Axa révise à la hausse le coût net des tempêtes

1 mn

Les violentes tempêtes des 26 et 27 décembre en Europe devraient coûter trois fois plus que prévu, soit environ 310 millions d'euros net (après réassurance et rétrocession) aux sociétés d'assurance du groupe Axa, a indiqué l'assureur français ce matin. Et sur ces 310 millions d'euros, 230 millions d'euros concernent les sociétés du périmètre "Assurance dommage France". Mi-janvier, l'assureur prévoyait que l'indemnisation des sinistres allait peser pour 650 millions de francs (100 millions d'euros) sur les résultats du groupe en 1999. Le montant brut consolidé des sinistres qui seraient réglés par les sociétés du groupe Axa (assurance et réassurance) devrait s'élever à environ un milliard d'euros, dont environ 700 millions d'euros pour les sociétés "Assurance dommage France", a précisé Axa. "L'impact sur le résultat net consolidé part du groupe devrait s'élever à environ 100 millions d'euros après prise en compte de reprises sur les provisions d'égalisation constituées par certaines des sociétés affectées par ces événements et prise en compte des impacts fiscaux", a-t-il ajouté. parallèlement, l'assureur français a rendu public une progression de 17,4% de son chiffre d'affaires consolidé en 1999, comparé à 1998 à 66,5 milliards d'euros (436,4 milliards de francs). Le chiffre d'affaires du groupe Axa, comprenant les mutuelles, s'est établi en 1999 à 67,8 milliards d'euros (444,9 miliards de francs). Cette performance s'explique par les bons résultats de l'assurance vie aux Etats-Unis et en Europe, ainsi que des activités de gestion d'actifs, a-t-il expliqué.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.