L'inflation allemande au plus haut depuis six ans

 |  | 254 mots
Le relèvement des taux d'intérêt décidé jeudi dernier par la Banque centrale européenne prend tout son sens au regard des chiffres définitifs de l'indice allemand des prix à la consommation en septembre. L'inflation a en effet atteint son plus haut niveau depuis décembre 1994 dans le plus grand pays de la zone euro, avec une progression de 2,5% en glissement annuel. Par rapport à août, l'indice grimpe de 0,5%, un chiffre révisé en hausse de 0,1 point par rapport à la première estimation de l'office fédéral des statistiques.La progression des prix à la consommation a été comme les mois précédents influencée par celle des prix de l'énergie. Le prix du fuel domestique a par exemple bondi de près de 80% sur un an et de plus de 30% sur un mois. Le prix des carburants est quant à lui en hausse de 18,5% en glissement annuel. Hors énergie, la progression de l'indice des prix à la consommation s'est d'ailleurs limitée à 1,2% en glissement annuel. La flambée du pétrole n'a donc pas contaminé les autres secteurs de l'économie.Les divergences sont faibles entre les parties est et ouest de l'Allemagne. Dans l'ancienne RFA, les prix à la consommation ont affiché une hausse de 2,5% en glissement annuel et de 0,4% par rapport à août. A l'est, l'augmentation a été de 2,1% en septembre en glissement annuel et de 0,2% par rapport à août. L'influence des prix de l'énergie est moindre à l'est qu'à l'ouest, précise l'office fédéral des statistiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :