier tour.
Pauvre France...
a écrit le 13/10/2009 à 19:40 :
Bandes de jaloux. Si on écoute les détracteurs, seuls les énarques et les polytechniciens auraient le droit de diriger les entreprises. Jean Sarkozy prouve qu'on peut réussir en ayant une scolarité calamiteuse.
Comme on dit dans le 93, réussir à l'école c'est échouer dans la vie. Les Sarkozy le démontrent à l'envers.
Mais pourquoi j'ai fait bac+5 ? J'aurais du redoubler et rien faire à l'école.
a écrit le 13/10/2009 à 19:32 :
La seule vrai famille qui represente la France,C'est le Sarkozism.Le peuple de France a vote pour les deux.
a écrit le 13/10/2009 à 17:26 :
Que doivent penser les anciens élèves de la prépa (hypokhagne) du Lycée Henri IV où était Jean Sarközy. Après son échec
dans cette classe, il sincrit à la fac de Droit où il redouble sa première année de droit, puis redouble sa deuxième année de droit
(source Wikipedia). Son Père a dit : "les nominations seront irréprochables, seuls les meilleurs seront retenus..." A vous de juger
a écrit le 13/10/2009 à 16:57 :
Depuis que Nicolas ( vous savez le père de Jean) est élu, il pense qu'il a obtenu un chèque en blanc et qu'il detient le pouvoir de droit divin.
Il instaure une nouvelle NOMENKLATURA à la française et çà fait mal à la DEMOCRATIE.
a écrit le 13/10/2009 à 15:01 :
La Tribune a écrit dans mon journal ce matin : L'élection de Jean Sarkozy suscite un tollé à gauche. Non monsieur le rédacteur en chef ce sont tous les Républicains qui sont outrés. Qui vient de laisser sa place au C A de l'Epad pour que le fils puisse ensuite prendre la place du président actuel.
Ce monsieur est du Nouveau Centre, ma famille politique. Honte à lui.
Vive la Démocratie, Vive la République. ALREG
a écrit le 13/10/2009 à 12:30 :
J'ai 2 fils de 21 & 23 ans. Je trime pour payer leurs études afin qu'ils aient un diplôme dans cette république irréprochable. On me dit que je dois payer encore plus de taxes. Je suis de droite, j'ai toujours voté à droite (UMP) mais cette fois-ci la coupe est pleine. Ras le bol de cette politique de gesticulations & de mensonges. Ce gouvernement m'a déçu et j'ai bien peur que l'UMP ne se remette pas en question. Nous allons droit ds le mur !
a écrit le 13/10/2009 à 12:12 :
C'est scandaleux!!!!
On se croirait encore sous l'ancien regime. Ce poste est un titre honorifique qui n'est pas executif alors pourquoi le donner à un jeune sans expérience qui n'a pas encore fait ses preuves. Il doit revenir à un ancien qui à prouver tout au long de sa carrière son honneteté et son integrité. Au lieu de cumuler les mandats, Jean Sarkosy devrait mieux travailler les dossiers en tant que président du conseil régionale des Hautes Seine et FAIRE SES PREUVES.
a écrit le 13/10/2009 à 12:10 :
Faut qu'elle se calme la famille royale sarkosy ! Faut vraiment se la pèter sec comme jupiter sur son trône pour assigner un néofite à de telles responsabilités !!!
a écrit le 13/10/2009 à 12:02 :
Je suis contre sa nomination et les raisons sont nombreuses. La première est qu'il obtienne ses diplomes avant que papa lui offre tout sur un piedestal.Quand je pense qu'il y en a qui galère avec leurs études c'est ça la justice qu'il nous offre.J'éspère que Sarkozy ne va créer sa diaspora.Quelle honte.
a écrit le 13/10/2009 à 12:01 :
Il me semble entrevoir de la niaiserie dans le regard à jean sarkosy, qu'est-ce-que ce genre de type a à faire dans un tel poste ? Autour de moi, je connais des doctorats au chômage qui n'auront même pas cette chance d'accèder un seul jour de leur vie à ce genre de poste. LAMENTABLE
a écrit le 13/10/2009 à 11:58 :
Tout le monde parle de l'injustice de cette prise de poste, mais pensez à celui qui perd cette place pour se faire remplacer par un jeune nulos. Bonjour la dignité, elle en prend un coup !
a écrit le 13/10/2009 à 11:55 :
Vous imaginez l'ambiance à la direction de la Défense, ça doit trembler, entre un ancien président qui se fait virer pour être remplacé par un fils de king, et un président de la rep qui se prend pour Bocassa, tout le personnel de la défense va se mettre à lècher le cul comme des chiens... On se croit dans un mauvais vaudeville. C'est grotesque ce qui peut sortir d'une cervelle de président de la rep !
a écrit le 13/10/2009 à 11:54 :
La roche tarpéenne Jeannot , la roche tarpéenne ...
a écrit le 13/10/2009 à 11:43 :
Je ne savais pas que la Françafrique marchait dans ce sens là...
a écrit le 13/10/2009 à 11:42 :
L'autre jour, j'ai entendu Jean Sarko parler à la télé : mêmes postures que papa, même langage que papa... il s'évertuait le pauvre petit à imiter son papa parce que à 22 ans, sa personnalité n'est même pas mûre et il ne sait pas comment se comporter... alors comment va-t-il faire pour tout simplement réfléchir pour un poste à haute responsabilité, sans son papa. C'est fou jusqu'où le concept de "fils de" peut aller, c'est une honte !
a écrit le 13/10/2009 à 11:31 :
Voilà qui va ouvrir la voie aux étudiants en passe de trouver des "petits boulots" pour payer leurs études: étudiant-politique. Mais ne va-t-il pas s'agir d'emploi fictif? Car ou bien ledit étudiant n'aura pas le temps d'achever ses études, trop absorbé qu'il sera par ses tâches politiques (d'autant plus qu'en l'occurence, le retard est déjà avéré), ou bien à l'inverse il ne pourra assumer ses tâches politiques, absorbé par son parcours universitaire. Mais, au fait, l'impétrant n'est-il pas en train de faire un joli pied de nez à l'Université, dont il pourrait bien prouver qu'elle est inutile? Comme Bill Gates l'a magnifiquement illustré en abandonnant Harvard (je crois) avant terme?
a écrit le 13/10/2009 à 11:12 :
Jean Sarkozy n'est-il pas qu'un pion dans la bataille que se livrent le "trés estimable" couple Balkany, soutien indéfectible et peu recommandable de son père, et Devedjian ?
Il semble que Nicolas Sarkozy n'en soit pas particulièrement heureux.
a écrit le 13/10/2009 à 10:33 :
Les chiens aboient la caravane passe! A tous les laches qui hurlent au LOUP, MOINS DE GUEULE, PLUS D'ACTION. Comment est-ce meme imaginable que Sarkozy de Nagy BOKASSA alias NABOLEON BON'APPART DE NEUILLY PISSE ainsi sur les valeurs republicaines et la democracy en general? La reponse est simple: Les francais sont des vaux et des laches pieges par l'appat du gain. Comment peut on encore parler la bouche pleine de SARKOSOUPE? PAUVRE PAYS A LA DERIVE MONARCHIQUE! C'est bien de faire des lecon a toute la planete fiers comme des coqs chantant les pieds dans la M.....
VIVE SARKOZY de NAGY BOKASSA, VIVE LA FARCE, VIVE LA RAIE-PUE-LE-LE-FRIC, VIVE LA RAIE-PUBLIQUE.
a écrit le 13/10/2009 à 10:16 :
Dé là haut, jé dis blavo Nico. Tou as tout complis. Tou es plêts poul instauler ouné répoublique bananière.
a écrit le 13/10/2009 à 10:02 :
1) Un aveu choquant de la part de Mr Hervé Novelli : "c'est une fonction non exécutive, une fonction honorifique." ...
===> ça veut dire quoi, que c'est un poste qui ne sert à rien ?
===> c'est un emploi bénévole j'espère ? on ne paye pas qqun à occuper un poste honorifique ? si ?

2) Atre aveu : occuper une fonction honorifique, c'est normal pour qqun qui est élu, puisqu'en effet, Jean Sarkozy se justifie par : "on oublie vite, ou on fait mine d'oublier, que j'ai été élu conseiller général du canton de Neuilly-Sud au suffrage universel."
==> C'est cela le rôle d'un élu ? occuper (parader ?) dans des fonctions honorifiques ? il n'a pas une mission auprès des citoyens qui l'ont élu ?
==> comment peut-on avoir le temps de faire tout cela ... et ce n'est pas en particulier contre Jean Sarkozy. On n'a tellement peu de talents qu'on est obligé de faire cumuler des fonctions par nos trop rares élites ...
a écrit le 13/10/2009 à 9:40 :
Monsieur le Roi Sarko Nicolas place ses sujets où il veut quand il veut. Son fils, qui ne fait que la pâle réplique de son père quand il s'exprime (à croire que son jeune psychisme n'a pas encore réellement dessiné sa personnalité mature), n'a pas la carrure pour attirer les investisseurs en France, c'est un métier de très haute responsabilité. C'est lamentable jusqu'où le concept de "fils de" puisse aller de nos jours !!!
a écrit le 13/10/2009 à 9:34 :
lol, le fait qu'il place son fils ne me choque pas, c'est même plutôt prévisible, je me demande quelles sont les projets de la 1ère dame de France (elle qui est aussi quelqu'un qui à toujours réussi à se "placer" à coté de ceux qui pouvaient la faire monter dans la hiérarchie ou qui pouvait lui apporter professionnellement), elle pourrait prendre la tête de la SPA, de médecin du monde, de la ligue contre le cancer, du CSA ou plutôt de la SACEM afin de rejoindre le domaine artistique...
Aujourd'hui, Jean qui ne présente aucune expérience, aucun diplôme ou même qualification spécifique nécessaire aux fonctions du poste qu'il vise, va avoir son nom sur la porte du bureau de l'EPAD...
Je pense qu'effectivement, de nombreuses personnes auraient été au moins aussi qualifié que lui, aussi motivé, mais pas aussi pistonnées donc pas retenues en candidature. Aujourd'hui, il va avoir le poste, et en 2012, devons nous l'attendre sur le fauteuil de l'Elysée... Après un 1er président noir au USA, avoir le 1er président d'une "grande puissance mondiale" à 25 ans, passez moi l'expression mais "ça pète sa mère"
a écrit le 13/10/2009 à 9:29 :
Que le jeune de 23 ans, Bac+2, fils de monsieur X, occupant un poste de direction, se manifeste! J'ai hâte de faire sa connaissance.
a écrit le 13/10/2009 à 9:12 :
Ce qu'est devenu l'UMP me fait vomir. Vieux militant du RPR, je fais mes excuses aux Français pour avoir voté Sarkozy. Je ne voulais vraiment pas ça pour mon pays. Qu'est-ce qu'ils nous ont menti...
a écrit le 13/10/2009 à 9:06 :
J'ai 45 ans, 18 ans dans la Finance avec BAC+4, recherche active d'un emploi mais ne trouve pas face aux concurrences ayant encore plus d'expériences et de diplômes (genre DECSF, MBA et tra la la..)

Quand un "petit jeune" à peine fini ses études (BAC + 1, la 2è année n'est pas encore achevée), se trouve à la tête du quartier d'affaires de Paris, c'est ce qu'on appelle l'égalité des chances !!!.

La chance n'est pas passée par moi et mon père ne s'appelle pas Sarkosy.
a écrit le 13/10/2009 à 9:03 :
A 23 ans, en 2ème année de DEUG, après avoir redoublé. On se trouve manifestement face à un génie dont la France ne peut se passer.
a écrit le 13/10/2009 à 8:47 :
comment doit on appeler les elus politiques de droite et notamment de l ump que l on n entend plus : carpettes , lavettes , lâches ,degonflés ou pire ;les rares du gouvernement qui soutiennent cela : tartuffe
a écrit le 13/10/2009 à 8:42 :
je m'en etouffe de rage et d'indignation.. moi aussi j'apprends vite, et je sais déléguer, et tout, et tout, et tout!!! donnez moi ma chance, j'ai eu mon bac avec mention en plus mais papa maman avait pas de quoi me financer de longues etudes à la fac au boulot incertain, alors j'ai bravement fait un bac + 2 du premier coup.. ça fait 8 ans que j'occupe des postes en dessous de mes competences... mon problème, je l'ai toujours su, c'est que j'ai pas de piston, parce qu'en france, ça marche comme ça, de même que les gros contrat se signent sur les terrains de golf et autres tables de restaurants, pas par ceux qui bossent dans leur bureau.
pauvre france, je t'aime tant et tu te meurs, et c'est ma faute, j'ai voté sarkozy, je peux pleurer maintenant.. mais que faire, on vote en fonction de leurs menssonges... ils mentent tous!! que faire?? je pourrai voter pour le 1er chômeur, sdf, sans papier qui se presente si il est incapable de menssonge.. ça pourrait pas être pire!!
a écrit le 13/10/2009 à 8:34 :
Allez voir le site de l'EPAD avec son profil, expérience, formation le seul poste auquel pourrait pretendre Mr Jean Sarkozy est le poste d'assistant archive, il ne pourrait même pas prétendre au poste d'assistant du responsable des MP. je suis libéral, la mauvaise foi de la "garde rapprochée " de Sarkozy pere est destructrice pour l'avenir. Messieurs soyez heureux qu'il n'y ait plus de gauche mais vous courez à votre ( notre ) perte.
a écrit le 13/10/2009 à 8:21 :
C'est oublier bien vite la fille de Chirac en poste à l'Elysée, le fils Mitterand aux "affaires" en Afrique, une illégitime élevée aux frais de la princesse, un jeune premier ministre de 34 ans responsable de centaines de morts mais pas coupable, une nénette qui se promène partout avec quel argent?,les augmentations d'impôts régionaux des fiefs socialistes au bénéfice de qui? et Marine de qui est-elle la fille,.....la liste serait longue. Les seuls autorisés à donner leur avis, me semble-t-il, sont les habitants de ce département, qu'en pensent-ils,pour qui votent-ils depuis des années?sont-ce des veaux? je ne le crois pas au vu de la richesse et de la réussite de l'essor de ce département. Pourquoi les limitrophes de Paris n'ont font ils pas autant ,?Cherchez l'erreur dans les compétences dont beaucoup glosent ici sans prouver la leur. Oui aux faits, aux résultats et à l'action et pas à des idéologies blablateuses et perverses. Un député socialiste, comme les autres, engrange un million d'euros en un mandat! avec quels résultats dans leur fief où ils cumulent les fonctions rémunératrices.
a écrit le 13/10/2009 à 7:35 :
Vous savez, les hommes politiques actuels n'ont pas intégrés pour leur avenir qu'ils peuvent finir leur vie pendu à leur balcon dans certaines circonstances!
La France, est un pays révolutionnaire et de guerre civile,
imprévisible, une montagne de comptes à régler,dangereux.
Notre Histoire n'est qu'une tragédie permanente.
a écrit le 13/10/2009 à 6:59 :
Il est certain que je regrette d'avoir voté Nicolas Sarkosy à la dernière présidentielle. Cela n'enlève rien de ce qu'il a fait de bien, mais là, je trouve que les choses vont trop loin. Entre le soutien à un ministre qui pratique le tourisme sexuel (dont on ne parle déjà plus dans les journaux) et le placement intéressé de son fils, qui a pour seule qualification son Bac (puisqu'il n'a même pas fini ses études de droit), à un poste administratif hors norme . C'est surréaliste, c'est insupportable, c'est surtout extrêmement malhonnête.
a écrit le 13/10/2009 à 6:59 :
la compétence gêne...la jeunesse aussi....pauvres gauchistes français !!!!!!!!!!!!!!! un seul projet de société au gauche = le suicide politique....
a écrit le 13/10/2009 à 6:58 :
Si Jean redouble, imaginer à quel point il est mauvais. Même son papa n'a réussi à pérsuader les profs à lui coller un 10/20 pour qu'il passe. C'est un scandal absolu, même dans les pays de non droit et par respect des plus anciens on ne met pas des fils de 20 ans sur des postes si importants. Il pouvait attendre au moins 5 ans avant de le faire. C est quoi qui l'empêche. Que veut dire Sarko, que son fils est meilleur que des autres dirigeants. Franchement je croix que la droite va se retrouver dans un sit très délicate
a écrit le 13/10/2009 à 6:19 :
qu'aurait'on dit si le president de la republique etait de gauche et aurait placé son fils de cette maniere ? , le nepotisme , le placement de proches a des fonctions de fonctionnaires aux salaires delirants , il suffit de faire 5 ans de droits et ensuite tout de travers comme disait coluche , ou est la morale et l'ethique ? , il y'avait avant le parachute dorée , voilà la place dorée et bien a point , merci papa ..
a écrit le 13/10/2009 à 6:15 :
après la vrai ou fausse diplomée ministre de la justice voici le presque diplomé expérimenté au poste assisté (formation en alternance sur lieu de stage) de président. haha. cela commence à bien faire: audiovisuel, augmentation de salaire de plus de 50%,liquidation des valeur de la france, flicage permanent, procédure de plainte et tribunal . bienvenue chez guignol .A force de s'offusquer vivement les prochaine elections!!!!
a écrit le 13/10/2009 à 5:31 :
Les Sarkozy semblent avoir oubliés dans quel pays ils évoluent ! A oui, ils n'ont pas le temps pour les études et donc d'apprendre l'histoire.
Qui se charge de leur expliquer comment finissent les Rois chez nous ?
a écrit le 13/10/2009 à 5:25 :
Vivement que ce quinquenat se termine !! tout devient insupportable sur fond de crise il va falloir essayer de nous debarasser au plus vite lors des prochaines élections de tous ces incompétents profiteurs qui ruinent notre pays et notre avenir !!
a écrit le 13/10/2009 à 5:00 :
Heureusement il pourrat finir ses études par correspondance ! Treminer aussi les conneries en scooter ... rien de mieux qu'une voiture avec chauffeur !
a écrit le 13/10/2009 à 4:48 :
Espérons que ceux qui se sont désistés pour favoriser l'ascension du protégé auront la décence de ne plus jamais briguer un mandat de leur vie - a supposer que ce pays continue à organiser des élections.
a écrit le 13/10/2009 à 4:42 :
@ SK. Vous avez raison, l'un a déjà perdu la tête, l'autre est en train de la perdre.
a écrit le 13/10/2009 à 3:55 :
LA GAUCHE TIRE A BOULETS ROUGES!!!!!
Les médias étrangers ne sont pas tous de gauche et ils critiquent quand même, car,parfois, la morale passe avant la politique...Quelle malhonnêteté intellectuelle!
a écrit le 13/10/2009 à 3:44 :
La France n'est même plus comparable au gabon mais plus à la centrafrique et à son celebre empereur bokassa....
a écrit le 13/10/2009 à 3:34 :
Comme beaucoup, j'ai honte. Toute la clique de la droite paiera cet affront fait au français pour son silence. Alors qu'aujourd'hui il faut un Bac+2 pour espèrer entrer dans une entreprise pour les jeunes citoyens moyens,il n'en ai pas de même pour les familles royales. HALDE !!!!
a écrit le 13/10/2009 à 0:12 :
CONGRES D'INVESTITURE DE L'UMP- 14/01/07
Nicolas Sarkozy : "LA DEMOCRATIE IRREPROCHABLE ce n'est pas une démocratie où les nominations se décident en fonction des connivences et des amitiés mais en fonction des compétences. Le fait du prince n'est pas compatible avec la république irréprochable"
( un peu plus loin) " Notre modèle républicain est en crise, cette crise est avant tout morale"
"je ne vous trahirai pas"
a écrit le 12/10/2009 à 19:35 :
C'est grotesque de promouvoir un tel incompétent à un tel poste de responsabilité! Si celà devait être, ce serait grave ! On devra se poser des questions sur la façon dont est administré le pays...
a écrit le 12/10/2009 à 19:30 :
2eme année de droit, élu de canton de Neuilly qui n'a rien à voir avec La Défense et l'Epad encore moins. La seule réponse à avoir sera un grand camouflet à l'UMP lors des différents prochains scrutins. On n'entend pas beaucoup de commentaires de l'UMP savez vous pourquoi ? ils s'accrochent à leur siège qu'ils savent ejectable avec cette dictature qui prend forme
a écrit le 12/10/2009 à 19:16 :
Connaissez vous le faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais
pas de parachutes dorés.....sauf pour la famille
on se croirait dans une mauvaise série B avec une mafia hongroise
a écrit le 12/10/2009 à 18:56 :
Jusqu'à présent, j'approuvais les actions de Sarkozy malgré quelques dérapages agaçants. Celui-ci est le plus dur à accepter. Si Sarkozy maintient son fils de 23 ans qui redouble sa deuxième année de fac à la tête du premier centre d'affaire de France et d'Europe, je crois qu'il perdra le bénéfice du doute concernant son intégrité morale. Le président de l'EPAD doit être doté d'une maturité non seulement sur le plan politique, économique, juridique et financier, il doit aussi avoir une maturité esthétique et urbanistique. La Défense est à un tournant de son histoire après les réussites sur le plan économique mais les erreurs urbanistiques qui en ont fait un désert social une fois les bureaux vidés. Si les langues au sein de l'UMP ne se délient pas face à cette décision choquante, ce sera pour moi le signe que Sarkozy règne en maître au sein de l'UMP et qu'il n'y a plus de sens critique au sein de la majorité. J'espère qu'un issue de secours sera trouvée en urgence pour écarter Jean Sarkozy et lui laisser le temps de faire ses preuves avant de lui donner de telles responsabilités.
a écrit le 12/10/2009 à 18:07 :
Vous trouvez qu'il y à redire ?
Mais non, ce jeune homme est sélectionné sur SON MERITE ! et puis si cela ne suffit pas, son parrain Balkany et sa femme l'éduqueront... Les affaires, ils connaissent...Même Devedjan n'a rien à dire, tellement il tient à être ministre de quelque chose (de quoi au fait?)
C'est quand même marrant, maintenant pour le défendre on nous dit que c'est un poste honorifique, qu'il sera bien entouré, qu'il délèguera etc... Bref qu'il ne fera rien lui-même... super, z'auriez pas un poste comme ça pour moi ? Peut-être que l'on pourrait faire une petite réduction de coût en supprimant ce poste...
a écrit le 12/10/2009 à 17:20 :
C'est la "méritocratie" à la sauce Sarkozy, Sarko 1er qui en 2008 souhaitait : "Conspuant la «lourdeur» de la hiérarchie qui prévaut chez les fonctionnaires, Nicolas Sarkozy a souhaité que l?on mette en place des règles de nomination réellement transparentes. Soit «un appel public à candidature, au moins un mois à l?avance et avec l?obligation de présenter autant de candidatures féminines qui masculines.»
Ben voila, contre la lourdeur administrative on donne une poignee de graviers a chaque francais pour se l'enfoncer bien au fond, la voila la belle transparence ... C'etait deja clair a l'epoque ... Bienvenue en republique bananiere francaise, PAUVRE France ....
a écrit le 12/10/2009 à 16:44 :
J'ai honte de ce que ces gens sont en train de faire de mon pays.
a écrit le 12/10/2009 à 16:41 :
Bientôt Sarko nommera son chien à la tête du CSA ! Après avoir foutu la gauche en l'air, maintenant il liquide la droite. Et des petits soldats de l'UMP trouvent ça très bien. De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.
a écrit le 12/10/2009 à 16:28 :
Votre Altesse Nicolas 1er, j'ai pas de diplôme, mais je suis doué. J'peux être ministre ?
a écrit le 12/10/2009 à 16:24 :
Il n'y a vraiment plus de limite à l'effronterie dans ce pays. Et on trouve des Tartuffes pour justifier ça. Consternant.
Dans des conditions normales, le fils à Papa aurait fait son bac+5 et son année de chôm
a écrit le 12/10/2009 à 16:20 :
Etonnant, j'ai 40 ans, bac + 5, de l'expérience dans les affaires... Je peux aussi postuler?
bin non, je ne m'appelle pas sarkozy...
a écrit le 12/10/2009 à 16:19 :
En deuxième année de DEUG, j'aurais bien voulu avoir une belle place comme ça. Problème : J'étais très doué, mais mes parents étaient ouvriers... Si c'est devenu ça, la République, avec Sarko... Bravo à ceux qui ont voté pour lui. Ils peuvent être très fiers d'eux.
a écrit le 12/10/2009 à 15:00 :
C'est vrai qu'on ne peut condamner un jeune sous prétexte que son père est à un poste important. Cependant je ne crois pas que le père soit loin de l'affaire... et çà c'est plus embêtant. En effet nous assistons à une main mise sur tous les postes intéressants et stratégiques. Jusqu'où allons nous aller? Nous critiquons beaucoup certains pays d'Afrique pour leurs méthodes de gestion et transmission du pouvoir peu démocratiques.....alors restons modestes et montrons l'exemple. Je ne peux accepter que tous les hommes et femmes de droite UMPiste et consorts soient d'accord avec ce système...............CHIRAC revient!!! Je n'ai voté qu'une seule fois pour toi (en fait contre Le PEN) mais je pourrais recommencer pour éviter ce genre de dérive.(à moins que la gauche se réveille enfin et s'unisse)
a écrit le 12/10/2009 à 14:56 :
Avec Sarkozy, nous sommes habituée au régime du "2 poids, 2 mesures" : on vole le scooter de son fiston, et la police scientifique déploie des moyens hors du commun pour idendifier et attraper le coupable. Fiston cherche du travail ? Fiston est un fils à Papa ! Papa va lui trouver une place en or !!!!

J'habite en Russie : ici, ce genre de pratique est courant et ne suscite aucune polémique car la liberté d'expression est sévèrement limitée et les journalistes savent à quoi ils s'exposeraient en cas de critique !

Cela montre bien à quel point la presse est un contre-pouvoir indispensable pour limiter les abus du politique...

Une fois au pouvoir, les politiques se prennent presque tous pour des tsars. Ils n'ont de limites que celles de leur ambition et de leur propre ego, c'est-à-dire aucune !!!!! Ces gens-là ne comprendront jamais que le vrai pouvoir est celui que l'on a sur soi-même et non celui que l'on exerce sur les autres.
a écrit le 12/10/2009 à 14:53 :
nous avons passé MITTERAND, puis CHIRAC,maintenant SARKO, chaque fois nous décendons un peu plus bas, encore un effort et nous pourrons coopter MUGABE de son paradis africain et alors nous serons les plus heureux
a écrit le 12/10/2009 à 14:07 :
J'ai perdu mon emploi il y a 10 mois et suis au chomage, j'ai 40 ans et trois enfants j'ai fait 8 ans d'etudes dans deux grandes ecoles francaises. J'ai deja a plusieurs reprises dirige des grands projets de cette nature. J'aimerais bien que l'on me donne une chance...
Pourquoi donne t'on une telle responsabilite a un jeune de 23 ans ?
Que dois je dire a mes enfants que je suis un rate d'avoir etudie ?
Dois je leur dire que cela ne sert a rien de faire des etudes et de construire une experience ?
Pourquoi veut t'il cette place, il en a pas assez avec son mandat, ses etudes, sa jeunesse ?
En a t'il le temps ?
A t'il une solution pour me redonner mon travail, mon honneur et un avenir a mes enfants ?
Il ne peut pas attendre 10 ans et laisser ceux qui ont plus d'experience gerer l'avenir economique de la France ?
a écrit le 12/10/2009 à 13:19 :
Le frère chez MEDERIC ,le fils à l'EPAD, chassez le naturel....
a écrit le 12/10/2009 à 12:59 :
yvesremord, non pas louis XIV mais le rôle de Louis XVI lui irait mieux
a écrit le 12/10/2009 à 12:52 :
C'est une honte
a écrit le 12/10/2009 à 12:43 :
Amis chômeurs, Postulez à des postes de PDG, DG ... Qualifications pour ces postes? Aucune, mais utilisez les arguments de l'UMP "Je me ferais assister et aider". Vision pour le poste? "C'est une fonction non exécutive, une fonction honorifique".
Vous pensez que la France sous sarkozy devient une république bananière? Dit comme notre ami Frédéric "Cette attaque est pleine de sous entendus, elle est indigne" C'est pas vrai mais ça ne mange pas de pain.
a écrit le 12/10/2009 à 12:42 :
autodidacte, un diplôme ne préjuge pas de compétences, combien d'énarques nous plantent. mais là c'est le népotisme qui est jugé, ou l'incompétence du père !
a écrit le 12/10/2009 à 12:37 :
Il est doué Jeannot. Et en plus le "hasard" veut que son père soit Roi, pardon Président. Je confondais avec louis XIV.
a écrit le 12/10/2009 à 12:27 :
Encore les magouilles a Sarko ,tout cela pu le clan mafieux la camora Française n'est pas loin, de quoi est bien capable ce jeune freluquet sans aucun diplome en poche!!! pourquoi ne pas se presenter en 2012 a la place de Papa?A si De Gaulle etait encore là je l'entends d'ici : jeune blanc bec alllez faire vos etudes faites vos preuves dans la vie et pour le reste on verra plus tard......Mais pour Sarko le roi de la magouille il faut placer fiston vous savez celui qui accroche la voiture en scoter et qui se barre; dites vous bien que si Sarko n'avait pas herite des 10 ou 12 pour cent des voix du front national il serait reste dans les choux. Bayeroux n'est pas le bon dieu mais il aurait surement ete plus honnete;Sarko je n'ai jamais eu confiance dans cet homme qui jesticule et qui bouillonne physiquement et intelectuellement,a ce niveau il faut une personne calme reflechie qui maitrise ses nerfs et honnete et qui matrise bien l'economie là c'est vraiment pas son cas
a écrit le 12/10/2009 à 12:17 :
Pourquoi pas un jeune homme peu diplomé a cette fonction. Ne doutons pas un instant qu'il saura prende dans son équipe les hommes et les femmes capables de le seconder afin de mener à bien sa mission. Le diplome n'engendre pas automatiquement compétence et réussite.
a écrit le 12/10/2009 à 11:54 :
Un seul mot : népotisme ! Novelli est grave quand même : à qui va-t-il faire croire qu'on donne une telle "fonction honorifique" à un garçon de 23 ans ?
a écrit le 12/10/2009 à 11:24 :
que veulent ils ces opposants,être le fils d'un idot de père pareil, c'est déjà du mérite ... avec Nicolas 0, ça va mal finir ......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :