Vivendi a vendu 3% de BSkyB

Vivendi a vendu 3% de sa participation dans la chaîne à péage britannique BSkyB, dont le produit servira à financer le premier versement d'un milliard d'euros environ pour la licence UMTS que brigue le groupe en France, a indiqué mardi son pdg Jean-Marie Messier. "C'est un montant exorbitant", a indiqué M. Messier en réaction à la décision annoncée mardi par le gouvernement de faire payer 32,5 milliards de francs pour chacune des quatre licences à attribuer. "Nous avons décidé de dire au marché que cet +impôt+ (la redevance UMTS), nous l'avons financé et que nous ne voulons pas qu'il pèse sur le groupe", a-t-il poursuivi. "Nous conservons une participation indissociable de 20%, nous ne céderons pas une action supplémentaire", a expliqué M. Messier. A la Bourse de Londres, les rumeurs de cessions d'un paquet important de titres avait poussé le titre BSkyB à la baisse tout au long de la séance de mardi. Certains investisseurs avaient évoqué des ventes d'actions détenues par le groupe allemand Kirch. BSkyB perdait 6,49% à la clôture, à 1 282 pence.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.