CPR : OPA de Crédit Agricole Indosuez

 |  | 231 mots
Lecture 1 min.
Le groupe français Crédit Agricole Indosuez (CAI), filiale du Crédit Agricole, a déposé une offre publique d'achat (OPA) visant les titres de la Compagnie Parisienne de Réescompte (CPR), libellée au prix de 58 euros par action, a indiqué mercredi le Conseil des marchés financiers (CMF) dans un communiqué. L'offre de CAI, qui détient déjà 29,40% du capital et 30,31% des droits de vote du CPR, valorise la banque à 704 millions d'euros. Elle inclut une prime de 23,4% par rapport au cours de clôture de CPR hier soir (47 euros). CPR, banque d'investissement et de gestion, a affiché des pertes au cours de ses deux derniers exercices et s'est engagé dans d'importantes restructurations. Le groupe a perdu l'an dernier 67,8 millions d'euros, après avoir plongé dans le rouge de 27,4 millions d'euros en 1998, notamment en raison de la crise financière en Russie et sur les marchés émergents. Cet exercice avait été le premier depuis la création de l'établissement en 1928. Le groupe CPR compte sortir du rouge en 2000 après s'être débarrassée de la plupart de ses activités non rentables. Il a en effet fait le ménage en arrêtant ou cédant la plupart des activités non rentables. A une exception près : sa filiale à 66% de transactions boursières par internet CPR-E*Trade, qui devrait rester déficitaire en 2000.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :