Self Trade profite du dynamisme de DAB

 |  | 341 mots
Lecture 2 min.
Mal accueilli lors de son annonce le 13 septembre dernier, le projet de fusion de DAB et Self Trade retrouve aujourd'hui l'intérêt des investisseurs. Les deux sociétés ont en effet annoncé mardi matin d'excellentes performances commerciales au 3ème trimestre, permettant aux titres DAB et Self Trade de rebondir de près de 10% en Bourse. Direkt Anlage Bank, positionné sur un marché allemand du courtage en ligne beaucoup plus mature que le marché français, a malgré tout enregistré une hausse de 12,6% du nombre de ses comptes en ligne. Le groupe comptait plus de 330.000 clients au 30 septembre 2000, contre 293.000 trois mois plus tôt et 101.000 une année auparavant. Mieux, le nombre de transactions est reparti à la hausse après avoir connu un inquiétant repli au 2ème trimestre: 1.573.500 ordres ont été passés entre juillet et septembre, contre 1.409.300 lors des trois mois précédent.La croissance de Self Trade est logiquement plus rapide, en raison du faible taux de pénétration du courtage en ligne sur le marché français. Le nombre de comptes a bondi de 22,3% en trois mois, et s'établit désormais à 36.500. La société revendique une part de marché de 15% des ordres boursiers effectués en ligne sur le marché français.Grâce à ces bons résultats commerciaux, les titres de DAB et Self Trade s'envolent de près de 10% en Bourse, cotant respectivement 52,5 et 12,55 euros en fin de matinée. Depuis l'annonce du rachat de Self Trade, DAB a toutefois vu sa valorisation chuter de plus de 15%, réduisant comme une peau de chagrin la prime initialement offerte aux actionnaires de Self Trade dans le cadre de cette fusion. Selon les termes de l'offre, les actionnaires de Self Trade recevront une nouvelle action DAB - par le biais d'une augmentation de capital - contre 4 actions Self Trade. Le rachat doit encore être approuvé par les actionnaires de DAB. La transaction devrait pouvoir être finalisée "en décembre 2000", avait annoncé Direkt Anlage Bank lors de la présentation de son offre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :