Les places européennes résistent à la nouvelle dégringolade du Nasdaq

 |  | 268 mots
La Bourse de Paris a débuté la séance dans le rouge mardi, en baisse de 0,53% à 6.366,56 points. Une trentaine de minutes après l'ouverture, le CAC 40 limitait toutefois ses pertes, avec un recul de 0,43% à 6.373,05 points. Mardi, l'indice vedette de la place française avait terminé sur un gain de 0,81% à 6.400,43 points.L'indice du Nouveau marché était plus affecté par la nouvelle dégringolade du Nasdaq américain, en baisse de plus de 3% mardi. Vers 9h30, le NM abandonnait 2,10% à 4.306,89 points.Parmi les valeurs à suivre, Vinci reculait de 1,55% à 57 euros quelques minutes après l'ouverture, malgré des résultats en forte croissance. Bourse Direct progressait pour sa part de près de 3% pour sa reprise de cotation après l'annonce du rachat de son concurrent Etna Finance. Norbert Dantressangle gagnait plus de 3% à 15,5 euros après la publications de ses résultats semestriels.La bourse de Londres a elle aussi ouvert en baisse, l'indice Footsie des cent principales valeurs cédant 17,2 points à 6.327,8 points à 9h05, soit un recul de 0,27%. La Bourse de Francfort a débuté la séance de mercredi en légère baisse de 0,07%, l'indice de référence DAX s'affichant à 6.857,48 points dans les tout premiers échanges, contre 6.862,26 points lundi à la clôture. La Bourse d'Amsterdam a ouvert sur une légère hausse de 0,09% mercredi, l'indice AEX des principales valeurs ouvrant la séance à points contre 670,17 points en clôture mardi. Tokyo a pour sa part clôturé en hausse de 1,5% mercredi, les investisseurs se mettant en quête de bonnes affaires pour profiter de la faiblesse actuelle du marché. L'indice de référence Nikkei 225 a gagné 236,99 points à 16.149,08.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :