Usinor : le deuxième semestre sera moins bon que le premier

 |  | 284 mots
L'action Usinor a perdu 3,35% mercredi à la Bourse de Paris, clôturant à 10,95 euros, après la publication des résultats semestriels du groupe et de perspectives de résultats inférieurs pour la seconde moitié de l'année. Mardi, le titre avait chuté de 4,39%. Le groupe métallurgique français Usinor a annoncé mercredi avoir dégagé au premier semestre 2000 un bénéfice net part du groupe de 490 millions d'euros, contre une perte nette de 213 millions durant loa même période l'an dernier. Le résultat d'exploitation semestriel du groupe a fait apparaître un bénéfice de 719 millions d'euros, soit dix fois plus qu'un an plus tôt (73 millions d'euros), ajoute Usinor dans un communiqué. Une amélioration attribuée "à l'amélioration de la conjoncture mais aussi au recentrage stratégique du groupe et aux progrès continus dans la conduite des opérations, notamment dans les aciers inoxydables". Sur ce marché, "les programmes de réduction de coûts en Europe sont en avance de plusieurs mois sur le calendrier".Le chiffre d'affaires semestriel consolidé a atteint 8,11 milliards d'euros, contre 7,09 milliards pour la même période en 1999, soit une hausse de 21,3% à périmètre constant. Le groupe prévoit cependant que "les résultats du second semestre devraient être inférieurs à ceux" du premier, malgré "un niveau de prix de vente moyens en ligne avec celui du premier semestre et la poursuite des programmes de réduction de coûts". "Traditionnellement l'activité du second semestre est inférieure à celle des premiers mois de l'année et, pour l'année 2000, cette saisonnalité sera accentuée par la réduction de l'offre nécessaire à l'ajustement des stocks, précise le communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :