Comdirect passe un accord avec T-Online et affiche ses ambitions européennes

1 mn

Un membre du directoire de Comdirect, la filiale de banque par Internet de la Commerzbank, Bernt Weber, a fait savoir que son groupe entendait rendre public en avril l'achat d'une entreprise française de son secteur.M. Weber a indiqué que son groupe comptait cette année s'étendre en Europe, via la création de filiales en Grande-Bretagne et en Italie, par un achat en France, et d'une façon encore indéterminée en Espagne. Il a indiqué que le nom du groupe français qui sera racheté était déjà connu, mais ne serait communiqué qu'en avril après finalisation des contrats.Il a souligné qu'en France une génération de nouvelles entreprises s'était créée ces dix-huit derniers mois, et que certaines étaient elles-mêmes à la recherche d'un partenaire car elles nécessitent à présent de vrais investissements.Il a ajouté que cette opération serait "totalement indépendante" de l'accord annoncé hier entre Deutsche Telekom et le groupe français Lagardère pour le rachat par la filiale allemande d'accès à Internet de Deutsche Telekom, T-Online, du fournisseur d'accès à internet, Club Internet. Selon cet accord, Lagardère doit recevoir 6,5% du capital de Comdirect en échange de 99,9% de Club Internet.T-Online et Comdirect doivent toutes deux entrer en bourse cette année, la première en avril, et la seconde au premier semestre (après T-Online).Ce matin, les deux entreprises ont annoncé leur coopération qui sera scellée par une prise de participation croisée et prévoient le lancement à court terme d'un portail de services financiers sur Internet.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.