Reprise attendue de la demande de "hardware" en Europe

 |  | 334 mots
Les fabricants de matériel informatique retrouvent le sourire. Selon deux études publiées par Dataquest, filiale du Gartner Group, la demande de serveurs, ces ordinateurs surpuissants à l'usage des entreprises, et de PC (ordinateurs individuels) devrait fortement redécoller en Europe après le tassement des ventes subi en 2000. Les ventes sur le Vieux Continent ont connu un début d'année difficile, les entreprises ayant ralenti leurs dépenses informatiques après les efforts d'investissements consentis en 1999 pour faire face au bogue de l'an 2000.L'embellie attendue du marché informatique s'est d'ailleurs traduite par un rebond boursier des grands noms du secteur. Lundi, les fabricants de gros systèmes comme IBM, Sun Microsystems et Hewlett Packard affichaient des gains de 2 à 5%, après s'être déjà adjugé plus de 5% vendredi. Sur le marché des semi-conducteurs, Intel accentuait sa reprise avec un bond de près de 5% à 46 dollars.Pour les serveurs, le rebond de la demande européenne a été particulièrement sensible pour les machines construites autour de systèmes d'exploitation UNIX, fabriqués notamment par Sun Microsystems, Hewlett Packard, et IBM. Ce mouvement a été moins marqué pour les serveurs sous environnement Windows.Quant à la demande de PC, elle a été déprimée cette année, notamment en provenance des entreprises qui ont très peu renouvelé leur parc de machines. Selon Dataquest, la demande professionnelle ne devrait croître que de 6% en 2000, alors que les ventes aux particuliers devraient bondir de plus de 20%. En 2001, par contre, la croissance de la demande professionnelle devrait revenir aux alentours de 13%, un niveau proche de celui observé en 1999. Selon Jon Hardcastle, analyste chez Dataquest, "tandis que cette année la demande a ralenti en raison d'un certain nombre de facteurs économiques, comme les incertitudes sur Windows 2000 ou les très fortes dépenses occasionnées par le passage à l'an 2000, l'activité devrait se reprendre en 2001."En Europe, la croissance des PC devrait être tirée par l'Europe de l'Est qui doit rattrapper son retard en équipement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :