Microsoft tente de réduire ses coûts

Le leader mondial du logiciel avait annoncé jeudi dernier un "profit warning" prévoyant un chiffre d'affaires et un bénéfice de 5 à 6 % inférieurs à ceux initialement pronostiqués par le groupe. Cet avertissement, le premier du genre dans le parcours boursier de l'entreprise, avait fait plonger la valeur, qui avait perdu en séance près de 11%.Une semaine après les faits, Steve Ballmer, le P-DG de Microsoft, rappelle, dans un memorandum de sept pages destiné à ses salariés, "la culture de maîtrise des coûts qui caractérisait Microsoft à ses débuts" et invite ses cadres à "réduire significativement" des coûts déjà budgetés pour l'exercice fiscal 2000/2001, selon les informations du Wall Street Journal. Pour répondre aux inquiétudes des employés, Steve Ballmer a affirmé qu'il n'y aurait pas de licenciements. "Pour être clair, la réduction des ressources ne se traduit pas par des licenciements", a-t-il écrit. Afin de remotiver les éléments stratégiques méritants et éviter qu'ils ne quittent le navire, Steve Ballmer a également indiqué que l'entreprise allait octroyer d'importantes augmentations de salaires à certains employés particulièrement performants.En effet, si le groupe a d'abord enrichi ses employés à coup de stock-options, ces dernières sont devenues beaucoup moins attrayantes depuis l'éclatement de la bulle des valeurs informatiques et Internet. Enfin, le P-DG a énuméré les septs coeurs de compétences qui doivent conduire l'activité de l'entreprise tout au long de la prochaine année fiscale: le système d'exploitation Windows, qui sera rebaptisé Whistler dans sa prochaine version, la suite bureautique Office, le portail MSN, les serveurs pour les entreprises, les outils pour les PME, les produits pour les appareils hors PC, et Microsoft.net, plateforme intégrée pour Internet. L'action Microsoft ouvrait en repli de 0,65% à 47 1/2 dollars, sur le Nasdaq, accusant ainsi une baisse de plus de 19% sur les cinq dernières séances. A son plus haut niveau sur un an, le titre valait 120 dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.